Chine - China

Un Article De Wikipédia, L'Encyclopédie Libre

Pin
Send
Share
Send

les gens de la République de Chine

  • 中华人民共和国 (chinois)
  • Zhōnghuá Rénmín Gònghéguó (Pinyin)
Hymne:义勇军 进行曲
Yìyǒngjūn Jìnxíngqǔ
("Marche des volontaires")
Terre contrôlée par la République populaire de Chine représentée en vert foncé; terres revendiquées mais non contrôlées en vert clair.
Terre contrôlée par la République populaire de Chine représentée en vert foncé; terres revendiquées mais non contrôlées en vert clair.
CapitalePékin
39 ° 55′N 116 ° 23′E / 39,917 ° N 116,383 ° E / 39.917; 116.383
Ville la plus grandeShanghai
Langues officiellesChinois standard[une]
Langues régionales reconnues
Script officielChinois simplifié[b]
Groupes ethniques
Religion
Athéisme d'État
Démonyme (s)chinois
GouvernementUnitaire Marxiste-léniniste[1] une fête socialiste république[2]
Xi Jinping
• Premier
Li Keqiang
Li Zhanshu
Wang Yang
Wang Huning
Zhao Leji
• 1er Vice Premier
Han Zheng
Wang Qishan[g]
Zhou Qiang
Zhang Jun
Yang Xiaodu
Corps législatifCongrès National du Peuple
Formation
c. 2070 avant notre ère
221 avant notre ère
1er janvier 1912
1 octobre 1949
20 septembre 1954
4 décembre 1982
20 décembre 1999
Zone
• Total
9 596 961 km2 (3.705.407 mi2)[h][5] (3e / 4e)
• L'eau (%)
2.8[je]
Population
• Estimation 2019
Augmenter 1,400,050,000[7] (1er)
• Recensement de 2010
1,340,910,000[7] (1er)
• Densité
145[8]/ km2 (375.5 / mi carré) (83e)
PIB (PPP)Estimation 2020
• Total
Augmenter 24,2 billions de dollars[9] (1er)
• Par habitant
Augmenter $17,206[9] (73e)
PIB (nominal)Estimation 2020
• Total
Augmenter 14,9 billions de dollars[9][j] (2e)
• Par habitant
Augmenter $10,839[9] (59e)
Gini (2018)Augmentation négative 46.7[10]
haut
HDI (2018)Augmenter 0.758[11]
haut · 85ème
DeviseRenminbi (yuan; ¥)[k] (CNY-Renminbi)
HKD-Hong Kong)
MOP-Macao
)
Fuseau horaireUTC+8 (Heure standard de la Chine)
Format de date
Côté conduitedroite (continent); Gauche (Hong Kong et Macao)
Indicatif d'appel+86 (continent); +852 (Hong Kong); +853 (Macao)
Code ISO 3166CN
TLD Internet

Chine (chinois: 中国; pinyin: Zhōngguó), officiellement le les gens de la République de Chine (RPC; chinois: 中华人民共和国; pinyin: Zhōnghuá Rénmín Gònghéguó), est un de campagne dans Asie de l'Est. C'est le pays le plus peuplé du monde, avec une population d'environ 1,4 milliard d'habitants en 2019.[7] Couvrant environ 9,6 millions de kilomètres carrés (3,7 millions de mi2), c'est le monde troisième ou quatrième plus grand pays par région.[l] Comme un État à parti unique dirigé par le le Parti Communiste Chinois (CCP), il exerce sa compétence sur 22 les provinces,[m] cinq régions autonomes, quatre municipalités contrôlées directement (Pékin, Tianjin, Shanghai, et Chongqing), et le régions administratives spéciales de Hong Kong et Macao.

La Chine est devenue l'une des premières civilisations, dans le bassin fertile de la Rivière Jaune dans le Plaine de Chine du Nord. La Chine était l'un des les plus grandes puissances économiques du monde pour la plupart des deux millénaires du 1er au 19e siècle.[17][18][19] Pendant des millénaires, le système politique chinois était basé sur des monarchies héréditaires absolues, ou dynasties, en commençant par le Dynastie Xia au 21e siècle BCE. Depuis lors, la Chine s'est étendue, fracturée et réunifiée à de nombreuses reprises. Au 3ème siècle avant notre ère, la Chine centrale réunifiée par Qin et établi le premier empire chinois. Le succès La dynastie Han (206 BCE – 220 CE), a vu certains des technologie la plus avancée à ce moment-là, y compris fabrication du papier et le boussole, ainsi que des améliorations agricoles et médicales. L'invention de poudre à canon et type mobile dans le Dynastie Tang (618–907) et Chanson du Nord (960-1127) ont terminé le Quatre grandes inventions. La culture Tang s'est largement répandue en Asie, car la nouvelle Route de la soie amené les commerçants aussi loin que Mésopotamie et le Corne de l'Afrique. Le Empire Qing, La dernière dynastie de Chine, souffert lourd pertes au colonialisme étranger. Le Monarchie chinoise s'est effondré en 1912 avec le Révolution Xinhai, quand le République de Chine (ROC) remplacé le La dynastie Qing. La Chine était envahi par empire du Japon pendant La Seconde Guerre mondiale. Le Guerre civile chinoise a entraîné une division du territoire en 1949 lorsque le PCC dirigé par Mao Zedong établi la République populaire de Chine sur Chine continentale tandis que le Kuomintang-Gouvernement ROC dirigé retraité à l'île de Taïwan.[n] La RPC est parfois appelée Chine continentale ou continentale pour distinguer la ROC de la RPC.[20][21][22]

La Chine est le plus grande économie du monde en PPP depuis 2014, le deuxième en importance en termes de PIB nominal depuis 2010, le monde plus grande économie manufacturière depuis 2010,[23] et le deuxième nation la plus riche du monde. Depuis l'introduction de réformes en 1978, le économie de la Chine a produit de nombreuses réalisations importantes. Ils incluent le pays étant le monde croissance la plus rapide grande économie (depuis 1978, la croissance du PIB de la Chine a été en moyenne de près de 10 pour cent par an),[24] la continuation du monde montée la plus rapide du PIB par habitant enregistré de 1960 à 2018,[25] au monde montant le plus élevé d'exportations, au monde marché de consommation à la croissance la plus rapide,[26] le plus grand secteur bancaire du monde (avec des actifs de 40 billions de dollars et les quatre plus grandes banques du monde tous étant en Chine),[27][28] ayant quatre des dix centres financiers les plus compétitifs au monde (Shanghai, Hong Kong, Pékin et Shenzhen) dans le 2020 Indice des centres financiers mondiaux (plus que tout autre pays),[29] sortir plus de 850 millions de personnes de la pauvreté,[30][31] et avoir le plus grand nombre de personnes parmi les 10% des individus les plus riches du monde.[o][32]

La Chine est un unitaire une fête République socialiste[p] et est l'un des rares États socialistes. Dissidents politiques et droits humains groupes ont dénoncé la Gouvernement chinois pour répandu Abus des droits de l'homme, y compris répression politique, suppression des minorités religieuses et ethniques, la censure, surveillance de masse, et leur réponse aux protestations, notamment en 1989. Le pays est reconnu État d'armes nucléaires et a le monde la plus grande armée permanente, le Armée de Libération du Peuple, et le deuxième budget de la défense. La RPC est un membre permanent de la Conseil de sécurité des Nations Unies puisque remplacer le ROC en 1971. La Chine a été qualifiée de superpuissance émergente, principalement en raison de son économie, de son développement infrastructurel rapide et militaire.

Étymologie

Chine (faisant référence à la Guangdong), Mangi (à l'intérieur de Xanton (Shandong)), et Cataio (situé à l'intérieur des terres Chine et Chequan (Zhejiang), et y compris le capital Cambalu, Xandu, et un pont de marbre) sont toutes représentées comme des régions distinctes sur cette carte 1570 par Abraham Ortelius

Le mot «Chine» est utilisé en anglais depuis le 16e siècle; cependant, ce n'était pas un mot utilisé par les Chinois eux-mêmes pendant cette période. Son origine a été retracée à travers Portugais, malais, et persan retour au mot sanskrit Cīna, utilisé dans Inde ancienne.[33]

"Chine" apparaît dans Richard Edentraduction de 1555[q] du journal 1516 de la Portugais explorateur Duarte Barbosa.[r][33] L'utilisation de Barbosa était dérivée de persan Menton (چین), qui était à son tour dérivée de sanskrit Cīna (चीन).[38] Cīna a été utilisé pour la première fois au début hindou Écriture, y compris le Mahābhārata (5e siècleBCE) et le Lois de Manu (2ème siècleBCE).[39] En 1655, Martino Martini a suggéré que le mot Chine dérive finalement du nom de la Dynastie Qin (221-206 avant notre ère).[40][39] Bien que cette dérivation soit encore donnée dans diverses sources,[41] l'origine du mot sanskrit est un sujet de débat, selon le Dictionnaire anglais d'oxford.[33] Les suggestions alternatives incluent les noms pour Yelang et le Jing ou état de Chu.[39][42]

Le nom officiel de l'État moderne est la «République populaire de Chine» (chinois simplifié: 中华人民共和国; chinois traditionnel: 中華人民共和國; pinyin: Zhōnghuá Rénmín Gònghéguó). La forme la plus courte est "Chine" Zhōngguó (中国; 中國) de zhōng ("central") et guó ("Etat"),[s] un terme qui s'est développé sous le Zhou occidental dynastie en référence à sa domaine royal.[t] Il a ensuite été appliqué à la zone autour Luoyi (aujourd'hui Luoyang) pendant la Est Zhou puis à la Chine Plaine centrale avant d'être utilisé comme synonyme occasionnel de l'État sous le Qing.[44] Il était souvent utilisé comme concept culturel pour distinguer le Huaxia des gens de "barbares" perçus.[44] Le nom Zhongguo est également traduit par "Royaume du millieu" en anglais.[46] Le camp pro-ROC / anti-RPC désigne également la RPC comme la Chine continentale afin de la distinguer de la République de Chine (ROC) gouvernement Taïwan.[20][47][22]

Histoire

Préhistoire

Poterie vieille de 10000 ans, Grotte de Xianren culture (18 000–7 000 BCE)

Des preuves archéologiques suggèrent que les premiers hominidés a habité la Chine il y a entre 2,24 millions et 250 000 ans.[48] Les fossiles d'hominidés de Homme de Pékin, une l'homo erectus qui feu usagé,[49] ont été découverts dans une grotte à Zhoukoudian près Pékin; ils sont datés entre 680 000 et 780 000 il y a des années.[50] Les dents fossilisées de Homo sapiens (datée de 125 000 à 80 000 il y a des années) ont été découverts dans Grotte de Fuyan dans Comté de Dao, Hunan.[51] chinois proto-écriture existé dans Jiahu environ 7000BCE,[52] Damaidi environ 6000BCE,[53] Dadiwan de 5800 à 5400BCE, et Banpo datant du 5e millénaireBCE. Certains chercheurs ont suggéré que le Symboles Jiahu (7e millénaireBCE) constituait le premier système d'écriture chinois.[52]

Règle dynastique précoce

Yinxu, les ruines de la capitale de la fin La dynastie Shang (14ème siècleBCE)

Selon la tradition chinoise, le première dynastie était le Xia, qui a émergé vers 2100BCE.[54] La dynastie Xia a marqué le début du système politique chinois basé sur des monarchies héréditaires, ou dynasties, qui a duré un millénaire.[55] La dynastie était considérée mythique par les historiens jusqu'aux fouilles scientifiques découvertes tôt L'Âge de bronze sites sur Erlitou, Henan en 1959.[56] On ne sait pas si ces sites sont les restes de la dynastie Xia ou d'une autre culture de la même période.[57] Le succès La dynastie Shang est le premier à être confirmé par les disques contemporains.[58] Les Shang régnaient sur la plaine du Rivière Jaune dans l'est de la Chine du 17e au 11e siècleBCE.[59] Leur script d'os d'oracle (de c. 1500 BCE)[60][61] représente la plus ancienne forme d'écriture chinoise jamais trouvée,[62] et est un ancêtre direct de la modernité Caractères chinois.[63]

Le Shang a été conquis par le Zhou, qui a régné entre le 11e et le 5e siècleBCE, bien que l'autorité centralisée ait été lentement érodée par les seigneurs de guerre féodaux. Certaines principautés ont finalement émergé du Zhou affaibli, n'ont plus pleinement obéi au roi Zhou et ont continuellement fait la guerre les unes aux autres au cours des 300 ans. Période de printemps et d'automne. Au moment de la Période des États en guerre des Ve-IIIe sièclesBCE, il ne restait plus que sept États puissants.[64]

Chine impériale

Premier empereur de Chine, Qin Shi Huang, est célèbre pour avoir uni le Royaumes combattants'murs pour former le La Grande Muraille de Chine. La plus grande partie de la structure actuelle date cependant du Dynastie Ming.

Le Période des États en guerre terminé en 221BCE après le état de Qin conquis les six autres royaumes, réunifié la Chine et établi l'ordre dominant de autocratie. Roi Zheng de Qin s'est proclamé le Premier empereur de la Dynastie Qin. Il a adopté Qin's juriste réformes dans toute la Chine, notamment la standardisation forcée des Caractères chinois, des mesures, la largeur des routes (c.-à-d. la longueur des essieux des charrettes), et devise. Sa dynastie aussi conquis les tribus Yue dans Guangxi, Guangdong, et Vietnam.[65] La dynastie Qin n'a duré que quinze ans, tombant peu de temps après la mort du premier empereur, car ses politiques autoritaires sévères ont conduit à une rébellion généralisée.[66][67]

Suite à une guerre civile généralisée au cours de laquelle la bibliothèque impériale de Xianyang A été brûlé,[u] le La dynastie Han a émergé pour gouverner la Chine entre 206BCE et CE 220, créant une identité culturelle parmi sa population dont on se souvient encore dans l'ethnonyme du Chinois Han.[66][67] Les Han élargit considérablement le territoire de l'empire, avec des campagnes militaires atteignant Asie centrale, Mongolie, Corée du Sud, et Yunnan, et le récupération du Guangdong et du nord du Vietnam de Nanyue. Implication des Han en Asie centrale et Sogdia a aidé à établir la route terrestre de la Route de la soie, en remplaçant le chemin antérieur sur le Himalaya en Inde. La Chine Han est progressivement devenue la plus grande économie du monde antique.[69] Malgré la décentralisation initiale des Han et l'abandon officiel de la philosophie Qin de Juridisme en faveur de Confucianisme, Les institutions et politiques légalistes de Qin ont continué à être employées par le gouvernement Han et ses successeurs.[70]

Carte montrant l'expansion de La dynastie Han au IIe siècle avant JC

Après le fin de la dynastie Han, une période de conflit connue sous le nom de Trois Royaumes suivi,[71] dont les personnages centraux ont ensuite été immortalisés en une de la Quatre classiques de littérature chinoise. À sa fin, Wei a été rapidement renversé par le Dynastie Jin. Le Jin est tombé à guerre civile lors de l'ascension d'un empereur handicapé du développement; le Cinq barbares alors envahi et a gouverné le nord de la Chine en tant que Seize États. Le Xianbei les a unifiés en tant que Nord de Wei, à qui Empereur Xiaowen a annulé la politique d'apartheid de ses prédécesseurs et imposé une sinification drastique à ses sujets, en les intégrant largement dans la culture chinoise. Au sud, le général Liu Yu obtint l'abdication des Jin en faveur de la Liu Song. Les différents successeurs de ces États devinrent connus sous le nom de Dynasties du Nord et du Sud, avec les deux zones finalement réunies par le Sui en 581. Le Sui a rétabli le pouvoir des Han à travers la Chine, réformé son agriculture, son économie et examen impérial système, construit le Grand Canal, et patronné bouddhisme. Cependant, ils sont tombés rapidement lorsque leur conscription pour les travaux publics et un guerre ratée dans nord de la Corée provoqué des troubles généralisés.[72][73]

Sous le succès Soie et Chanson les dynasties, l'économie chinoise, la technologie et la culture sont entrées dans un âge d'or.[74] L'Empire Tang a conservé le contrôle de la Régions occidentales et la Route de la Soie,[75] qui a amené les commerçants aussi loin que Mésopotamie et le Corne de l'Afrique,[76] et fait la capitale Chang'an un centre urbain cosmopolite. Cependant, il a été dévasté et affaibli par la Une rébellion de Lushan au 8ème siècle.[77] En 907, les Tang se désintégrèrent complètement lorsque les gouverneurs militaires locaux devinrent ingouvernables. La dynastie Song a mis fin à la situation séparatiste en 960, conduisant à un équilibre des forces entre la chanson et Khitan Liao. La chanson a été le premier gouvernement de l'histoire mondiale à émettre du papier-monnaie et le premier régime politique pour établir une marine permanente permanente qui a été soutenue par l'industrie de construction navale développée avec le commerce maritime.[78]

Un détail de Le long de la rivière pendant le festival de Qingming, une peinture du XIIe siècle illustrant la vie quotidienne Dynastie de la chansonla capitale de, Bianjing (aujourd'hui Kaifeng)

Entre les Xe et XIe siècles, la population chinoise a doublé de taille pour atteindre environ 100 millions de personnes, principalement en raison de l'expansion de la riziculture dans le centre et du sud de la Chine et de la production d'abondants excédents alimentaires. La dynastie Song a également vu un renaissance du confucianisme, en réponse à la croissance du bouddhisme pendant le Tang,[79] et un épanouissement de la philosophie et des arts, comme art du paysage et porcelaine ont été portés à de nouveaux niveaux de maturité et de complexité.[80][81] Cependant, la faiblesse militaire de l'armée Song a été observée par le Jurchen Dynastie Jin. En 1127, Empereur Huizong de Song et la capitale Bianjing ont été capturés pendant la Guerres Jin-Song. Les restes de la chanson se sont retirés Sud de la Chine.[82]

Le 13ème siècle a apporté le Conquête mongole de la Chine. En 1271, le mongol leader Kublai Khan établi le La dynastie Yuan; les Yuan ont conquis le dernier vestige de la dynastie Song en 1279. Avant l'invasion mongole, la population de la Chine Song était de 120 millions de citoyens; ce chiffre a été réduit à 60 millions au moment du recensement en 1300.[83] Un paysan nommé Zhu Yuanzhang a renversé le Yuan en 1368 et a fondé le Dynastie Ming comme le Empereur Hongwu. Sous la dynastie Ming, la Chine a connu un autre âge d'or, développant l'une des marines les plus puissantes du monde et une économie riche et prospère au milieu d'un épanouissement de l'art et de la culture. C'est pendant cette période que l'amiral Zheng He conduit la Voyages au trésor Ming tout au long de la océan Indien, atteignant aussi loin que Afrique de l'Est.[84]

Le Conquête Qing des Ming et l'expansion de l'empire

Dans les premières années de la dynastie Ming, la capitale chinoise a été déplacée de Nanjing à Pékin. Avec l'éclosion du capitalisme, des philosophes comme Wang Yangming critiqué et élargi le néoconfucianisme avec des concepts de individualisme et l'égalité de quatre professions.[85] Le savant-officiel strate est devenue une force de soutien de l'industrie et du commerce dans les mouvements de boycott fiscal, qui, avec les famines et la défense contre Invasions japonaises de la Corée (1592-1598) et Invasions mandchoues conduit à un trésor épuisé.[86]

En 1644, Pékin a été capturé par une coalition de forces rebelles paysannes dirigée par Li Zicheng. Le Empereur Chongzhen s'est suicidé lorsque la ville est tombée. Le Mandchou La dynastie Qing, puis allié avec le général de la dynastie Ming Wu Sangui, a renversé l'éphémère de Li Dynastie Shun et par la suite a pris le contrôle de Pékin, qui est devenue la nouvelle capitale de la dynastie Qing.[citation requise]

Impérial tardif

Une représentation du XIXe siècle du Rébellion de Taiping (1850–1864)

Le La dynastie Qing, qui a duré de 1644 à 1912, était la dernière dynastie impériale de Chine. Son conquête des Ming (1618-1683) a coûté 25 millions de vies et le l'économie de la Chine a considérablement diminué.[87] Après le Sud Ming terminée, la poursuite de la conquête de la Khanat de Dzungar a ajouté la Mongolie, le Tibet et le Xinjiang à l'empire.[88] L'autocratie centralisée a été renforcée pour sévir contre sentiment anti-Qing avec la politique de valorisation de l'agriculture et de restriction du commerce, le Haijin ("interdiction de la mer"), et le contrôle idéologique tel que représenté par le inquisition littéraire, provoquant une stagnation sociale et technologique.[89][90] Au milieu du XIXe siècle, la dynastie a connu l'impérialisme occidental Guerres de l'opium avec la Grande-Bretagne et France. La Chine a été obligée de payer une compensation, d'ouvrir des ports de traité, de permettre extraterritorialité pour les ressortissants étrangers, et céder Hong Kong aux Britanniques[91] sous le 1842 Traité de Nankin, le premier des Traités inégaux. Le Première guerre sino-japonaise (1894–1995) a entraîné la perte d'influence de Qing China dans la péninsule coréenne, ainsi que la cession de Taiwan à Japon.[92]

Le Alliance des huit nations envahi la Chine pour vaincre les anti-étrangers Boxeurs et leurs soutiens Qing. L'image montre une cérémonie de célébration à l'intérieur du palais impérial chinois, le Ville oubliée après la signature du Protocole Boxer en 1901.

La dynastie Qing a également commencé à éprouver troubles internes dans lequel des dizaines de millions de personnes sont mortes, en particulier dans le Rébellion du lotus blanc, le raté Rébellion de Taiping qui ravagea le sud de la Chine dans les années 1850 et 1860 et Révolte Dungan (1862-1877) dans le nord-ouest. Le succès initial de la Mouvement d'auto-renforcement des années 1860 a été frustré par une série de défaites militaires dans les années 1880 et 1890.[citation requise]

Au XIXe siècle, le grand Diaspora chinoise a commencé. Les pertes dues à l'émigration se sont ajoutées à des conflits et à des catastrophes telles que Famine du nord de la Chine de 1876–79, dans lequel entre 9 et 13 millions de personnes sont mortes.[93] Le Empereur Guangxu rédigé un plan de réforme en 1898 pour établir une monarchie constitutionnelle, mais ces plans ont été contrecarrés par le Impératrice douairière Cixi. Le malheureux anti-étranger Rébellion des boxeurs de 1899–1901 affaiblit davantage la dynastie. Bien que Cixi ait parrainé un programme de réformes, le Révolution Xinhai de 1911-1912 a mis fin à la dynastie Qing et a établi la République de Chine.[citation requise] Puyi, le dernier empereur de Chine, abdiqua en 1912.

République (1912-1949)

Sun Yat-sen proclamant la création du ROC en 1912

Le 1er janvier 1912, la République de Chine a été créée, et Sun Yat-sen de la Kuomintang (le KMT ou Parti nationaliste) a été proclamé président provisoire.[94] Cependant, la présidence a été donnée par la suite à Yuan Shikai, un ancien général Qing qui en 1915 s'est proclamé Empereur de Chine. Face à la condamnation populaire et à l'opposition de la sienne Armée Beiyang, il a été contraint d'abdiquer et de rétablir la république.[95]

Après la mort de Yuan Shikai en 1916, la Chine était politiquement fragmentée. Son gouvernement basé à Pékin était internationalement reconnu mais pratiquement impuissant; les seigneurs de guerre régionaux contrôlaient la majeure partie de son territoire.[96][97] À la fin des années 1920, le Kuomintang, sous Chiang Kai-shek, alors directeur de la Académie militaire de la République de Chine, a réussi à réunifier le pays sous son propre contrôle grâce à une série de manœuvres militaires et politiques habiles, connues Expédition dans le Nord.[98][99] Le Kuomintang a déplacé la capitale nationale vers Nanjing et mis en œuvre une "tutelle politique", une étape intermédiaire du développement politique décrit dans San-min programme pour transformer la Chine en un État démocratique moderne.[100][101] Le division politique en Chine, il a été difficile pour Chiang de combattre le communiste Armée de Libération du Peuple (PLA), contre qui le Kuomintang était en guerre depuis 1927 dans le Guerre civile chinoise. Cette guerre s'est poursuivie avec succès pour le Kuomintang, en particulier après le retrait de l'APL dans le Longue marche, jusqu'à l'agression japonaise et le 1936 Incident de Xi'an forcé Chiang à affronter Japon impérial.[102]

Chiang Kai-shek et Mao Zedong grillage ensemble en 1946 suite au fin de la Seconde Guerre mondiale

Le Seconde guerre sino-japonaise (1937-1945), un théâtre de La Seconde Guerre mondiale, a forcé une alliance difficile entre le Kuomintang et l'APL. Les forces japonaises ont commis de nombreux atrocités de guerre contre la population civile; en tout, pas moins de 20 millions de civils chinois sont morts.[103] Environ 40 000 à 300 000 Chinois ont été massacrés dans la seule ville de Nanjing pendant l'occupation japonaise.[104] Pendant la guerre, la Chine, avec le Royaume-Uni, les États-Unis et le Union soviétique, étaient appelées «tutelle des puissants»[105] et ont été reconnus comme les Alliés "Big Four" dans le Déclaration des Nations Unies.[106][107] Avec les trois autres grandes puissances, la Chine était l'une des quatre principales Alliés de la Seconde Guerre mondiale, et fut plus tard considéré comme l'un des principaux vainqueurs de la guerre.[108][109] Après le capitulation du Japon en 1945, Taiwan, y compris le Pescadores, était retourné au contrôle chinois. La Chine est sortie victorieuse mais ravagée par la guerre et financièrement épuisée. La méfiance persistante entre le Kuomintang et les communistes a conduit à la reprise de la guerre civile. La règle constitutionnelle a été établie en 1947, mais en raison des troubles en cours, de nombreuses dispositions de la Constitution du ROC n'ont jamais été mis en œuvre en Chine continentale.[110]

République populaire (de 1949 à aujourd'hui)

Mao Zedong proclamant la création de la RPC en 1949

Combat majeur dans le Guerre civile chinoise a pris fin en 1949 avec le Parti communiste qui contrôlait la plupart des Chine continentale, et le Le Kuomintang se retire au large, réduisant son territoire à seulement Taïwan, Hainan, et leurs îles environnantes. Le 21 septembre 1949, Président du Parti communiste Mao Zedong proclamé la création de la République populaire de Chine avec un discours à la première session plénière de la Conférence consultative politique du peuple chinois[111][112][113] suivi d'une proclamation publique et d'une célébration en Place Tiananmen.[114] En 1950, l'Armée populaire de libération capturé Hainan du ROC[115] et incorporé le Tibet.[116] Cependant, les forces restantes du Kuomintang ont continué à une insurrection dans l'ouest de la Chine tout au long des années 1950.[117]

Deng Xiaoping avec le président américain Jimmy Carter en 1979

Le régime a consolidé sa popularité parmi les paysans grâce à une réforme agraire, qui comprenait la exécution de 1 à 2 millions de propriétaires.[118] La Chine a développé un système industriel indépendant et ses propres armes nucléaires.[119] La population chinoise est passée de 550 millions en 1950 à 900 millions en 1974.[120] Cependant, le Grand bond en avant, un projet de réforme massive idéaliste, a abouti à environ 15 à 35 millions de décès entre 1958 et 1961, principalement à cause de la famine.[121][122][123] En 1966, Mao et ses alliés lancent le Révolution culturelle, déclenchant une décennie de récriminations politiques et de bouleversements sociaux qui durèrent jusqu'à la mort de Mao en 1976. En octobre 1971, la RPC a remplacé la République aux Nations Unies, et a pris son siège en tant que membre permanent du Conseil de sécurité.[124]

Après la mort de Mao, le Gang des quatre a été rapidement arrêté et tenu pour responsable des excès de la Révolution culturelle. Deng Xiaoping a pris le pouvoir en 1978 et a institué une Réformes économiques. Le Parti a relâché le contrôle gouvernemental sur la vie personnelle des citoyens et communes ont été progressivement dissous au profit du travail confié aux ménages. Cela a marqué la transition de la Chine d'une économie planifiée à une économie mixte avec une environnement de marché de plus en plus ouvert.[125] La Chine a adopté son Constitution le 4 décembre 1982. En 1989, le suppression de manifestations étudiantes sur la place Tiananmen a amené des condamnations et des sanctions contre le gouvernement chinois de divers pays étrangers.[126]

Les gens font la queue à la gare de Wuhan pour vérifier la température corporelle pendant la Verrouillage du coronavirus 2020 dans le Hubei, un effort pour mettre en quarantaine le centre de la épidémie de la Pandémie de covid-19.

Jiang Zemin, Li Peng et Zhu Rongji a dirigé la nation dans les années 1990. Sous leur administration, les performances économiques de la Chine ont tiré environ 150 millions de paysans de la pauvreté et ont maintenu un taux de croissance annuel moyen du produit intérieur brut de 11,2%.[127][128] Le pays a rejoint le L'organisation de commerce mondial en 2001, et a maintenu son taux de croissance économique élevé sous Hu Jintao et Wen Jiabaole leadership de la société dans les années 2000. Cependant, la croissance a également gravement affecté les ressources et l'environnement du pays,[129][130] et causé déplacement social majeur.[131][132]

le Parti Communiste Chinois secrétaire général Xi Jinping est au pouvoir depuis 2012 et a poursuivi des efforts à grande échelle pour réformer l'économie chinoise [133][134] (qui a souffert d'instabilités structurelles et de ralentissement de la croissance),[135][136][137] et a également réformé le politique de l'enfant unique et système pénitentiaire,[138] ainsi que l'instauration d'un vaste répression anti-corruption.[139] En 2013, la Chine a lancé la Initiative de la ceinture et de la route, un projet d'investissement mondial dans les infrastructures. Le Pandémie de covid-19 a éclaté dans Wuhan, Hubei en 2019.[140][141]

La géographie

Classification climatique de Köppen-Geiger carte de la Chine continentale.[142]

Le paysage de la Chine est vaste et diversifié, allant du Gobi et Déserts de Taklamakan dans le nord aride de la subtropical forêts dans le sud plus humide. Le Himalaya, Karakoram, Pamir et Tian Shan les chaînes de montagnes séparent la Chine d'une grande partie Sud et Asie centrale. Le Yangtze et Fleuves jaunes, respectivement la troisième et la sixième plus longue du monde, partent de la Plateau Tibétain à la côte est densément peuplée. Le littoral chinois le long de l'océan Pacifique est de 14500 kilomètres (9000 mi) de long et est délimité par le Bohai, Jaune, Chine orientale et Chine du sud les mers. La Chine se connecte par la frontière kazakhe à la Steppe eurasienne qui a été une artère de communication entre l'Est et l'Ouest depuis le néolithique à travers le Route des steppes - l'ancêtre du terrestre Route de la soie(s).[citation requise]

Paysage et climat

Le territoire de la Chine se situe entre latitudes 18° et 54 ° N, et longitudes 73° et 135 ° E. Le centre géographique de la Chine est marqué par le Centre du Monument du Pays à 35 ° 50′40,9 ″ N 103 ° 27′7,5 ″ E / 35.844694 ° N 103.452083 ° E / 35.844694; 103.452083 (Centre géographique de la Chine). Les paysages de la Chine varient considérablement sur son vaste territoire. A l'est, le long des rives de la La mer jaune et le Mer de Chine orientale, il y a de vastes et densément peuplés plaines alluviales, tandis que sur les bords du plateau mongol intérieur au nord, large les prairies prédominer. Le sud de la Chine est dominé par des collines et des chaînes de montagnes basses, tandis que le centre-est accueille le deltas des deux principaux fleuves de Chine, le Rivière Jaune et le Fleuve Yangtze. Les autres grands fleuves comprennent le Xi, Mékong, Brahmapoutre et Amour. À l'ouest se trouvent les principales chaînes de montagnes, notamment l'Himalaya. Haut plateaux font partie des paysages les plus arides du nord, comme le Taklamakan et le Désert de Gobi. Le point culminant du monde, Mont Everest (8 848 m), se trouve à la frontière sino-népalaise.[143] Le point le plus bas du pays, et le troisième plus bas du monde, est le lit du lac asséché de Lac Ayding (−154m) dans le Dépression de Turpan.[144]

Le climat de la Chine est principalement dominé par saisons sèches et humide moussons, qui conduisent à des différences de température prononcées entre l'hiver et l'été. En hiver, les vents du nord venant des régions de haute latitude sont froids et secs; en été, les vents du sud des zones côtières aux latitudes inférieures sont chauds et humides.[145] Le climat en Chine diffère d'une région à l'autre en raison de la grande complexité du pays topographie.[citation requise]

Un problème environnemental majeur en Chine est la poursuite expansion de ses déserts, en particulier le désert de Gobi.[146][147] Bien que les barrières d'arbres plantées depuis les années 1970 aient réduit la fréquence des tempêtes de sable, une sécheresse prolongée et de mauvaises pratiques agricoles ont entraîné tempête de sable qui sévit dans le nord de la Chine chaque printemps, qui s'est ensuite propagé à d'autres parties de l'Asie de l'Est, y compris le Japon et la Corée. Le chien de garde environnemental de la Chine, SEPA, déclarait en 2007 que la Chine perdait 4000 km2 (1500 km2) par an à la désertification.[148] La qualité d'eau, érosion, et contrôle de la pollution sont devenues des questions importantes dans les relations de la Chine avec d'autres pays. Fusion glaciers dans l'Himalaya pourrait potentiellement conduire à des pénuries d'eau pour des centaines de millions de personnes.[149]

Une grande partie de la Chine a un climat très propice à l'agriculture et le pays a été le plus grand producteur mondial de riz, de blé, de tomates, d'aubergines, de raisins, de pastèque, d'épinards et de nombreuses autres cultures.[150]

Biodiversité

La Chine est l'une des 17 pays méga-divers,[151] couché dans deux des plus grands royaumes biogéographiques: le Paléarctique et le Indomalayen. D'une part, la Chine compte plus de 34687 espèces d'animaux et de plantes vasculaires, ce qui en fait le troisième pays le plus riche en biodiversité au monde, après Brésil et Colombie.[152] Le pays a signé le Rio de Janeiro Convention sur la diversité biologique le 11 juin 1992, et est devenue partie à la convention le 5 janvier 1993.[153] Il a ensuite produit un Stratégie et plan d'action nationaux pour la biodiversité, avec une révision reçue par la convention le 21 septembre 2010.[154]

La Chine abrite au moins 551 espèces de les mammifères (le troisième plus grand nombre de ce type au monde),[155] 1221 espèces d'oiseaux (huitième),[156] 424 espèces de reptiles (septième)[157] et 333 espèces d'amphibiens (septième).[158] La faune en Chine partage son habitat avec la plus grande population mondiale de Homo sapiens. Au moins 840 les espèces animales sont menacées, vulnérables ou en danger d'extinction locale en Chine, principalement en raison de l'activité humaine telle que la destruction de l'habitat, la pollution et le braconnage pour la nourriture, la fourrure et les ingrédients pour Médecine Chinoise Traditionnelle.[159] La faune en voie de disparition est protégée par la loi et depuis 2005, le pays compte plus de 2349 réserves naturelles, couvrant une superficie totale de 149,95 millions d'hectares, soit 15 pour cent de la superficie totale de la Chine.[160] Le Baiji a été confirmée éteinte le 12 décembre 2006.[161]

La Chine compte plus de 32 000 espèces de plantes vasculaires,[162] et abrite une variété de types de forêts. Froid conifère les forêts prédominent dans le nord du pays, soutenant des espèces animales telles que élan et Ours noir d'Asie, avec plus de 120 espèces d'oiseaux.[163] Le sous-étage d'humidité conifère les forêts peuvent contenir des fourrés de bambou. Dans les peuplements de haute montagne de genévrier et if, le bambou est remplacé par rhododendrons. Subtropical les forêts, qui sont prédominantes dans le centre et le sud de la Chine, abritent une forte densité d'espèces végétales, y compris de nombreuses espèces endémiques rares. Tropical et saisonnier forêts tropicales, bien que confiné à Yunnan et Île de Hainan, contiennent un quart de toutes les espèces animales et végétales trouvées en Chine.[163] La Chine compte plus de 10000 espèces de champignons,[164] et parmi eux, près de 6000 sont champignons supérieurs.[165]

Environnement

Le Barrage des Trois Gorges est le plus grand barrage hydroélectrique du monde.

Au cours des dernières décennies, la Chine a souffert détérioration et pollution graves de l'environnement.[166][167] Bien que des réglementations telles que la loi de 1979 sur la protection de l'environnement soient assez strictes, elles sont mal appliquées, car elles sont souvent ignorées par les communautés locales et les représentants du gouvernement en faveur d'un développement économique rapide.[168] La Chine est le pays avec le deuxième plus grand nombre de morts en raison de la pollution de l'air, après Inde. Il y a environ 1 million de décès dus à l'exposition à la pollution de l'air ambiant.[169][170] La Chine est le le plus grand émetteur de dioxyde de carbone au monde,[171] et a été classé comme le 13e plus grand émissions par habitant.[172] Le pays a également des pollution de l'eau problèmes: 8,2% des rivières chinoises avaient été polluées par des déchets industriels et agricoles en 2019 et étaient impropres à l'utilisation.[173][174]

Cependant, la Chine est le premier investisseur mondial énergie renouvelable et sa commercialisation, avec $52 milliards investis rien qu'en 2011;[175][176][177] c'est un fabricant majeur de technologies d'énergies renouvelables et investit massivement dans des projets d'énergies renouvelables à l'échelle locale.[178][179][180] En 2015, plus de 24% de l'énergie de la Chine provenait de sources renouvelables, et plus particulièrement énergie hydroélectrique: une capacité installée totale de 197 GW fait de la Chine le plus grand producteur d'énergie hydroélectrique dans le monde.[181][182] La Chine a également la plus grande capacité électrique de système solaire photovoltaïque installé et système d'énergie éolienne dans le monde.[183][184] La Chine est le le plus grand émetteur de dioxyde de carbone au monde[172] et en même temps le plus grand énergie renouvelable producteur.[185]

Géographie politique

Carte montrant les revendications territoriales de la RPC.

La République populaire de Chine est le deuxième plus grand pays du monde par superficie[186] après Russie, et est le troisième en superficie totale, après la Russie et le Canada.[v] La superficie totale de la Chine est généralement estimée à environ 9600000 km2 (3,700,000 milles carrés).[187] Les chiffres de la zone spécifique vont de 9572900 km2 (3,696,100 miles carrés) selon le Encyclopædia Britannica,[188] à 9.596.961 km2 (3.705.407 miles carrés) selon l'Annuaire démographique des Nations Unies,[3] et le CIA World Factbook.[6]

La Chine a le la plus longue frontière terrestre combinée au monde, mesurant 22117 km (13 743 mi) de l'embouchure de la Rivière Yalu (Rivière Amnok) à la Golfe du Tonkin.[6] Chine frontières 14 nations, plus que tout autre pays sauf la Russie, qui borde également le 14.[189] La Chine s'étend sur une grande partie de l'Asie de l'Est, à la frontière Vietnam, Laos, et Myanmar (Birmanie) en Asie du Sud-Est; Inde, Bhoutan, Népal, L'Afghanistan, et Pakistan[w] en Asie du Sud; Tadjikistan, Kirghizistan et Kazakhstan en Asie centrale; et Russie, Mongolie, et Corée du Nord dans Asie intérieure et Asie du Nord-Est. De plus, la Chine partage des frontières maritimes avec Corée du Sud, Japon, Vietnam, et le Philippines.[citation requise]

Politique

La constitution chinoise déclare que la République populaire de Chine "est un État socialiste sous la dictature démocratique populaire dirigée par la classe ouvrière et basé sur l'alliance des travailleurs et des paysans", et que les organes de l'État "appliquent le principe du centralisme démocratique".[190] La RPC est l'une des seules au monde États socialistes visant explicitement à construire le communisme. Le gouvernement chinois a été décrit de diverses manières comme communiste et socialiste, mais aussi comme autoritaire et corporatiste,[191] avec de lourdes restrictions dans de nombreux domaines, notamment contre accès gratuit à Internet, liberté de la presse, la liberté de réunion, le droit d'avoir des enfants, libre formation d'organisations sociales et la liberté de religion.[192] Son système politique, idéologique et économique actuel a été qualifié par ses dirigeants de "démocratie consultative" "dictature démocratique populaire", "socialisme aux caractéristiques chinoises" (lequel est marxisme adapté aux circonstances chinoises) et le "économie de marché socialiste" respectivement.[193][194] Selon Lutgard Lams, «le président Xi fait de grandes tentatives pour« siniser »la pensée marxiste-léniniste« avec des caractéristiques chinoises »dans la sphère politique».[195]

parti communiste

Parti communiste chinois est le parti politique fondateur et au pouvoir de la Chine.

Depuis 2018, le corps principal du Constitution chinoise déclare que "la caractéristique déterminante de socialisme aux caractéristiques chinoises est le leadership du le Parti Communiste Chinois (CCP). "[196] Les amendements de 2018 ont constitutionnalisé le de facto État à parti unique statut de la Chine,[196] où dans le Secrétaire général (le chef du parti) détient le pouvoir et l'autorité ultimes sur l'État et le gouvernement et sert de chef suprême de la Chine.[197] Le secrétaire général actuel est Xi Jinping, qui a pris ses fonctions le 15 novembre 2012 et a été réélu le 25 octobre 2017. Le système électoral est pyramidal. Les congrès populaires locaux sont élu directement, et des niveaux plus élevés de congrès populaires jusqu'à la Congrès National du Peuple (PNJ) sont élu indirectement par le Congrès du peuple du niveau immédiatement inférieur.[190] Le système politique est décentralisé et les dirigeants provinciaux et infraprovinciaux jouissent d'une autonomie considérable.[198] Huit autres partis politiques, ont des représentants au sein du CNP et du Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC).[199] La Chine soutient le principe léniniste de "centralisme démocratique",[190] mais les critiques décrivent le Congrès national populaire élu comme un "tampon en caoutchouc" corps.[200]

Gouvernement

Le Président est le titulaire chef d'état, élu par le Congrès National du Peuple. Le Premier est le chef du gouvernement, présidant le Conseil d'État composé de quatre vice-premiers ministres et des chefs de ministères et de commissions. Le président sortant est Xi Jinping, qui est aussi le Secrétaire général du Parti communiste chinois et le Président de la Commission militaire centrale, faisant de lui la Chine chef suprême. Le premier ministre sortant est Li Keqiang, qui est également un membre senior de la Comité permanent du Politburo du PCC, La Chine de facto organe décisionnel supérieur.[201][202]

Il y a eu des mouvements vers la libéralisation politique, dans la mesure où des élections ouvertes et contestées ont maintenant lieu au niveau des villages et des villes.[203][204] Cependant, le parti conserve un contrôle efficace sur les nominations gouvernementales: en l'absence d'opposition significative, le PCC l'emporte par défaut la plupart du temps. En 2017, Xi a appelé le parti communiste à resserrer davantage son emprise sur le pays, à maintenir l'unité de la direction du parti et à réaliser le «rêve chinois de rajeunissement national».[193][205] Les préoccupations politiques en Chine incluent le fossé grandissant entre les riches et les pauvres et la corruption du gouvernement.[206] Néanmoins, le niveau de soutien public au gouvernement et à sa gestion de la nation est élevé, 80 à 95% des citoyens chinois se déclarant satisfaits du gouvernement central, selon une enquête de 2011.[207]

divisions administratives

La République populaire de Chine est divisée en 22 les provinces, cinq régions autonomes (chacun avec un groupe minoritaire désigné), et quatre municipalités—Collectivement appelé "Chine continentale"-aussi bien que régions administratives spéciales (DAS) de Hong Kong et Macao. Géographiquement, les 31 divisions provinciales de la Chine continentale peuvent être regroupées en six régions: Chine du Nord, Nord-est de la Chine, Chine orientale, Centre-sud de la Chine, Sud-ouest de la Chine, et Chine du nord-ouest.[208]

La Chine considère Taïwan être sa 23e province, bien que Taiwan soit régie par la République de Chine (ROC), qui rejette la demande de la RPC. À l'inverse, le ROC revendique la souveraineté sur toutes les divisions gouvernées par la RPC.

Région autonome ouïghoure du XinjiangRégion autonome du Tibet (Xizang)Province du QinghaiProvince du GansuLa province de SichuanProvince du YunnanRégion autonome du Ningxia HuiRégion autonome de Mongolie intérieure (Nei Mongol)Province du ShaanxiMunicipalité de ChongqingProvince du GuizhouRégion autonome du Guangxi ZhuangProvince du ShanxiProvince du HenanProvince du HubeiProvince du HunanProvince de GuangdongProvince de HainanProvince du HebeiProvince du HeilongjiangProvince de JilinProvince du LiaoningMunicipalité de PékinCommune de TianjinProvince du ShandongProvince de JiangsuProvince d'AnhuiMunicipalité de Shanghaila province de ZhejiangProvince du JiangxiProvince de FujianRégion administrative spéciale de Hong KongRégion administrative spéciale de MacaoProvince de TaiwanChine administrative réclamée inclus.svg
À propos de cette image
Provinces ()Province revendiquée
Régions autonomes (自治区)Municipalités (直辖市)Régions administratives spéciales (特别 行政区)
  • Hong Kong / Xianggang (香港特别行政区)
  • Macao / Aomen (澳门 特别 行政区)

Relations étrangères

Relations diplomatiques de la Chine

La RPC a relations diplomatiques avec 175 pays et maintient ambassades en 162. En 2019, la Chine disposait du plus grand réseau diplomatique du monde.[209][210] Son légitimité est contesté par la République de Chine et quelques autres pays; c'est donc le plus grand et le plus peuplé État avec une reconnaissance limitée. En 1971, la RPC a remplacé la République de Chine comme seul représentant de la Chine aux Nations Unies et comme l'un des cinq membres permanents de la Conseil de sécurité des Nations Unies.[211] La Chine était également un ancien membre et dirigeant de la mouvement des non-alignés, et se considère toujours comme un défenseur de Pays en voie de développement.[212] Avec le Brésil, la Russie, l'Inde et l'Afrique du Sud, la Chine est membre de la BRICS groupe de grandes économies émergentes et a accueilli le groupe troisième sommet officiel à Sanya, Hainan en avril 2011.[213]

Sous son interprétation de la Politique d'une seule Chine, Pékin a fait une condition préalable à l'établissement de relations diplomatiques que l'autre pays reconnaisse sa revendication à Taiwan et rompt ses relations officielles avec le gouvernement de la République de Chine. Les responsables chinois ont protesté à de nombreuses reprises lorsque des pays étrangers ont fait des ouvertures diplomatiques à Taiwan,[214] notamment en matière de vente d'armements.[215]

Une grande partie de la politique étrangère chinoise actuelle serait basée sur le Premier ministre Zhou Enlaide Cinq principes de coexistence pacifique, et est également motivée par le concept d '«harmonie sans uniformité», qui encourage les relations diplomatiques entre les États malgré les différences idéologiques.[216] Cette politique a peut-être conduit la Chine à soutenir les États considéré comme dangereux ou répressif par les nations occidentales, comme Zimbabwe, Corée du Nord et L'Iran.[217] La Chine a un relation économique et militaire étroite avec la Russie,[218] et les deux États votent souvent à l'unisson au Conseil de sécurité de l'ONU.[219][220][221]

Relations commerciales

Le 21 mai 2014, la Chine et Russie signé un 400 milliards de dollars affaire de gaz. Actuellement, la Russie fournit gaz naturel en Chine.

La Chine est devenue la plus grande nation commerçante du monde en 2013, mesurée par la somme des importations et des exportations.[222] En 2016, la Chine était le principal partenaire commercial de 124 autres pays.[223] La Chine est devenue membre de la L'organisation de commerce mondial (OMC) le 11 décembre 2001. En 2004, elle a proposé un tout nouveau Sommet de l'Asie de l'Est (EAS) en tant que forum pour les questions de sécurité régionale.[224] L'EAS, qui comprend ASEAN plus trois, L'Inde, l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont tenu son sommet inaugural en 2005.

La Chine entretient des relations commerciales longues et complexes avec les États-Unis. En 2000, le Congrès des États-Unis a approuvé des «relations commerciales normales permanentes» (PNTR) avec la Chine, permettant aux exportations chinoises de bénéficier des mêmes tarifs bas que les marchandises de la plupart des autres pays.[225] La Chine a un excédent commercial avec les États-Unis, son principal marché d'exportation.[226] Au début des années 2010, les politiciens américains ont fait valoir que le le yuan chinois était considérablement sous-évalué, donnant à la Chine un avantage commercial injuste.[227][228][229][a besoin de mise à jour]

Depuis le début du siècle, la Chine mène une politique de s'engager avec les nations africaines pour le commerce et la coopération bilatérale;[230][231][232] en 2012, le commerce sino-africain a totalisé plus de 160 milliards de dollars EU.[233] La Chine entretient des relations commerciales saines et très diversifiées avec l'Union européenne. La Chine a en outre renforcé ses liens avec les principales économies sud-américaines, devenant ainsi le premier partenaire commercial de Brésil[234] et l'établissement de liens stratégiques avec l'Argentine.[235]

De la Chine Initiative de la ceinture et de la route s'est considérablement développée au cours des six dernières années et, en avril 2020, comprend 138 pays et 30 organisations internationales.[236]

Conflits territoriaux

Taïwan
Carte illustrant les conflits territoriaux entre la RPC et les États voisins. Pour une carte plus grande, vois ici.

Depuis sa création après la Guerre civile chinoise, la RPC a revendiqué les territoires régi par le République de Chine (ROC), une entité politique distincte aujourd'hui communément appelée Taiwan, faisant partie de son territoire. Il concerne le île de Taiwan comme son Province de Taiwan, Kinmen et Matsu faisant partie de Province de Fujian et les îles que le ROC contrôle dans le Mer de Chine méridionale faisant partie de Province de Hainan et Province de Guangdong. Ces affirmations sont controversées en raison de la complexité Relations inter-détroit, avec le PRC traitant le Politique d'une seule Chine comme l'un de ses principes diplomatiques les plus importants.[237]

Différends frontaliers terrestres

La Chine a résolu ses frontières terrestres avec 12 des 14 pays voisins, après avoir recherché des compromis substantiels dans la plupart d'entre eux.[238][239][240] À partir de 2020, la Chine a actuellement une frontière terrestre contestée avec seulement Inde et Bhoutan.

Différends frontaliers maritimes

La Chine est également impliquée dans des différends maritimes avec plusieurs pays au sujet de la propriété de plusieurs petites îles dans les mers de Chine orientale et méridionale, comme le Îles Senkaku et le Scarborough Shoal.[241][242]

Questions sociopolitiques et droits de l'homme

Marche à la mémoire des chinois prix Nobel de la paix lauréat Liu Xiaobo décédé d'une défaillance d'organe alors qu'il était détenu par le gouvernement en 2017

Le Mouvement démocratique chinois, les militants sociaux et certains membres du Parti communiste chinois croient en la nécessité d'une réforme sociale et politique. Alors que les contrôles économiques et sociaux ont été considérablement assouplis en Chine depuis les années 1970, Liberté politique est toujours strictement restreint. Le Constitution de la République populaire de Chine déclare que les «droits fondamentaux» des citoyens comprennent liberté d'expression, liberté de la presse, le droit à un procès équitable, la liberté de religion, suffrage universel, et droits de propriété. Cependant, dans la pratique, ces dispositions n'offrent pas une protection significative contre les poursuites pénales par l'État.[243][244] Bien que certaines critiques des politiques gouvernementales et de la décision parti communiste sont tolérées, la censure du discours et des informations politiques, notamment sur Internet,[245][246] sont couramment utilisés pour empêcher une action collective.[247] D'ici 2020, la Chine prévoit de donner à tous ses citoyens un score personnel de «crédit social» en fonction de leur comportement.[248] Le Système de crédit social, actuellement expérimenté dans un certain nombre de villes chinoises, est considéré comme une forme de surveillance de masse qui utilise analyse de big data La technologie.[249][250]

Un certain nombre de gouvernements étrangers, d'agences de presse étrangères et ONG ont critiqué Bilan des droits humains de la Chine, alléguant répandu droits civiques des violations telles que la détention sans procès, avortements forcés,[251] aveux forcés, torture, restrictions des droits fondamentaux,[192][252] et usage excessif de la peine de mort.[253][254] Le gouvernement réprime les manifestations populaires et les manifestations qu'il considère comme une menace potentielle pour la «stabilité sociale», comme ce fut le cas avec la Manifestations de la place Tiananmen de 1989.[255]

L'État chinois est régulièrement accusé de répression à grande échelle et de violations des droits de l'homme en Tibet[256] et Xinjiang,[257] y compris les violentes répressions policières et suppression religieuse dans toute la nation chinoise.[258][259] De nombreux pays occidentaux ont affirmé qu'au moins un million de membres de Musulman de Chine Ouïghour minorité a été détenue dans camps de détention de masse, dénommés «centres d'enseignement et de formation professionnels», visant à changer la pensée politique des détenus, leur identité et leurs croyances religieuses.[260] Selon le Département d'État américain, actions, y compris politiques endoctrinement, torture, physique et psychologique abuser de, stérilisation forcée, abus sexuel, et travail forcé sont courants dans ces établissements.[261] En janvier 2019, les Nations Unies ont demandé un accès direct aux camps de détention après qu'un vice-président du panel des droits de l'homme[262] a déclaré qu'il y avait des "rapports crédibles" selon lesquels 1,1 million d'Uygur, de Kazakhs, de Hui et d'autres minorités ethniques avaient été détenus dans ces camps.[263] L'État a également cherché à contrôler les rapports extraterritoriaux sur les tensions au Xinjiang, intimidant les journalistes basés à l'étranger en détenant les membres de leur famille.[264] Selon un rapport de 2020, le traitement des Ouïghours par la Chine répond à la définition de génocide de l'ONU,[265] et plusieurs groupes ont appelé à une enquête de l'ONU.[266] Depuis août 2020, le gouvernement américain enquête sur le fait que le traitement de la Chine est officiellement qualifié de génocide.[267]

Études mondiales de Centre de recherche Pew en 2014 et 2017, les restrictions du gouvernement chinois sur la religion étaient parmi les plus élevées au monde, malgré des classements faibles à modérés pour les hostilités sociales liées à la religion dans le pays.[268][269] Le Indice mondial de l'esclavage a estimé qu'en 2016, plus de 3,8 millions de personnes vivaient dans des «conditions de esclavage<<, soit 0,25% de la population, y compris les victimes de la traite des êtres humains, du travail forcé, du mariage forcé, du travail des enfants et du travail forcé imposé par l'État. Le système forcé imposé par l'État a été officiellement aboli en 2013, mais on ne sait pas exactement dans quelle mesure auxquelles ses diverses pratiques ont cessé.[270] Le système pénal chinois comprend des usines de travail pénitentiaire, des centres de détention et des camps de rééducation, qui relèvent de la rubrique Laogai («réforme par le travail»). La Laogai Research Foundation aux États-Unis a estimé qu'il y avait plus d'un millier de prisons et de camps de travaux forcés, connus collectivement sous le nom de Laogai.[271]

En 2019, une étude a appelé à la rétraction de masse de plus de 400 articles scientifiques sur Transplantation d'organe, par crainte, les organes ont été obtenus de manière non éthique auprès de prisonniers chinois. Alors que le gouvernement affirme que 10 000 greffes ont lieu chaque année, les données hospitalières montrent qu'entre 60 000 et 100 000 organes sont transplantés chaque année. Le rapport prouve que cette lacune est comblée par l'exécution prisonniers d'opinion.[272]

Militaire

Drapeaux nationaux chinois, russes et mongols placés sur des véhicules blindés lors de l'exercice militaire à grande échelle Vostok 2018 en Sibérie orientale

Avec 2,3 millions de soldats actifs, le Armée de Libération du Peuple (PLA) est la plus grande force militaire permanente au monde, commandée par le Commission militaire centrale (CMC).[273] La Chine a la deuxième plus grande force de réserve militaire, juste derrière Corée du Nord. Le PLA se compose du Force terrestre (PLAGF), le Marine (PLAN), le Aviation (PLAAF), et le Force de fusée de l'Armée populaire de libération (PLARF). Selon le gouvernement chinois, le budget militaire de la Chine pour 2017 s'élevait à 151,5 milliards de dollars américains, constituant le deuxième budget militaire du monde, Bien que le ratio dépenses militaires / PIB avec 1,3% du PIB est en dessous de la moyenne mondiale.[274] Cependant, de nombreuses autorités - y compris SIPRI et les États-Unis Bureau du secrétaire à la défense - soutiennent que la Chine ne communique pas son niveau réel de dépenses militaires, qui est prétendument beaucoup plus élevé que le budget officiel.[274][275]

Économie

Chine et autres grandes économies en développement par PIB par habitant à parité de pouvoir d'achat, 1990–2013. La croissance économique rapide de la Chine (en bleu) est évidente.[276]

Depuis 2010, la Chine a la deuxième économie mondiale en termes de PIB nominal,[277] totalisant environ 13,5 billions de dollars américains (90 billions de yuans) en 2018.[278] Sur le plan de parité de pouvoir d'achat (PIB PPA), l'économie chinoise est la plus importante du monde depuis 2014, selon la Banque mondiale.[279] Selon la Banque mondiale, le PIB de la Chine est passé de 150 milliards de dollars en 1978 à 13,6 billions de dollars en 2018.[280] La croissance économique de la Chine a été constamment supérieure à 6% depuis l'introduction de réformes économiques en 1978.[281] La Chine est aussi le monde plus grand exportateur et deuxième importateur des marchandises.[282] Entre 2010 et 2019, la contribution de la Chine à la croissance du PIB mondial a été de 25% à 39%.[283][284]

La Chine avait le plus grande économie du monde pour la plupart des depuis deux mille ans, au cours desquels il a connu des cycles de prospérité et de déclin.[285][286] Depuis le début des réformes économiques en 1978, la Chine est devenue une économie très diversifiée et l'un des acteurs les plus importants du commerce international. Les principaux secteurs de force concurrentielle comprennent la fabrication, la vente au détail, les mines, l'acier, le textile, l'automobile, la production d'énergie, l'énergie verte, la banque, l'électronique, les télécommunications, l'immobilier, le commerce électronique et le tourisme. La Chine compte trois des dix plus grandes bourses du monde[287]Shanghai, Hong Kong et Shenzhen—Qui, ensemble, ont une capitalisation boursière de plus de 15,9 billions de dollars, en octobre 2020.[288] La Chine en a quatre (Shanghai, Hong Kong, Pékin, et Shenzhen) parmi les dix centres financiers les plus compétitifs au monde, ce qui est plus que tout autre pays dans le 2020 Indice des centres financiers mondiaux.[29] D'ici 2035, les quatre villes chinoises (Shanghai, Pékin, Guangzhou et Shenzhen) devraient figurer parmi les dix plus grandes villes du monde en PIB nominal selon un rapport d'Oxford Economics.[289]

La Chine est le premier fabricant mondial depuis 2010, après avoir dépassé les États-Unis, qui étaient n ° 1 au cours des cent dernières années.[290][291] La Chine est également n ° 2 de la fabrication de haute technologie depuis 2012, selon les États-Unis. Fondation nationale de la science.[292] La Chine est le deuxième plus grand marché de détail au monde, après les États-Unis.[293] La Chine est le leader mondial du commerce électronique, représentant 40% de la part de marché mondiale en 2016[294] et plus de 50% de la part de marché mondiale en 2019.[295] La Chine est le leader mondial des véhicules électriques, fabriquant et achetant la moitié de toutes les voitures électriques rechargeables (BEV et PHEV) dans le monde en 2018.[296] La Chine disposait de 174 GW de capacité solaire installée à la fin de 2018, ce qui représente plus de 40% de la capacité solaire mondiale.[297][298]

Richesse en Chine

En 2018, la Chine était la première au monde en nombre total de milliardaires et la deuxième en millionnaires - il y avait 658 milliardaires chinois[299] et 3,5 millions de millionnaires.[300] En 2019, la Chine a dépassé les États-Unis en tant que foyer du plus grand nombre de personnes riches au monde, selon le rapport sur la richesse mondiale de Crédit Suisse.[301][302] En d'autres termes, en 2019, 100 millions de Chinois font partie des 10% des individus les plus riches du monde - ceux qui ont une richesse personnelle nette d'au moins 110 000 dollars.[303] En octobre 2020, la Chine comptait le plus grand nombre de milliardaires au monde avec près de 878, augmentant au rythme d'environ cinq par semaine.[304][305] Selon le Hurun Global Rich List 2020, la Chine abrite cinq des dix plus grandes villes du monde (Pékin, Shanghai, Hong Kong, Shenzhen, et Guangzhou aux 1ère, 3ème, 4ème, 5ème et 10ème places, respectivement) par le plus grand nombre de milliardaires, ce qui est plus que n'importe quel pays.[306][307]

Cependant, il se classe derrière plus de 60 pays (sur environ 180) en termes de production économique par habitant, ce qui en fait un pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure.[308] De plus, son développement est très inégal. Ses principales villes et zones côtières sont beaucoup plus prospères que les régions rurales et intérieures.[309] La Chine a fait sortir plus de gens de l'extrême pauvreté que tout autre pays de l'histoire[310]—Entre 1978 et 2018, la Chine a réduit l'extrême pauvreté de 800 millions. La Chine a réduit le taux d'extrême pauvreté - selon la norme internationale, il se réfère à un revenu inférieur à 1,90 dollar / jour - de 88% en 1981 à 1,85% en 2013.[311] Selon la Banque mondiale, le nombre de Chinois en situation d'extrême pauvreté est passé de 756 millions à 25 millions entre 1990 et 2013.[312] Les normes nationales de pauvreté de la Chine sont plus élevées et le taux de pauvreté national était donc de 3,1% en 2017[313] et 1% en 2018.[314]

Croissance économique

Nominal de la Chine PIB tendance de 1952 à 2015

De sa fondation en 1949 à la fin de 1978, la République populaire de Chine était un centre de style soviétique économie planifiée. Après la mort de Mao en 1976 et la fin conséquente de la Révolution culturelle, Deng Xiaoping et la nouvelle direction chinoise a commencé à réformer l'économie et évoluer vers une approche plus orientée marché économie mixte sous le régime du parti unique. Collectivisation agricole a été démantelé et les terres agricoles privatisées, tandis que le commerce extérieur est devenu une nouvelle priorité majeure, conduisant à la création de Zones économiques spéciales (ZES). Inefficace entreprises publiques (Les entreprises publiques) ont été restructurées et celles non rentables ont été fermées purement et simplement, ce qui a entraîné des pertes d'emplois massives. La Chine moderne se caractérise principalement par une économie de marché basée sur la propriété privée,[315] et est l'un des principaux exemples de capitalisme d'État.[316][317] L'État domine toujours dans les secteurs stratégiques des «piliers» tels que la production d'énergie et Industries lourdes, mais l'entreprise privée s'est énormément développée, avec environ 30 millions d'entreprises privées enregistrées en 2008.[318][319][320][321] En 2018, les entreprises privées en Chine représentaient 60% du PIB, 80% de l'emploi urbain et 90% des nouveaux emplois.[322]

Au début des années 2010, le taux de croissance économique de la Chine a commencé à ralentir dans un contexte de problèmes de crédit intérieur, affaiblissant la demande internationale d'exportations chinoises et la fragilité de l'économie mondiale.[323][324][325] Le PIB de la Chine était légèrement supérieur à celui de l'Allemagne en 2007; Cependant, en 2017, l'économie chinoise de 12,2 billions de dollars est devenue plus importante que celles de l'Allemagne, du Royaume-Uni, de la France et de l'Italie réunies.[326] En 2018, le FMI a réitéré sa prévision selon laquelle la Chine dépassera les États-Unis en termes de PIB nominal d'ici 2030.[327] Les économistes s'attendent également à ce que la classe moyenne chinoise atteigne 600 millions de personnes d'ici 2025.[328]

La Chine dans l'économie mondiale

Part du PIB mondial (PPA)[329]
AnPartager
19802.32%
19904.11%
20007.40%
201013.89%
201818.72%

La Chine est membre de la OMC et est la plus grande puissance commerciale du monde, avec une valeur totale du commerce international de 4,62 billions de dollars américains en 2018.[330][331] Ses réserves de change atteint 3,1 billions de dollars américains en 2019,[332] faisant de ses réserves de loin les plus importantes au monde.[333][334] En 2012, la Chine était le plus grand destinataire au monde de l'investissement étranger direct (IDE), attirant 253 milliards de dollars.[335] En 2014, les envois de fonds en devises de la Chine s'élevaient à 64 milliards de dollars, ce qui en fait le deuxième destinataire des envois de fonds dans le monde.[336] La Chine investit également à l'étranger, avec un total d'IDE sortant de 62,4 milliards de dollars en 2012,[335] et un certain nombre de rachats importants d'entreprises étrangères par des entreprises chinoises.[337] La Chine est l'un des principaux propriétaires de Dette publique américaine, détenant des milliards de dollars américains obligations du Trésor.[338][339] Le taux de change sous-évalué de la Chine a provoqué des frictions avec d'autres grandes économies,[228][340][341] et il a également été largement critiqué pour la fabrication de grandes quantités de contrefaire des biens.[342][343]

Les plus grandes économies par PIB nominal en 2018[344]

À la suite de la crise financière de 2007-2008, les autorités chinoises ont cherché à se sevrer activement de leur dépendance au dollar américain en raison des faiblesses perçues du système monétaire international.[345] Pour atteindre ces objectifs, la Chine a pris une série de mesures pour promouvoir internationalisation du Renminbi. En 2008, la Chine a établi liaison dim sum marché et élargi le projet pilote de règlement du commerce transfrontalier en RMB, qui aide à créer des pools de liquidités en RMB offshore.[346][347] Cela a été suivi d'accords bilatéraux pour régler les échanges directement en renminbi avec la Russie,[348] Japon,[349] Australie,[350] Singapour,[351] Le Royaume-Uni,[352] et le Canada.[353] En raison de l'internationalisation rapide du renminbi, il est devenu la huitième monnaie la plus échangée au monde, une monnaie de réserve,[354] et une composante du FMI droits de tirage spéciaux; cependant, en partie en raison des contrôles de capitaux qui font que le renminbi n'est pas une monnaie entièrement convertible, il reste loin derrière l'euro, le dollar et le yen japonais dans les volumes des échanges internationaux.[355]

Inégalité de classe et de revenu

La Chine compte la plus grande population de classe moyenne au monde depuis 2015,[356] et la classe moyenne est passée à 400 millions en 2018.[357] Les salaires en Chine ont augmenté de façon exponentielle au cours des 40 dernières années - les salaires réels (corrigés de l'inflation) ont été multipliés par sept entre 1978 et 2007.[358] En 2018, les salaires médians dans les villes chinoises comme Shanghai étaient à peu près égaux ou supérieurs aux salaires des pays d'Europe de l'Est.[359] La Chine compte le plus grand nombre de milliardaires au monde, avec près de 878 en octobre 2020, augmentant au rythme d'environ cinq par semaine.[305][360][304] La Chine a un niveau élevé d'inégalités économiques,[361] qui a augmenté au cours des dernières décennies.[362] En 2018, l'indice GINI de la Chine était de 0,467, selon la Banque mondiale.[10]

Science et technologie

Historique

La plus ancienne formule écrite connue pour la poudre à canon, du Wujing Zongyao sur 1044 CE

La Chine était autrefois un leader mondial de la science et de la technologie jusqu'à la Dynastie Ming.[363] Ancien Découvertes chinoises et inventions, tel que fabrication du papier, impression, le boussole, et poudre à canon (le Quatre grandes inventions), s'est répandue en Asie de l'Est, au Moyen-Orient et plus tard en Europe. Les mathématiciens chinois ont été les premiers à utiliser nombres négatifs.[364][365] Au 17ème siècle, l'Europe et le monde occidental ont dépassé la Chine en matière de progrès scientifique et technologique.[366] Les causes de ce début moderne Grande divergence continuent d’être débattues par les universitaires à ce jour.[367]

Après avoir répété défaites militaires par les puissances coloniales européennes et Japon au XIXe siècle, les réformateurs chinois ont commencé à promouvoir la science et la technologie modernes dans le cadre de la Mouvement d'auto-renforcement. Après l'arrivée au pouvoir des communistes en 1949, des efforts ont été faits pour organiser la science et la technologie sur le modèle de la Union soviétique, dans lequel la recherche scientifique faisait partie de la planification centrale.[368] Après la mort de Mao en 1976, la science et la technologie ont été établies comme l'un des Quatre modernisations,[369] et le système universitaire d'inspiration soviétique a été progressivement réformé.[370]

Ère moderne

Huawei siège en Shenzhen. Huawei est le plus grand fabricant mondial d'équipements de télécommunications et le deuxième fabricant de les smartphones dans le monde.[371]

Depuis la fin de la révolution culturelle, la Chine a réalisé des investissements importants dans la recherche scientifique[372] et rattrape rapidement les États-Unis en matière de dépenses de R&D.[373][374] En 2017, la Chine a dépensé 279 milliards de dollars en recherche et développement scientifiques.[375] Selon le OCDE, La Chine a consacré 2,11% de son PIB à la recherche et au développement (R&D) en 2016.[376] La science et la technologie sont considérées comme vitales pour atteindre les objectifs économiques et politiques de la Chine et sont considérées comme une source de fierté nationale à un degré parfois décrit comme "techno-nationalisme".[377] Selon le Indicateurs mondiaux de la propriété intellectuelle, La Chine a reçu 1,54 million de demandes de brevet en 2018, ce qui représente près de la moitié des demandes de brevet dans le monde, plus du double des États-Unis.[378][379] En 2019, la Chine était n ° 1 des demandes de brevets internationaux.[380] Entreprises technologiques chinoises Huawei et ZTE étaient les 2 premiers déposants de brevets internationaux en 2017.[381][382] Des scientifiques d'origine chinoise ont remporté le Prix ​​Nobel de physique quatre fois, le Prix ​​Nobel de chimie et Physiologie ou médecine une fois respectivement, bien que la plupart de ces scientifiques aient mené leurs recherches Nobel dans les pays occidentaux.[X][mauvaise synthèse?]

Centre de lancement de satellites Jiuquan, l'un des premiers ports spatiaux chinois

La Chine développe son système éducatif avec un accent sur science, technologie, ingénierie et mathématiques (STEM); en 2009, la Chine a diplômé plus de 10000 ingénieurs doctorants et jusqu'à 500000 BSc diplômés, plus que tout autre pays.[388] La Chine est également devenue le plus grand éditeur mondial de articles scientifiques en 2016.[389] Les entreprises technologiques chinoises telles que Huawei et Lenovo sont devenus des leaders mondiaux des télécommunications et de l'informatique personnelle,[390][391][392] et chinois supercalculateurs sont régulièrement classés parmi les le plus puissant du monde.[393][394] La Chine est le plus grand marché au monde pour les robots industriels depuis 2013 et représentera 45% des robots nouvellement installés de 2019 à 2021.[395] La Chine se classe 14e sur le Indice mondial de l'innovation et est la seule économie à revenu intermédiaire et la seule pays émergent dans le top 30. La Chine se classe au premier rang mondial pour les indicateurs importants, y compris les brevets, les modèles d'utilité, les marques, les dessins et modèles industriels et les exportations de produits créatifs et a également 2 (Shenzhen-Hong Kong-Canton et Pékin respectivement aux 2e et 4e rangs) des 5 plus grands pôles scientifiques et technologiques mondiaux, ce qui est plus que n'importe quel pays.[396]

Le Programme spatial chinois est l'un des plus actifs au monde. En 1970, la Chine a lancé son premier satellite, Dong Fang Hong I, devenant ainsi le cinquième pays à le faire de manière indépendante.[397] En 2003, la Chine est devenue le troisième pays à envoyer des humains de manière indépendante dans l'espace, avec Yang Liweivol spatial de Shenzhou 5; à partir de 2015, dix ressortissants chinois ont voyagé dans l’espace, dont deux femmes. En 2011, le premier module de station spatiale de Chine, Tiangong-1, a été lancé, marquant la première étape d'un projet d'assemblage une grande station avec équipage au début des années 2020.[398] En 2013, la Chine a décroché avec succès le Chang'e 3 atterrisseur et Yutu rover sur la surface lunaire.[399] En 2019, la Chine est devenue le premier pays à poser une sonde -Chang'e 4- de l'autre côté de la lune.[400]

Infrastructure

Comme l'un des les plus grands géants de l'infrastructure au monde, La Chine a le le plus grand réseau de trains à grande vitesse au monde,[401] le la plupart des gratte-ciel supertall dans le monde, et plus récemment, a lancé le le plus vaste projet d'investissement dans les infrastructures transcontinentales (Initiative de la ceinture et de la route) dans l'histoire moderne.[402]

Télécommunications

Taux de pénétration d'Internet en Chine dans le contexte de Asie de l'Est et Asie du sud est, 1995–2012

La Chine est le plus grand marché des télécommunications au monde et possède actuellement le le plus grand nombre de téléphones portables actifs de tous les pays du monde, avec plus de 1,5 milliard d'abonnés, en 2018.[403] Il compte également le plus grand nombre de l'Internet et utilisateurs haut débit, avec plus de 800 millions d'internautes en 2018—Équivalent à environ 60% de sa population — et la quasi-totalité d'entre eux étant également mobiles.[404] En 2018, la Chine comptait plus d'un milliard d'utilisateurs 4G, représentant 40% du total mondial.[405][406] La Chine fait des progrès rapides dans la 5G - à la fin de 2018, la Chine avait lancé des essais 5G à grande échelle et commerciaux.[407]

Chine Mobile, China Unicom et Chine Telecom, sont les trois grands fournisseurs de téléphonie mobile et d'Internet en Chine. China Telecom à lui seul a desservi plus de 145 millions d'abonnés haut débit et 300 millions d'utilisateurs mobiles; China Unicom comptait environ 300 millions d'abonnés; et China Mobile, le plus grand de tous, comptait 925 millions d'utilisateurs en 2018.[408][409][410] Ensemble, les trois opérateurs possédaient plus de 3,4 millions de stations de base 4G en Chine.[411] Plusieurs entreprises de télécommunications chinoises, notamment Huawei et ZTE, ont été accusés d'espionnage pour l'armée chinoise.[412]

La Chine a développé son propre navigation par satellite système, doublé Beidou, qui a commencé à offrir des services de navigation commerciale à travers l'Asie en 2012[413] ainsi que des services mondiaux d'ici la fin de 2018.[414][415] Le 35e et dernier satellite de la constellation de Beidou a été mis en orbite le 23 juin 2020, devenant ainsi le 3e système mondial de navigation par satellite achevé en service après GPS et GLONASS.[416]

Transport

Depuis la fin des années 1990, le réseau routier national de la Chine s'est considérablement étendu grâce à la création d'un réseau de autoroutes nationales et autoroutes. En 2018, Les autoroutes chinoises avait atteint une longueur totale de 142500 km (88500 mi), ce qui en faisait le le plus long réseau routier du monde.[417] La Chine a le plus grand marché automobile au monde, après avoir dépassé les États-Unis en termes de ventes d'automobiles et production. Un effet secondaire de la croissance rapide du réseau routier chinois a été une augmentation significative des accidents de la route,[418] bien que le nombre de morts dans les accidents de la route ait diminué de 20% de 2007 à 2017.[419] Dans les zones urbaines, le vélo reste un mode de transport courant, malgré la prévalence croissante de l'automobile - à partir de 2012, il y a environ 470 millions de vélos en Chine.[420]

Terminal 3 de Aéroport international de Pékin est le 2ème plus grand terminal d'aéroport au monde.

Chemins de fer chinois, qui sont appartenant à l'État, sont parmi le plus achalandé du monde, traitant un quart du trafic ferroviaire mondial sur seulement 6% des voies du monde en 2006.[421] En 2017, le pays comptait 127000 km (78914 mi) de voies ferrées, le deuxième plus long réseau au monde.[422][423] Les chemins de fer s'efforcent de répondre à une demande énorme, en particulier pendant la nouvel An chinois vacances, quand le la plus grande migration humaine annuelle au monde se déroule.[424]

De la Chine système ferroviaire à grande vitesse (HSR) a commencé la construction au début des années 2000. D'ici la fin de 2019, train à grande vitesse en Chine avait plus de 35000 kilomètres (21748 miles) de lignes dédiées à lui seul, ce qui en fait le le plus long réseau HSR au monde.[425][426] Avec un achalandage annuel de plus de 1,1 milliard de passagers en 2015, c'est le plus achalandé au monde.[427] Le réseau comprend le Train à grande vitesse Pékin-Guangzhou-Shenzhen, la plus longue ligne HSR au monde, et le Train à grande vitesse Pékin-Shanghai, qui a trois des plus longs ponts ferroviaires au monde.[428] Le Train Maglev de Shanghai, qui atteint 431 km / h (268 mph), est le service de train commercial le plus rapide au monde.[429]

Depuis 2000, la croissance des systèmes de transport en commun rapide dans les villes chinoises s'est accélérée. À partir de janvier 2016, 26 villes chinoises ont systèmes de transport en commun urbains en service et 39 autres ont des systèmes de métro approuvés[430] avec une douzaine d'autres pour les rejoindre d'ici 2020.[431]

Il y avait environ 229 aéroports en 2017, avec environ 240 prévus d'ici 2020. La Chine compte plus de 2 000 rivière et ports de mer, dont environ 130 sont ouverts à la navigation étrangère. En 2017, les ports de Shanghai, Hong Kong, Shenzhen, Ningbo-Zhoushan, Guangzhou, Qingdao et Tianjin classé dans le Top 10 mondial dans le trafic de conteneurs et tonnage de la cargaison.[432]{

Approvisionnement en eau et assainissement

Les infrastructures d'approvisionnement en eau et d'assainissement en Chine sont confrontées à des défis tels que l'urbanisation rapide, ainsi que pénurie d'eau, contamination et pollution.[433] Selon les données présentées par le Programme conjoint de surveillance de l'approvisionnement en eau et de l'assainissement de QUI et UNICEF en 2015, environ 36% de la population rurale de Chine n'avait toujours pas accès à assainissement amélioré.[434] En juin 2010, il y avait 1519 stations d'épuration en Chine et 18 usines ont été ajoutées chaque semaine.[435] Le en cours Projet de transfert d'eau Sud-Nord a l'intention de réduire la pénurie d'eau dans le nord.[436]

Démographie

Une carte de densité de population de 2009 de la République populaire de Chine et de Taiwan. Les provinces côtières orientales sont beaucoup plus densément peuplées que l'intérieur ouest.

Le recensement national de 2010 a enregistré le population de la République populaire de Chine à environ 1 370 536 875. Environ 16,60% de la population avait 14 ans ou moins, 70,14% avaient entre 15 et 59 ans et 13,26% avaient plus de 60 ans.[437] Le taux de croissance démographique pour 2013 est estimé à 0,46%.[438] La Chine représentait une grande partie des pauvres du monde; maintenant, il constitue une grande partie de la classe moyenne mondiale.[439] Bien que pays à revenu intermédiaire selon les normes occidentales, la croissance rapide de la Chine a a tiré des centaines de millions—800 millions, pour être plus précis[440]- de ses habitants sortis de la pauvreté depuis 1978. En 2013, moins de 2% de la population chinoise vivait sous le seuil de pauvreté international de 1,9 USD par jour, contre 88% en 1981.[311] Les propres normes de la Chine en matière de pauvreté sont plus élevées et le pays est toujours en passe d'éradiquer complètement la pauvreté nationale d'ici 2019.[441] De 2009 à 2018, le taux de chômage en Chine a été en moyenne d'environ 4%.[442]

Compte tenu des préoccupations concernant la croissance démographique, la Chine a mis en place une limite de deux enfants dans les années 1970 et, en 1979, a commencé à plaider pour une limite encore plus stricte d'un enfant par famille. Cependant, à partir du milieu des années 1980, étant donné l'impopularité des limites strictes, la Chine a commencé à autoriser certaines exemptions majeures, en particulier dans les zones rurales, ce qui a abouti à ce qui était en fait une politique de "1,5" enfant du milieu des années 1980 à 2015 (ethnique les minorités étaient également exemptées de la limite d'un enfant). Le prochain assouplissement majeur de la politique a été promulgué en décembre 2013, permettant aux familles d'avoir deux enfants si l'un des parents est un enfant unique.[443] En 2016, la politique de l'enfant unique a été remplacée au profit d'une politique de deux enfants.[444] Les données du recensement de 2010 impliquent que le taux de fécondité total peut être d'environ 1,4, bien qu'en raison de la sous-déclaration des naissances, il puisse être plus proche de 1,5–1,6.[445]

Selon un groupe de chercheurs, les limites pour un enfant ont peu d'effet sur la croissance démographique[446] ou la taille de la population totale.[447] Cependant, ces chercheurs ont été contestés. Leur propre modèle contrefactuel de baisse de la fécondité sans ces restrictions implique que la Chine a évité plus de 500 millions de naissances entre 1970 et 2015, un nombre qui pourrait atteindre un milliard d'ici 2060 étant donné que tous les descendants perdus de naissances ont été évités pendant l'ère des restrictions de fécondité, avec un -les restrictions relatives aux enfants représentent la majeure partie de cette réduction.[448]

La politique, ainsi que la préférence traditionnelle pour les garçons, ont peut-être contribué à un déséquilibre sex-ratio à la naissance.[449][450] Selon le recensement de 2010, le sex-ratio à la naissance était de 118,06 garçons pour 100 filles,[451] ce qui est au-delà de la fourchette normale d'environ 105 garçons pour 100 filles.[452] Le recensement de 2010 a révélé que les hommes représentaient 51,27% de la population totale.[451] Cependant, le sex-ratio de la Chine est plus équilibré qu'il ne l'était en 1953, lorsque les hommes représentaient 51,82% de la population totale.[451]

Groupes ethniques

Carte ethnolinguistique de la Chine

La Chine reconnaît légalement 56 groupes ethniques distincts, qui constituent au total le Zhonghua Minzu. Les plus grandes de ces nationalités sont les Chinois de souche ou «Han», qui constituent plus de 90% de la population totale.[453] Les Chinois Han - le plus grand groupe ethnique du monde[454] - sont plus nombreux que les autres groupes ethniques dans toutes les divisions de niveau provincial, sauf Tibet et Xinjiang.[455] Les minorités ethniques représentent environ moins de 25% de la population chinoise, selon le recensement de 2010.[453] Par rapport au recensement de la population de 2000, la population han a augmenté de 66 537 177 personnes, soit 5,74%, tandis que la population des 55 minorités nationales combinées a augmenté de 7 362 627 personnes, soit 6,92%.[453] Le recensement de 2010 a enregistré un total de 593 832 ressortissants étrangers vivant en Chine. Les plus importants de ces groupes venaient de Corée du Sud (120 750), des États-Unis (71 493) et du Japon (66 159).[456]

Langues

Une connexion trilingue Sibsongbanna, avec Langue Tai Lü au sommet

Il y en a jusqu'à 292 langues vivantes en Chine.[457] Les langues les plus couramment parlées appartiennent au Branche sinitique de la Langue sino-tibétaine famille, qui contient mandarin (parlé par 70% de la population),[458] et autres variétés de langue chinoise: Yue (y compris Cantonais et Taishanais), Wu (y compris Shanghaïen et Suzhounese), Min (y compris Fuzhounese, Hokkien et Teochew), Xiang, Gan et Hakka. Langues du Succursale tibéto-birmane, y compris Tibétain, Qiang, Naxi et Yi, sont parlés à travers le Tibétain et Plateau du Yunnan-Guizhou. Autres langues des minorités ethniques en sud-ouest de la Chine comprendre Zhuang, thaïlandais, Dong et Sui de la Famille Tai-Kadai, Miao et Yao de la Famille Hmong – Mien, et Washington de la Famille austroasiatique. De l'autre côté nord-est et nord-ouest de la Chine, les groupes ethniques locaux parlent Langues altaïques y compris Mandchou, mongol et plusieurs Langues turques: Ouïghour, Kazakh, Kirghize, Salar et Yugur occidental. coréen est parlé nativement le long de la frontière avec Corée du Nord. Sarikoli, la langue de Tadjiks dans l'ouest du Xinjiang, est un Langue indo-européenne. Aborigènes taïwanais, dont une petite population sur le continent, parlent Langues austronésiennes.[459]

Mandarin standard, une variété de mandarin basée sur le Dialecte de Pékin, est la langue nationale officielle de la Chine et est utilisée comme lingua franca dans le pays entre des personnes de différentes origines linguistiques.[460][461] Le mongol, ouïghour, le tibétain, le zhuang et diverses autres langues sont également reconnus au niveau régional dans tout le pays.[462]

Caractères chinois ont été utilisés comme script écrit pour les langues sinitiques depuis des milliers d'années. Ils permettent aux locuteurs de variétés chinoises mutuellement inintelligibles de communiquer entre eux par écrit. En 1956, le gouvernement a introduit caractères simplifiés, qui ont supplanté les plus anciens personnages traditionnels en Chine continentale. Les caractères chinois sont romanisé en utilisant le Système Pinyin. Le tibétain utilise un alphabet basé sur un Script indien. Ouyghur est le plus souvent écrit en Alphabet persan-basé Alphabet arabe ouïghour. Le Écriture mongole utilisée en Chine et le Script mandchou sont tous deux dérivés du Ancien alphabet ouïghour. Zhuang utilise à la fois un officiel Script de l'alphabet latin et un traditionnel Script de caractères chinois.[citation requise]

Urbanisation

Carte des dix Les plus grandes villes en Chine (2010)

La Chine s'est urbanisée de manière significative au cours des dernières décennies. Le pourcentage de la population du pays vivant dans les zones urbaines est passé de 20% en 1980 à plus de 60% en 2019.[463][464][465] On estime que la population urbaine de la Chine atteindra un milliard d'ici 2030, ce qui équivaut potentiellement à un huitième de la population mondiale.[464][465]

La Chine compte plus de 160 villes de plus d'un million d'habitants,[466] y compris le 10 mégapoles[467](villes de plus de 10 millions d'habitants) de Chongqing, Shanghai, Pékin, Chengdu, Harbin, Guangzhou, Tianjin, Shenzhen, Wuhan, Shijiazhuang et Suzhou.[468][469][470] Shanghai est la Chine zone urbaine la plus peuplée[471][472] tandis que Chongqing est son la plus grande ville proprement dite.[473] D'ici 2025, on estime que le pays abritera 221 villes de plus d'un million d'habitants.[464] Les chiffres du tableau ci-dessous sont issus du recensement de 2017,[474] et ne sont que des estimations des populations urbaines dans les limites administratives des villes; un classement différent existe lorsque l'on considère la population municipale totale (qui comprend les populations suburbaines et rurales). Le grand "populations flottantes«des travailleurs migrants rendent difficile la réalisation de recensements dans les zones urbaines;[475] les chiffres ci-dessous ne comprennent que les résidents de longue durée.[citation requise]


Éducation

Depuis 1986, l'enseignement obligatoire en Chine comprend primaire et collège, qui durent ensemble neuf ans.[477] En 2010, environ 82,5% des élèves ont poursuivi leurs études dans un lycée de trois ans.[478] Le Gaokao, L'examen national d'entrée à l'université de Chine, est une condition préalable à l'entrée dans la plupart des établissements d'enseignement supérieur. En 2010, 27% des diplômés du secondaire sont inscrits dans l'enseignement supérieur.[479] Ce nombre a considérablement augmenté au cours des dernières années, atteignant un taux d'inscription dans l'enseignement supérieur de 50% en 2018.[480] L'enseignement professionnel est accessible aux élèves du secondaire et tertiaire niveau.[481]

En février 2006, le gouvernement s'est engagé à fournir une éducation de neuf ans entièrement gratuite, y compris les manuels et les frais de scolarité.[482] L'investissement annuel dans l'éducation est passé de moins de 50 milliards de dollars EU en 2003 à plus de 250 milliards de dollars EU en 2011.[483] Cependant, il reste une inégalité dans les dépenses d'éducation. En 2010, les dépenses annuelles d'éducation par élève du secondaire à Beijing s'élevaient à 20 023 yens, tandis qu'en Guizhou, l'un des provinces les plus pauvres de Chine, ne totalisait que 3 204 ¥.[484] L'enseignement obligatoire gratuit en Chine comprend l'école primaire et le premier cycle du secondaire âgés de 6 à 15 ans. En 2011, environ 81,4% des Chinois ont suivi un enseignement secondaire.[485]

À partir de 2018, 96% de la population de plus de 15 ans est alphabétisée.[486] En 1949, seulement 20% de la population savait lire, contre 65,5% trente ans plus tard.[487] En 2009, des étudiants chinois de Shanghai a obtenu les meilleurs résultats du monde en mathématiques, en sciences et en littératie, comme le teste le Programme d'évaluation internationale des étudiants (PISA), une évaluation mondiale des performances scolaires des élèves de 15 ans.[488] Malgré les résultats élevés, l'éducation chinoise a également été confrontée critique à la fois locale et internationale pour son accent sur la mémorisation par cœur et son écart de qualité entre les zones rurales et les zones urbaines.[489]

En 2020, la Chine avait la deuxième plus haute nombre des meilleures universités.[490][491] Actuellement, la Chine ne traîne que les États-Unis en termes de représentation sur les listes des 200 meilleures universités selon le Classement académique des universités mondiales (ARWU).[492]

Santé

Graphique montrant la montée en puissance de la Chine Indice de développement humain de 1970 à 2010

Le Commission nationale de la santé et de la planification familiale, avec ses homologues des commissions locales, supervise les besoins de santé de la population chinoise.[493] L'accent mis sur la santé publique et la médecine préventive caractérise la politique de santé chinoise depuis le début des années 50. À cette époque, le Parti communiste a lancé la Campagne de santé patriotique, qui visait à améliorer l'assainissement et l'hygiène, ainsi qu'à traiter et prévenir plusieurs maladies. Maladies telles que choléra, typhoïde et scarlatine, qui sévissaient auparavant en Chine, ont été presque éradiqués par la campagne.[citation requise] Après Deng Xiaoping a commencé à instituer Réformes économiques en 1978, la santé de la population chinoise s'est rapidement améliorée grâce à une meilleure nutrition, bien que bon nombre des services de santé publique gratuits fournis dans les campagnes aient disparu avec les communes populaires. Les soins de santé en Chine ont été majoritairement privatisés et ont connu une augmentation significative de la qualité. En 2009, le gouvernement a lancé une initiative de fourniture de soins de santé à grande échelle sur trois ans, d'une valeur de 124 milliards de dollars américains.[494] En 2011, la campagne a permis à 95% de la population chinoise de bénéficier d'une couverture d'assurance maladie de base.[495] En 2011, on estimait que la Chine était le troisième fournisseur mondial de médicaments, mais sa population a souffert du développement et de la répartition des médicaments contrefaits.[496]

À partir de 2017, l'espérance de vie moyenne à la naissance en Chine est de 76 ans,[497] et le mortalité infantile le taux est de 7 pour mille.[498] Les deux se sont considérablement améliorés depuis les années 1950.[y] Les taux de retard de croissance, une condition causée par malnutrition, sont passées de 33,1% en 1990 à 9,9% en 2010.[501] Malgré des améliorations significatives en matière de santé et la construction d'installations médicales avancées, la Chine a plusieurs problèmes de santé publique émergents, tels que les maladies respiratoires causées par pollution atmosphérique généralisée,[502] des centaines de millions de fumeurs de cigarettes,[503] et une augmentation de obésité parmi les jeunes urbains.[504][505] La grande population de la Chine et les villes densément peuplées ont conduit à de graves flambées de maladies ces dernières années, comme la flambée de 2003 SRAS, bien que cela ait depuis été largement contenu.[506] En 2010, la pollution de l'air a causé 1,2 million de décès prématurés en Chine.[507]

Le Pandémie de covid-19 a été identifié pour la première fois dans Wuhan en décembre 2019.[508][509] Le gouvernement chinois a été critiqué pour sa gestion de l'épidémie et accusé d'avoir dissimulé l'étendue de l'épidémie avant qu'elle ne devienne une pandémie internationale.[510]

Religion

Le gouvernement de la République populaire de Chine épouse officiellement athéisme d'État,[515] et a mené campagnes antireligieuses à cette fin.[516] Les affaires et les questions religieuses dans le pays sont supervisées par le Administration d'État pour les affaires religieuses.[517] La liberté de religion est garanti par la constitution chinoise, bien que les organisations religieuses qui n'ont pas l'approbation officielle puissent être sujettes à la persécution de l'État.[252][518]

Au cours des millénaires, la civilisation chinoise a été influencée par divers mouvements religieux. Le "trois enseignements", y compris Confucianisme, Taoïsme, et bouddhisme (Bouddhisme chinois), ont historiquement un rôle important dans le façonnement de la culture chinoise,[519][520] enrichissant un cadre théologique et spirituel qui rappelle le début Shang et Dynastie des Zhou. La religion populaire ou folklorique chinoise, encadrée par les trois enseignements et autres traditions,[521] consiste en une allégeance à la shen (), un caractère qui signifie le "énergies de génération", qui peut être divinités de l'environnement ou principes ancestraux des groupes humains, des concepts de civilité, héros de la culture, dont beaucoup figurent dans Mythologie chinoise et l'histoire.[522] Parmi les plus populaires cultes sont ceux de Mazu (déesse des mers),[523] Huangdi (un des deux patriarches divins de la race chinoise),[523][524] Guandi (dieu de la guerre et des affaires), Caishen (dieu de la prospérité et de la richesse), Pangu et plein d'autres. La Chine abrite de nombreux les plus hautes statues religieuses du monde, y compris le plus grand de tous, le Bouddha du temple du printemps dans Henan.[citation requise]

Il est difficile de rassembler des données claires sur l'appartenance religieuse en Chine en raison des différentes définitions de la «religion» et de la nature non organisée et diffusive des traditions religieuses chinoises. Les chercheurs notent qu'en Chine, il n'y a pas de frontière claire entre trois enseignements religions et pratiques religieuses populaires locales.[519] Un sondage réalisé en 2015 par Gallup International a constaté que 61% des Chinois s'identifiaient comme «athées convaincus»,[525] bien qu'il soit intéressant de noter que les religions chinoises ou certains de leurs courants sont définissables comme non théiste et humaniste religions, puisqu'elles ne croient pas que la créativité divine soit complètement transcendante, mais qu'elle est inhérente au monde et en particulier à l'être humain.[526] Selon une étude de 2014, environ 74% sont non religieux ou pratiquent la croyance populaire chinoise, 16% sont bouddhistes, 2% sont chrétiens, 1% sont musulmans et 8% adhèrent à d'autres religions, y compris Taoïstes et salutisme populaire.[527][528] Outre les pratiques religieuses locales des Han, il existe également groupes ethniques minoritaires en Chine qui maintiennent leur religions autochtones traditionnelles. Les diverses religions folkloriques représentent aujourd'hui 2 à 3% de la population, tandis que le confucianisme en tant qu'auto-identification religieuse est courant au sein de la classe intellectuelle. Les religions importantes spécifiquement liées à certains groupes ethniques comprennent Bouddhisme tibétain et le Religion islamique de la Hui, Ouïghour, Kazakh, Kirghize et d'autres peuples du nord-ouest de la Chine.[citation requise]

Culture

Le temple du Paradis, un centre de culte du ciel et un site du patrimoine mondial de l'UNESCO, symbolise la Interactions entre le ciel et l'humanité.[529]
Comté de Fenghuang, une ville ancienne qui abrite de nombreux vestiges architecturaux de styles Ming et Qing.

Depuis l'Antiquité, la culture chinoise a été fortement influencée par Confucianisme. Pendant une grande partie de l'ère dynastique du pays, des opportunités d'avancement social pourraient être fournies par de hautes performances dans le prestigieux examens impériaux, qui ont leurs origines dans le La dynastie Han.[530] Le accent littéraire des examens ont affecté la perception générale du raffinement culturel en Chine, comme la croyance que calligraphie, poésie et La peinture étaient des formes d'art supérieures à la danse ou au théâtre. La culture chinoise a longtemps mis l'accent sur un sens de l'histoire profonde et une perspective nationale largement tournée vers l'intérieur.[531] Examens et un culture du mérite restent très appréciés en Chine aujourd'hui.[532]

UNE Porte de la lune dans un jardin chinois.

Les premiers dirigeants de la République populaire de Chine sont nés dans l'ordre impérial traditionnel, mais ont été influencés par la Mouvement du 4 mai et les idéaux réformistes. Ils ont cherché à changer certains aspects traditionnels de la culture chinoise, tels que le régime foncier rural, sexismeet le système d'éducation confucéen, tout en en préservant d'autres, comme la structure familiale et la culture d'obéissance à l'État. Certains observateurs voient la période qui a suivi la création de la RPC en 1949 comme une continuation de l'histoire dynastique traditionnelle chinoise, tandis que d'autres affirment que le régime du Parti communiste a endommagé les fondements de la culture chinoise, en particulier à travers des mouvements politiques tels que le Parti communiste. Révolution culturelle des années 1960, où de nombreux aspects de la culture traditionnelle ont été détruits, ayant été dénoncés comme «régressifs et nuisibles» ou «vestiges de féodalisme<<. De nombreux aspects importants de la morale et de la culture traditionnelles chinoises, tels que le confucianisme, l'art, la littérature et les arts du spectacle, tels que Opéra de Pékin,[533] ont été modifiés pour se conformer aux politiques gouvernementales et à la propagande de l'époque. L'accès aux médias étrangers reste fortement limité.[534]

Aujourd'hui, le gouvernement chinois a accepté de nombreux éléments de la culture traditionnelle chinoise comme faisant partie intégrante de la société chinoise. Avec la montée de Nationalisme chinois et la fin de la Révolution culturelle, diverses formes d'art, de littérature, de musique, de cinéma, de mode et d'architecture traditionnels chinois ont connu un renouveau vigoureux,[535][536] et l'art populaire et les variétés en particulier ont suscité un intérêt national et même mondial.[537]

Tourisme en Chine

La Chine est maintenant le troisième pays le plus visité au monde,[538] avec 55,7 millions de visiteurs internationaux entrants en 2010.[539] Il connaît également un énorme volume de tourisme domestique; on estime que 740 millions de vacanciers chinois ont voyagé dans le pays en octobre 2012.[540] La Chine accueille le monde le plus grand nombre de Sites du patrimoine mondial (55), et est l'un des destinations touristiques les plus populaires dans le monde (premier en Asie). Il est prévu par Euromonitor International que la Chine deviendra la destination touristique la plus populaire au monde d'ici 2030.[541]

Littérature

Les histoires dans Voyage à l'ouest sont des thèmes communs dans Opéra de Pékin.

La littérature chinoise est basée sur la littérature du Dynastie des Zhou.[542] Concepts traités dans le Textes classiques chinois présenter une large gamme de les pensées et des sujets comprenant calendrier, militaire, astrologie, Botanique, la géographie et plein d'autres.[543] Certains des premiers textes les plus importants comprennent Je Ching et le Shujing dans le Quatre livres et cinq classiques qui a servi de livres faisant autorité confucéenne pour le programme d'études parrainé par l'État à l'ère dynastique.[544] Hérité de la Classique de la poésie, poésie chinoise classique développé à son fleuri pendant la dynastie Tang. Li Bai et Du Fu a ouvert la voie aux cercles poétiques à travers respectivement le romantisme et le réalisme.[545] Historiographie chinoise a commencé avec le Shiji, la portée globale de la tradition historiographique en Chine est appelée Vingt-quatre histoires, qui a ouvert la voie aux fictions chinoises avec Mythologie chinoise et folklore.[546] Poussé par une classe citoyenne en plein essor dans le Dynastie Ming, La fiction classique chinoise est passée à un boom de l'histoire, de la ville et dieux et démons fictions comme représenté par le Quatre grands romans classiques qui inclut Marge d'eau, Romance des trois royaumes, Voyage à l'ouest et Rêve de la chambre rouge.[547] Avec le wuxia fictions de Jin Yong et Liang Yusheng,[548] il reste une source durable de culture populaire dans le Sphère culturelle de l'Asie de l'Est.[549]

Dans le sillage de la Nouveau mouvement culturel après la fin de la dynastie Qing, la littérature chinoise est entrée dans une nouvelle ère avec chinois vernaculaire écrit pour les citoyens ordinaires. Hu Shih et Lu Xun étaient des pionniers de la littérature moderne.[550] Divers genres littéraires, tels que poésie brumeuse, littérature cicatricielle, fiction pour jeunes adultes et le littérature xungen, qui est influencé par réalisme magique,[551] émergé à la suite de la Révolution culturelle. Mo Yan, auteur de littérature xungen, a reçu le prix Nobel de littérature en 2012.[552]

Cuisine

Aliments de différentes cuisines régionales: Laziji de la cuisine du Sichuan; xiaolongbao de la cuisine du Jiangsu; rouleau de nouilles de riz de la cuisine cantonaise; et Canard laqué de la cuisine du Shandong[553]

La cuisine chinoise est très diversifiée, s'appuyant sur plusieurs millénaires d'histoire culinaire et de variété géographique, dans laquelle les plus influentes sont connues sous le nom de «huit grandes cuisines», notamment Sichuan, Cantonais, Jiangsu, Shandong, Fujian, Hunan, Anhui, et Zhejiang cuisines.[554] Tous sont caractérisés par des compétences précises de mise en forme, de chauffage, de coloration et d'arôme.[555][meilleure source nécessaire] La cuisine chinoise est également connue pour sa largeur de méthodes de cuisson et ingrédients,[556] ainsi que thérapie alimentaire qui est souligné par Médecine Chinoise Traditionnelle.[557][meilleure source nécessaire] En général, l'aliment de base de la Chine est le riz dans le sud, les pains et les nouilles à base de blé dans le nord. Le régime alimentaire des gens ordinaires à l'époque pré-moderne était en grande partie composé de céréales et de légumes simples, la viande étant réservée aux occasions spéciales. Et les produits à base de haricots, tels que Tofu et lait de soja, restent une source populaire de protéines.[558] Le porc est aujourd'hui la viande la plus populaire en Chine, représentant environ les trois quarts de la consommation totale de viande du pays.[559] Alors que le porc domine le marché de la viande, il y a aussi le végétarien Cuisine bouddhiste et le sans porc Cuisine islamique chinoise. La cuisine du Sud, en raison de la proximité de la région avec l'océan et du climat plus doux, propose une grande variété de fruits de mer et de légumes; il diffère à bien des égards des régimes à base de blé dans le nord de la Chine sèche. De nombreuses ramifications de la cuisine chinoise, telles que Cuisine de Hong Kong et Cuisine chinoise américaine, ont émergé dans les pays qui accueillent le Diaspora chinoise.[citation requise]

Musique

La musique chinoise couvre une gamme très diversifiée de musique allant de la musique traditionnelle à la musique moderne. La musique chinoise remonte avant l'époque pré-impériale. Instruments de musique traditionnels chinois étaient traditionnellement regroupés en huit catégories appelées Bayin (八音). L'opéra chinois traditionnel est une forme de théâtre musical en Chine originaire de milliers d'années et a des formes de style régional telles que Opéra de Beijing et Opéra cantonais.[560] La pop chinoise (C-Pop) comprend mandopop et cantopop. Rap chinois, Hip hop chinois et Hip hop de Hong Kong sont devenus populaires à l'époque contemporaine.[citation requise]

Cinéma

Le cinéma a été introduit pour la première fois en Chine en 1896 et le premier film chinois, Montagne Dingjun, est sorti en 1905.[561] La Chine compte le plus grand nombre d'écrans de cinéma au monde depuis 2016,[562] La Chine est devenue le plus grand marché du cinéma au monde en 2020.[563][564] Le top 3 films les plus rentables en Chine sont actuellement Guerrier loup 2 (2017), Ne Zha (2019), et La Terre errante (2019).[565]

Mode

Hanfu est le vêtement historique du peuple Han en Chine. Le qipao ou cheongsam est une robe féminine chinoise populaire.[566] Le mouvement hanfu a été populaire à l'époque contemporaine et cherche à revitaliser les vêtements Hanfu.[567]

Des sports

La Chine a l'un des les plus anciennes cultures sportives dans le monde. Il y a des preuves que tir à l'arc (shèjiàn) a été pratiqué pendant la Dynastie des Zhou occidentaux. Swordplay (jiànshù) et cuju, un sport vaguement lié à association de football[568] remontent également aux premières dynasties chinoises.[569]

Aller est un jeu de plateau de stratégie abstrait pour deux joueurs, dans lequel le but est d'entourer plus de territoire que l'adversaire et a été inventé en Chine il y a plus de 2500 ans.

Forme physique est largement mis en avant dans la culture chinoise, avec des exercices du matin tels que qigong et t'ai chi ch'uan largement pratiqué,[570] et commercial gymnases et les clubs de conditionnement physique privés gagnent en popularité à travers le pays.[571] Le basketball est actuellement le sport le plus populaire pour les spectateurs en Chine.[572] Le Association chinoise de basket-ball et l'américain Asssociation nationale de Basketball ont une énorme suite parmi la population, avec des joueurs chinois d'origine ou ethnique tels que Yao Ming et Yi Jianlian tenu en haute estime.[573] Ligue de football professionnelle de Chine, maintenant connue sous le nom de Super League chinoise, a été créé en 1994, c'est le plus grand marché du football en Asie.[574] Les autres sports populaires dans le pays comprennent arts martiaux, tennis de table, badminton, natation et billard. Jeux de société tel que aller (connu comme wéiqí en chinois), Xiangqi, mahjong, et plus récemment échecs, sont également joués à un niveau professionnel.[575] En outre, la Chine abrite un grand nombre de cyclistes, avec environ 470 millions de vélos en 2012.[420] De nombreux sports plus traditionnels, tels que bateau-dragon courses, Lutte à la mongole et course de chevaux sont également populaires.[576]

La Chine a a participé aux Jeux Olympiques depuis 1932, bien qu'il n'ait participé qu'en tant que PRC depuis 1952. La Chine a accueilli le Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin, où ses athlètes ont reçu 51 médailles d'or - le plus grand nombre de médailles d'or de toute nation participante cette année-là.[577] La Chine a également remporté le plus de médailles de toutes les nations au Jeux paralympiques d'été 2012, avec 231 au total, dont 95 médailles d'or.[578][579] En 2011, Shenzhen dans le Guangdong, la Chine a accueilli le Universiade d'été 2011. La Chine a accueilli le Jeux d'Asie de l'Est 2013 à Tianjin et le Jeux olympiques de la jeunesse d'été 2014 dans Nanjing; le premier pays à accueillir les Jeux olympiques réguliers et les Jeux olympiques de la jeunesse. Pékin et sa ville voisine Zhangjiakou de Province du Hebei hébergera également en collaboration le Jeux olympiques d'hiver de 2022, ce qui fera de Pékin la première ville au monde à organiser à la fois les Jeux olympiques d'été et les Jeux olympiques d'hiver.[580]

Voir également

Remarques

  1. ^ Portugais (Macao seul), Anglais (Hong Kong seul).
  2. ^ Dans le régions administratives spéciales de Hong Kong et Macao, Caractères chinois traditionnels sont utilisés. Le Écriture mongole est utilisé dans Mongolie intérieure et le Écriture tibétaine est utilisé dans le Région autonome du Tibet, aux côtés du chinois simplifié.
  3. ^ Minorités ethniques reconnues officiellement.
  4. ^ Même si Président de la RPC est chef de l'Etat, c'est une bureau de cérémonie avec une puissance limitée sous Secrétaire général du PCC.
  5. ^ Y compris les présidents militaires centraux de l'État et du parti.
  6. ^ Président de la Conférence consultative politique du peuple chinois.
  7. ^ Selon le fonctionnaire ordres de priorité en Chine (c'est-à-dire que le parti vient en premier), l'ordre de Wang serait inférieur aux membres du Comité permanent du Politburo du PCC car il n'a pas été nommé au bureau du 19e Comité central.
  8. ^ La superficie indiquée est le chiffre officiel des Nations Unies pour le continent et exclut Hong Kong, Macao et Taïwan.[3] Il exclut également le Tract du Trans-Karakoram (5 800 km2 ou 2200 km2), Aksai Chin (37.244 km2 ou 14,380 miles carrés) et d'autres territoires en litige avec l'Inde. La superficie totale de la Chine est de 9,572,900 km2 (3,696,100 miles carrés) par le Encyclopædia Britannica.[4] Pour plus d'informations, voir Changements territoriaux de la République populaire de Chine.
  9. ^ Ce chiffre a été calculé à l'aide des données du CIA World Factbook.[6]
  10. ^ Divers universitaires et institutions ont remis en question les statistiques officielles du PIB chinois, qu'ils jugent surévaluées ou sous-estimées. Voir Économie de la Chine # Problèmes de surclamation Économie de la Chine # Problèmes de sous-estimation.
  11. ^ Le Dollar de Hong Kong est utilisé dans Hong Kong et Macao tandis que le Pataca macanaise est utilisé à Macao uniquement.
  12. ^ Le classement de la superficie totale par rapport aux États-Unis dépend de la mesure de la superficie totale des deux pays. Voir Liste des pays et dépendances par zone Pour plus d'informations, les deux sources principales suivantes (non reflétées) représentent la fourchette (min./max.) des estimations des superficies totales de la Chine et des États-Unis. exclure Taiwan de la région de Chine; (2) exclure Les eaux côtières et territoriales de la Chine, mais le World Factbook de la CIA comprend les eaux côtières et territoriales des États-Unis, tandis que l'Encyclopædia Britannica exclut les eaux côtières et territoriales des États-Unis.
    1. Le Encyclopædia Britannica classe la Chine comme le troisième plus grand pays du monde (après Russie et Canada) d'une superficie totale de 9572900 km2,[12] et les États-Unis au quatrième rang avec 9 525 067 km2.[13]
    2. Le CIA World Factbook classe la Chine comme quatrième plus grand pays (après la Russie, le Canada et les États-Unis) avec une superficie totale de 9596960 km2,[14] et les États-Unis au troisième rang avec 9 833 517 km2.[15]

    Notamment, Encyclopædia Britannica spécifie la superficie des États-Unis (à l'exclusion des eaux côtières et territoriales) à 9,525,067 km2, qui est inférieur au chiffre de l'une ou l'autre source donné pour la région de la Chine.[13] Par conséquent, s'il peut être déterminé que la Chine a une plus grande superficie à l'exclusion des eaux côtières et territoriales, on ne sait pas quel pays a une plus grande superficie, y compris les eaux côtières et territoriales.


    Division de statistique des Nations Uniesle chiffre pour les États-Unis est de 9 833 517 km2 (3.796.742 miles carrés) et la Chine est 9.596.961 km2 (3.705.407 miles carrés). Celles-ci correspondent étroitement aux chiffres du World Factbook de la CIA et comprendre eaux côtières et territoriales pour les États-Unis, mais exclure eaux côtières et territoriales de la Chine.


    Explication supplémentaire du classement contesté: Le différend concernant le troisième plus grand pays du monde découle de l'inclusion des eaux côtières et territoriales pour les États-Unis. Cet écart a été déduit de la comparaison du World Factbook de la CIA et de ses précédentes itérations.[16] contre les informations pour les États-Unis dans Encyclopædia Britannica, en particulier sa section de note de bas de page.[13] En somme, selon les anciennes versions du CIA World Factbook (de 1982 à 1996), les États-Unis figuraient au quatrième rang des pays du monde (après la Russie, le Canada et la Chine) avec une superficie totale de 9 372 610 km.2 (3,618,780 milles carrés). Cependant, dans l'édition de 1997, les États-Unis ont ajouté les eaux côtières à leur superficie totale (en l'augmentant à 9 629 091 kilomètres carrés [3 717 813 milles carrés]). Et puis à nouveau en 2007, les États-Unis ont ajouté l'eau territoriale à sa superficie totale (en l'augmentant à 9 833 517 kilomètres carrés [3 796 742 milles carrés]). Pendant ce temps, la superficie totale de la Chine est restée inchangée. En d'autres termes, non La superficie des eaux côtières ou territoriales a été ajoutée à la superficie totale de la Chine. Les États-Unis ont une superficie d'eau côtière de 109362 km2 (42225 miles carrés), et une zone d'eau territoriale de 195213 km2 (75,372 miles carrés), pour un total de 304575 km2 (117597 milles carrés) d'espace d'eau supplémentaire. C'est plus grand que des pays entiers comme l'Italie, la Nouvelle-Zélande] et le Royaume-Uni. L'ajout de ce chiffre aux États-Unis le renforcera par rapport à la Chine dans le classement, car les chiffres des eaux côtières et territoriales de la Chine sont actuellement inconnus (pas de publication officielle) et ne peuvent donc pas être ajoutés au chiffre de la superficie totale de la Chine.

  13. ^ Ce nombre exclut la 23e province contestée de Taïwan, que la Chine revendique mais n'a aucune juridiction sur. Voir § Divisions administratives
  14. ^ Le KMT a gouverné uniquement l'île jusqu'à sa transition vers la démocratie en 1996.
  15. ^ Selon le Global Wealth Report 2019 du Credit Suisse, 100 millions de Chinois font partie des 10% des individus les plus riches du monde (ceux qui ont une richesse personnelle nette d'au moins 110000 dollars), dépassant les 99 millions de dollars américains. À partir de 2019, plus des plus riches du monde vivent maintenant en Chine que partout ailleurs sur la planète.
  16. ^ Depuis la création de la République populaire de Chine en 1949.
  17. ^ "[...] Ensuite, se trouve la grande Chine, dont on pense que le kyng est le plus grand prince du monde, et s'appelle Santoa Raia".[34][35]
  18. ^ "[...] Le Très Grand Royaume de Chine".[36] (Portugais: ... O Grande Reino de Chine ...).[37]
  19. ^ Bien que ce soit la signification actuelle de guó, dans Vieux chinois (quand sa prononciation était quelque chose comme / * qʷˤək /)[43] cela signifiait la ville fortifiée des Chinois et les zones qu'ils pouvaient contrôler à partir d'eux.[44]
  20. ^ Son utilisation est attestée à partir du VIe siècle av. Classique de l'histoire, quels États "Huangtian a accordé les terres et les peuples de l’État central aux ancêtres "(皇天 既 付中國 民 越 厥 疆土 于 先王).[45]
  21. ^ En raison de la politique antérieure de Qin Shi Huang impliquant le "brûler des livres et enterrer des savants", la destruction des copies confisquées à Xianyang était un événement similaire au destructions de la Bibliothèque d'Alexandrie dans l'ouest. Même les textes qui ont survécu ont dû être minutieusement reconstruits à partir de la mémoire, de la chance ou de la falsification.[68] Le Textes anciens de la Cinq classiques auraient été retrouvés cachés dans un mur de la résidence Kong à Qufu. Mei Zel 'édition "redécouverte" du Livre de documents était ne s'est avéré être un faux que sous la dynastie Qing.
  22. ^ Selon le Encyclopædia Britannica, la superficie totale des États-Unis, à 9 522 055 km2 (3,676,486 miles carrés), est légèrement plus petite que celle de la Chine. Pendant ce temps, le World Factbook de la CIA déclare que la superficie totale de la Chine était supérieure à celle des États-Unis jusqu'à ce que les eaux côtières de la Grands Lacs a été ajoutée à la superficie totale des États-Unis en 1996. De 1989 à 1996, la superficie totale des États-Unis était de 9 372 610 km2 (3,618,780 milles carrés) (superficie terrestre plus eau intérieure seulement). La superficie totale classée est passée à 9 629 091 km2 (3717813 milles carrés) en 1997 (avec les zones des Grands Lacs et les eaux côtières ajoutées), à 9631418 km2 (3718711 miles carrés) en 2004, à 9631420 km2 (3718710 miles carrés) en 2006, et à 9826630 km2 (3,794,080 miles carrés) en 2007 (eaux territoriales ajoutées).
  23. ^ La frontière de la Chine avec le Pakistan et une partie de sa frontière avec l'Inde se situent dans la région contestée de Cachemire. La zone sous administration pakistanaise est revendiquée par l'Inde, tandis que la zone sous administration indienne est revendiquée par le Pakistan.
  24. ^ Tsung-Dao Lee,[383] Chen Ning Yang,[383] Daniel C. Tsui,[384] Charles K. Kao,[385] Yuan T. Lee,[386] Tu Youyou[387]
  25. ^ L'espérance de vie nationale à la naissance est passée d'environ 31 ans en 1949 à 75 ans en 2008,[499] et la mortalité infantile est passée de 300 pour mille dans les années 1950 à environ 33 pour mille en 2001.[500]

Les références

  1. ^ "Xi Jinping fait de grandes tentatives pour" siniser "la pensée marxiste-léniniste" avec des caractéristiques chinoises "dans la sphère politique", déclare Lutgard Lams, "Examen des récits stratégiques dans le discours officiel chinois sous Xi Jinping" Journal de science politique chinoise (2018) volume 23, p. 387 à 411 à la p. 395.
  2. ^ "Chine (République populaire de) 1982 (rév. 2004)". Constituer. Récupéré 25 août 2019.
  3. ^ une b "Annuaire démographique - Tableau 3: Population par sexe, taux d'accroissement de la population, superficie et densité" (PDF). Statistiques des Nations Unies. 2007. Archivé de l'original (PDF) le 24 décembre 2010. Récupéré 31 juillet 2010.
  4. ^ "Chine". Encyclopædia Britannica. Récupéré 16 novembre 2012.
  5. ^ "Les plus grands pays du monde par région - Worldomètres". www.worldometer.info.
  6. ^ une b c "Chine". CIA World Factbook. Récupéré 23 novembre 2013.
  7. ^ une b c 总 人口 (en chinois). Bureau national des statistiques de Chine. Récupéré 14 juillet 2020.
  8. ^ "Densité de la population (habitants par km² de superficie)". FMI. Récupéré 16 mai 2015.
  9. ^ une b c "Base de données des Perspectives de l'économie mondiale, octobre 2020". IMF.org. Fond monétaire international. Récupéré 19 octobre 2020.
  10. ^ une b "Mise à jour économique de la Chine, décembre 2019: risques cycliques et impératifs structurels" (PDF). openknowledge.worldbank.org. Banque mondiale. p. 21. Récupéré 3 janvier 2020. Le coefficient de Gini, une mesure de l'inégalité globale des revenus, est tombé à 0,462 en 2015 et est passé depuis à 0,467 en 2018 (graphique 27). L'augmentation des inégalités de revenu est en partie due à une répartition régionale inégale des revenus. Les régions côtières de l'est ont été le moteur de la croissance rapide de la Chine, en raison de sa situation géographique et de l'introduction précoce de réformes. En conséquence, la région côtière orientale abrite désormais 38% de la population et son PIB par habitant était 77% supérieur à celui des régions du centre, de l'ouest et du nord-est en 2018. Cet écart s'est encore creusé au cours des trois premiers trimestres. de 2019. Ceci est en partie dû à un ralentissement disproportionné dans les provinces de l'intérieur, qui sont plus dépendantes des matières premières et de l'industrie lourde. Le ralentissement a été négativement affecté par des changements structurels, en particulier les réductions nécessaires de la surcapacité (Figure 28).
  11. ^ "Rapport sur le développement humain 2019" (PDF). Programme de développement des Nations Unies. 10 décembre 2019. Récupéré 10 décembre 2019.
  12. ^ "Chine". Encyclopædia Britannica. Récupéré 4 décembre 2017.
  13. ^ une b c "États-Unis". Encyclopædia Britannica. Récupéré 4 décembre 2017.
  14. ^ "Chine". CIA. Récupéré 3 juillet 2016.
  15. ^ "États-Unis". CIA. Récupéré 3 juillet 2016.
  16. ^ "31 ans de CIA World Factbook". CIA. Récupéré 31 janvier 2014.
  17. ^ Dahlman, Carl J .; Aubert, Jean-Eric (2001). La Chine et l'économie du savoir: saisir le 21e siècle. Publications de la Banque mondiale. p. 170. ISBN 978-0-8213-5005-8.
  18. ^ Maddison, Angus (2007). Contours de l'économie mondiale 1-2030 AD: Essais en histoire macro-économique. Presse universitaire d'Oxford. p. 379. ISBN 978-0-191-64758-1.
  19. ^ Bairoch, Paul (1995). Économie et histoire du monde: mythes et paradoxes. Presse de l'Université de Chicago. p.95. ISBN 978-0-226-03463-8.
  20. ^ une b "Deux drapeaux" chinois "dans le quartier chinois. BBC.
  21. ^ «Chou Hsi-wei sur la zone de conflit». Deutsche Welle. La soi-disant «Chine», nous l'appelons «continentale», nous sommes «Taiwan». Ensemble, nous sommes la «Chine».
  22. ^ une b "Relations Chine-Taiwan". Conseil des relations extérieures.
  23. ^ "La Chine élargit son avance en tant que plus grand fabricant au monde". thomasnet.com. Archivé de l'original le 27 juillet 2013. Récupéré 25 août 2013.
  24. ^ "Aperçu". Banque mondiale. Récupéré 13 septembre 2020.
  25. ^ "PIB par habitant (dollars EU courants) - Chine | Données". data.worldbank.org. Récupéré 13 septembre 2020.
  26. ^ IMFBlog. "Chine: le marché de consommation à la croissance la plus rapide au monde". Blog du FMI. Récupéré 31 octobre 2020.
  27. ^ "Les institutions bancaires chinoises font état d'une croissance de leurs actifs et passifs totaux en mars_French.news.cn". www.xinhuanet.com. Récupéré 13 septembre 2020.
  28. ^ Segal, Troy. "Les 4 plus grandes banques chinoises". Investopedia. Récupéré 13 septembre 2020.
  29. ^ une b "L'indice des centres financiers mondiaux 28" (PDF). Long Finance. Septembre 2020. Récupéré 26 septembre 2020.
  30. ^ "Vue d'ensemble de la Chine". Banque mondiale. Récupéré 31 octobre 2020.
  31. ^ Yuen Yuen Ang (novembre 2019). "Commentaire: la Chine a sorti 850 millions de personnes de la pauvreté, mais elle fait maintenant face à des défis plus importants". Channel News Asie. Récupéré 31 octobre 2020.
  32. ^ Affaires, Julia Horowitz, CNN. "Il y a plus de Chinois riches que d'Américains pour la première fois". CNN. Récupéré 1 novembre 2020.
  33. ^ une b c "Chine". Dictionnaire anglais d'oxford.ISBN 0-19-957315-8
  34. ^ Éden, Richard (1555), Décennies du nouveau monde, p. 230.
  35. ^ Myers, Henry Allen (1984). Vues occidentales de la Chine et de l'Extrême-Orient, Volume 1. Service de recherche asiatique. p. 34.
  36. ^ Dames, Mansel Longworth, éd. (1918), Le livre de Duarte Barbosa, Vol. II, Londres, p. 211, ISBN 978-81-206-0451-3
  37. ^ Barbosa, Duarte (1946), Livro em que dá Relação do que Viu e Ouviu no Oriente, Lisbonne, archivé de l'original le 22 octobre 2008. (en portugais)
  38. ^ "Chine". Le dictionnaire américain du patrimoine de la langue anglaise (2000). Boston et New York: Houghton-Mifflin.
  39. ^ une b c Wade, Geoff. "La politique de Yelang et l'origine du nom `` Chine ''". Articles sino-platoniciens, N ° 188, mai 2009, p. 20.
  40. ^ Martino, Martin, Novus Atlas Sinensis, Vienne 1655, Préface, p. 2.
  41. ^ Bodde, Derk (1978). Denis Twitchett; Michael Loewe (éd.). The Cambridge History of China: Volume 1, The Ch'in and Han Empires, 221 BC - AD 220. p. 20. ISBN 978-0-521-24327-8.
  42. ^ Yule, Henry (1866). Cathay et le chemin. pp. 3–7. ISBN 978-81-206-1966-1.
  43. ^ Baxter-Sagart.
  44. ^ une b c Wilkinson, Endymion (2000) et Histoire chinoise: un manuel, Monographie n ° 52 du Harvard-Yenching Institute, Cambridge: Centre d'Asie de l'Université Harvard, p. 132, ISBN 978-0-674-00249-4
  45. ^ 《尚書》, 梓 材. (en chinois)
  46. ^ Tang, Xiaoyang; Guo, Sujian; Guo, Baogang (2010). La grande Chine à l'ère de la mondialisation. Lanham, MD: Éditeurs Rowman et Littlefield. 52-53. ISBN 978-0-7391-3534-1.
  47. ^ "Qu'est-ce qui se cache derrière la fracture Chine-Taiwan?". BBC.
  48. ^ Ciochon, Russell; Larick, Roy (1er janvier 2000). "Premiers outils Homo erectus en Chine". Archéologie. Récupéré 30 novembre 2012.
  49. ^ "Le site du patrimoine mondial de l'homme de Pékin à Zhoukoudian". UNESCO. Archivé de l'original le 23 juin 2016. Récupéré 6 mars 2013.
  50. ^ Shen, G .; Gao, X .; Gao, B .; Granger, De (mars 2009). "Âge de Zhoukoudian Homo erectus déterminé avec (26) Al / (10) Be sépulture datant". La nature. 458 (7235): 198–200. Bibcode:2009Natur.458..198S. est ce que je:10.1038 / nature07741. ISSN 0028-0836. PMID 19279636. S2CID 19264385.
  51. ^ Rincon, Paul (14 octobre 2015). «Les dents fossiles placent les humains en Asie 20 000 ans plus tôt'". nouvelles de la BBC. Récupéré 14 octobre 2015.
  52. ^ une b Rincon, Paul (17 avril 2003). "'Écriture la plus ancienne "trouvée en Chine". nouvelles de la BBC. Récupéré 14 janvier 2020.
  53. ^ Qiu Xigui (2000). Écriture chinoise. Traduction anglaise de 文字 學 概論 par Gilbert L. Mattos et Jerry Norman. Early China Special Monograph Series No. 4. Berkeley: The Society for the Study of Early China and the Institute of East Asian Studies, Université de Californie, Berkeley. ISBN 978-1-55729-071-7.
  54. ^ Tanner, Harold M. (2009). Chine: une histoire. Édition Hackett. pp. 35–36. ISBN 978-0-87220-915-2.
  55. ^ Projet de chronologie Xia – Shang – Zhou par la République populaire de Chine
  56. ^ "Chine de l'âge du bronze". Galerie nationale d'art. Archivé de l'original le 25 juillet 2013. Récupéré 11 juillet 2013.
  57. ^ Chine: cinq mille ans d'histoire et de civilisation. Université de la ville de HK Press. 2007. p. 25. ISBN 978-962-937-140-1.
  58. ^ Pletcher, Kenneth (2011). L'histoire de la Chine. Édition éducative de Britannica. p. 35. ISBN 978-1-61530-181-2.
  59. ^ Fowler, Jeaneane D .; Fowler, Merv (2008). Religions chinoises: croyances et pratiques. Presse académique de Sussex. p. 17. ISBN 978-1-84519-172-6.
  60. ^ William G. Boltz, Écriture chinoise ancienne, Archéologie mondiale, Vol. 17, n ° 3, Premiers systèmes d'écriture. (Février 1986), pp. 420-436 (436).
  61. ^ David N. Keightley, "Art, ancêtres et origines de l'écriture en Chine", Représentations, N ° 56, numéro spécial: La nouvelle érudition. (Automne, 1996), pp.68–95 [68].
  62. ^ Hollister, Pam (1996). «Zhengzhou». Dans Schellinger, Paul E .; Salkin, Robert M. (éd.). Dictionnaire international des lieux historiques: Asie et Océanie. Éditeurs Fitzroy Dearborn. p. 904. ISBN 978-1-884964-04-6.
  63. ^ Allan, Keith (2013). Le manuel d'Oxford sur l'histoire de la linguistique. Presse universitaire d'Oxford. p. 4. ISBN 978-0-19-958584-7.
  64. ^ "Royaumes combattants". Encyclopædia Britannica.
  65. ^ Sima Qian, traduit par Burton Watson. Registres du grand historien: Dynastie Han I, pp. 11–12. ISBN 0-231-08165-0.
  66. ^ une b Bodde, Derk. (1986). "L'État et l'Empire de Ch'in", dans The Cambridge History of China: Volume I: the Ch'in and Han Empires, 221 B.C. - 220 après J.-C.. Edité par Denis Twitchett et Michael Loewe. Cambridge: Cambridge University Press. ISBN 0-521-24327-0.
  67. ^ une b Lewis, Mark Edward (2007). Les premiers empires chinois: Qin et Han. Londres: Belknap Press. ISBN 978-0-674-02477-9.
  68. ^ Cotterell, Arthur (2011), Les capitales impériales de Chine, Pimlico, p.35–36
  69. ^ "Dahlman, Carl J; Aubert, Jean-Eric. La Chine et l'économie du savoir: saisir le 21e siècle". Publications de la Banque mondiale via Eric.ed.gov. Récupéré 22 octobre 2012.
  70. ^ Goucher, Candice; Walton, Linda (2013). Histoire du monde: voyages du passé au présent - Volume 1: Des origines humaines à 1500 de notre ère. Routledge. p. 108. ISBN 978-1-135-08822-4.
  71. ^ Merlan, Marvin C. (2002). Histoire militaire impériale chinoise. iUniverse. p. 214
  72. ^ Ki-Baik Lee (1984). Une nouvelle histoire de la Corée. Presse universitaire de Harvard. ISBN 978-0-674-61576-2. p.47.
  73. ^ David Andrew Graff (2002). Guerre médiévale chinoise, 300–900. Routledge. ISBN 0-415-23955-9. p.13.
  74. ^ Adshead, S. A. M. (2004). T'ang China: la montée de l'Orient dans l'histoire du monde. New York: Palgrave Macmillan. p. 54
  75. ^ Nishijima, Sadao (1986), "L'histoire économique et sociale des anciens Han", in Twitchett, Denis; Loewe, Michael (éd.), Cambridge History of China: Volume I: the Ch'in and Han Empires, 221 av.J.-C. - 220 après J.-C., Cambridge: Cambridge University Press, p. 545–607, ISBN 978-0-521-24327-8
  76. ^ Bowman, John S. (2000). Columbia Chronologies de l'histoire et de la culture asiatiques. New York: Columbia University Press. pp.104–105.
  77. ^ Université de la ville de HK Press (2007). Chine: cinq mille ans d'histoire et de civilisation. ISBN 962-937-140-5. p.71
  78. ^ Paludan, Ann (1998). Chronique des empereurs chinois. Londres: Thames & Hudson. ISBN 0-500-05090-2. p. 136.
  79. ^ Essentiels du néoconfucianisme: huit grands philosophes des périodes Song et Ming. Groupe d'édition Greenwood. 1999. p. 3. ISBN 978-0-313-26449-8.
  80. ^ "Dynastie des Song du Nord (960-1127)". Musée d'art métropolitain. Récupéré 27 novembre 2013.
  81. ^ 从 汝窑 、 修 内 司 窑 和 郊 坛 窑 的 技术 传承 看 宋代 瓷业 的 发展. wanfangdata.com.cn. 15 février 2011. Récupéré 15 août 2015.
  82. ^ La vie quotidienne en Chine à la veille de l'invasion mongole, 1250-1276. Presse universitaire de Stanford. 1962. p.22. ISBN 978-0-8047-0720-6.
  83. ^ Ping-ti Ho. "Une estimation de la population totale de la Chine Sung-Chin", dans Études Song, Série 1, No 1, (1970). pp. 33–53.
  84. ^ Rice, Xan (25 juillet 2010). "La quête africaine des archéologues chinois pour le navire coulé de l'amiral Ming". Le gardien. Récupéré 16 janvier 2020.
  85. ^ «Wang Yangming (1472-1529)». Encyclopédie Internet de la philosophie. Archivé de l'original le 9 novembre 2013. Récupéré 9 décembre 2013.
  86. ^ 论 明末 士人 阶层 与 资本主义 萌芽 的 关系. docin.com. 8 avril 2012. Récupéré 2 septembre 2015.
  87. ^ John M. Roberts (1997). Une brève histoire du monde. Presse d'université d'Oxford. p. 272. ISBN 0-19-511504-X.
  88. ^ The Cambridge History of China: Volume 10, Part 1, par John K. Fairbank, p37
  89. ^ 中国 通史 · 明清史.九州 出版社. 2010. pp. 104-112. ISBN 978-7-5108-0062-7.
  90. ^ 中华 通史 · 第十卷.花城 出版社. 1996. p. 71. ISBN 978-7-5360-2320-8.
  91. ^ Ainslie Thomas Embree, Carol Gluck (1997). L'Asie dans l'histoire occidentale et mondiale: un guide pour l'enseignement. M.E. Sharpe. p.597. ISBN 1-56324-265-6.
  92. ^ «Guerre sino-japonaise (1894–1995)». Encyclopædia Britannica. Récupéré 12 novembre 2012.
  93. ^ "Dimensions des besoins - Personnes et populations à risque". Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). 1995. Récupéré 3 juillet 2013.
  94. ^ Eileen Tamura (1997). Chine: comprendre son passé. Volume 1. Presses de l'Université d'Hawaï. ISBN 0-8248-1923-3. p.146.
  95. ^ Stephen Haw, (2006). Pékin: une histoire concise. Taylor et Francis, ISBN 0-415-39906-8. p.143.
  96. ^ Bruce Elleman (2001). Guerre chinoise moderne. Routledge. ISBN 0-415-21474-2. p.149.
  97. ^ Graham Hutchings (2003). La Chine moderne: un guide vers un siècle de changement. Presse universitaire de Harvard. ISBN 0-674-01240-2. p.459.
  98. ^ Peter Zarrow (2005). La Chine pendant la guerre et la révolution, 1895-1949. Routledge. ISBN 0-415-36447-7. p.230.
  99. ^ M. Leutner (2002). La révolution chinoise dans les années 1920: entre triomphe et catastrophe. Routledge. ISBN 0-7007-1690-4. p.129.
  100. ^ Hung-Mao Tien (1972). Gouvernement et politique dans le Kuomintang Chine, 1927-1937 (Volume 53). Presse universitaire de Stanford. ISBN 0-8047-0812-6. 60–72.
  101. ^ Suisheng Zhao (2000). La Chine et la démocratie: reconsidérer les perspectives d'une Chine démocratique. Routledge. ISBN 0-415-92694-7. p.43.
  102. ^ David Ernest Apter, Tony Saich (1994). Discours révolutionnaire dans la République de Mao. Presse universitaire de Harvard. ISBN 0-674-76780-2. p.198.
  103. ^ «Énergie nucléaire: la fin de la guerre contre le Japon». BBC - Histoire. Récupéré le 14 juillet 2013.
  104. ^ "Jugement: Tribunal militaire international pour l'Extrême-Orient". Chapitre VIII: Crimes de guerre conventionnels (atrocités). Novembre 1948. Récupéré le 4 février 2013.
  105. ^ Doenecke, Justus D .; Stoler, Mark A. (2005). Débattre de Franklin D.La politique étrangère de Roosevelt, 1933-1945. Rowman et Littlefield. ISBN 978-0-8476-9416-7.
  106. ^ "La Déclaration de Moscou sur la sécurité générale". Annuaire des Nations Unies 1946-1947. Lake Success, NY: Nations Unies. 1947. p. 3. OCLC 243471225. Récupéré 25 avril 2015.
  107. ^ "Déclaration des Nations Unies". Les Nations Unies. Récupéré 20 juin 2015.
  108. ^ Hoopes, Townsend et Douglas Brinkley. FDR et la création de l'ONU. (Yale University Press, 1997)
  109. ^ Gaddis, John Lewis (1972). Les États-Unis et les origines de la guerre froide, 1941-1947. Presse universitaire de Columbia. pp.24–25. ISBN 978-0-231-12239-9.CS1 maint: ref = harv (lien)
  110. ^ Tien, Hung-mao (1991). "L'énigme constitutionnelle et le besoin de réforme". Dans Feldman, Harvey (éd.). Réforme constitutionnelle et avenir de la République de Chine. M.E. Sharpe. p. 3. ISBN 978-0-87332-880-7.
  111. ^ "Le peuple chinois s'est levé". UCLA Center for East Asian Studies. Archivé de l'original le 18 février 2009. Récupéré 16 avril 2006.
  112. ^ Peaslee, Amos J. (1956), "Données concernant la République populaire de Chine'", Constitutions des Nations, Vol. I, 2e éd., Dordrecht: Springer, p. 533, ISBN 978-94-017-7125-2
  113. ^ Chaurasia, Radhey Shyam (2004), Histoire de la Chine moderne, New Delhi: Atlantique, p.1, ISBN 978-81-269-0315-3
  114. ^ Ben Westcott; Lily Lee (30 septembre 2019). "Ils sont nés au début de la Chine communiste. 70 ans plus tard, leur pays est méconnaissable". CNN.
  115. ^ "Capture rouge de l'île de Hainan". Les nouvelles de Tuscaloosa. 9 mai 1950. Récupéré 20 juillet 2013.
  116. ^ "Les Tibétains" (PDF). Université de Californie du Sud. Archivé de l'original (PDF) le 16 octobre 2013. Récupéré 20 juillet 2013.
  117. ^ John W. Garver (1997). L'alliance sino-américaine: stratégie nationaliste de la Chine et de la guerre froide américaine en Asie. M.E. Sharpe. p. 169. ISBN 978-0-7656-0025-7. Récupéré 20 juillet 2013.
  118. ^ Busky, Donald F. (2002). Le communisme dans l'histoire et la théorie. Groupe d'édition Greenwood. p.11.
  119. ^ "Une étude de pays: la Chine". www.loc.gov. Récupéré 3 octobre 2017.
  120. ^ Madelyn Holmes (2008). Etudiants et professeurs de la nouvelle Chine: treize entretiens. McFarland. p. 185. ISBN 978-0-7864-3288-2. Récupéré 7 novembre 2011.
  121. ^ "Une soif de vérité: un nouveau livre, interdit sur le continent, devient le récit définitif de la Grande Famine.", chinaelections.org, 7 juillet 2008 Archivé 10 février 2012 à la Machine de retour
  122. ^ Mirsky, Jonathan (9 décembre 2012). "Désastre non naturel". Le New York Times. Récupéré 7 décembre 2012.
  123. ^ Holmes, Leslie. Communisme: une très brève introduction (Presse universitaire d'Oxford 2009). ISBN 978-0-19-955154-5. p. 32 "La plupart des estimations du nombre de morts chinois se situent entre 15 et 30 millions."
  124. ^ Michael Y.M. Kao. "Les campagnes pour l'unification de Taiwan et de Pékin" dans Harvey Feldman et Michael Y. M. Kao (éd., 1988): Taiwan en période de transition. New York: Paragon House. p.188.
  125. ^ Hart-Landsberg, Martin; et Burkett, Paul. "La Chine et le socialisme: réformes du marché et lutte de classe". Revue mensuelle. Récupéré le 30 octobre 2008.
  126. ^ Harding, Harry (décembre 1990). "L'impact de Tiananmen sur la politique étrangère de la Chine". Bureau national de recherche asiatique. Archivé de l'original le 4 avril 2014. Récupéré 28 novembre 2013.
  127. ^ "La nation bucks la tendance de la pauvreté dans le monde". China Daily. 11 juillet 2003. Archivé de l'original le 14 août 2011. Récupéré 10 juillet 2013.
  128. ^ "La croissance économique moyenne de la Chine dans les années 90 est classée au premier rang mondial". Quotidien du Peuple. 1 mars 2000. Récupéré 10 juillet 2013.
  129. ^ Carter, Shan; Cox, Amanda; Burgess, Joe; Aigner, Erin (26 août 2007). "La crise environnementale de la Chine". Le New York Times. Récupéré 16 mai 2012.
  130. ^ Griffiths, Daniel (16 avril 2004). "La Chine s'inquiète du rythme de la croissance". nouvelles de la BBC. Récupéré 16 avril 2006.
  131. ^ Chine: migrants, étudiants, Taiwan. Nouvelles de la migration. Janvier 2006.
  132. ^ Cody, Edward (28 janvier 2006). "Face aux troubles ruraux, la Chine déploie des réformes". Le Washington Post. ISSN 0190-8286. Récupéré 18 janvier 2020.
  133. ^ "La Chine libère les taux des prêts bancaires". nouvelles de la BBC. 19 juillet 2013. Récupéré 19 juillet 2013.
  134. ^ Evans-Pritchard, Ambrose (23 juillet 2013). "La Chine envisage une nouvelle relance alors que l'économie stagne et fixe un plancher de croissance de 7%". Le Daily Telegraph. Récupéré 25 juillet 2013.
  135. ^ Davies, Gavyn (25 novembre 2012). "La décennie de Xi Jinping". Financial Times. Récupéré 27 novembre 2012.
  136. ^ "La Chine ordonne un audit de la dette publique". nouvelles de la BBC. 29 juillet 2013. Récupéré 29 juillet 2013.
  137. ^ Joong, Shik Kang; Wei, Liao (mai 2016). "Importations chinoises: qu'y a-t-il derrière le ralentissement?" (PDF). Fond monétaire international. Récupéré 28 mai 2018.
  138. ^ Yglesias, Matthew (15 novembre 2013). "La Chine met fin à la politique de l'enfant unique". Ardoise. Archivé de l'original le 16 novembre 2013. Récupéré 16 novembre 2013.
  139. ^ "Le président chinois renforce la répression anti-corruption après avoir attrapé 1,5 million". Actualités NBC.
  140. ^ "Maladie à coronavirus (COVID-19) - événements au fur et à mesure qu'ils se produisent". www.who.int. QUI. Récupéré 9 mars 2020.
  141. ^ «Cas mondiaux de coronavirus COVID-19 par Johns Hopkins CSSE». Université Johns Hopkins. Récupéré 9 mars 2020.
  142. ^ Beck, Hylke E .; Zimmermann, Niklaus E .; McVicar, Tim R .; Vergopolan, Noemi; Berg, Alexis; Wood, Eric F. (30 octobre 2018). "Cartes de classification du climat de Köppen-Geiger présentes et futures à une résolution de 1 km". Données scientifiques. 5: 180214. Bibcode:2018NatSD ... 580214B. est ce que je:10.1038 / sdata.2018.214. PMC 6207062. PMID 30375988.
  143. ^ "Le Népal et la Chine s'entendent sur la hauteur du mont Everest". nouvelles de la BBC. 8 avril 2010. Récupéré 18 janvier 2020.
  144. ^ "Endroits les plus bas du monde". Service des parcs nationaux. 28 février 2015. Récupéré 2 décembre 2013.
  145. ^ Études climatiques régionales de la Chine. Springer. 2008. p. 1. Bibcode:2008rcsc.book ..... F. ISBN 978-3-540-79242-0.
  146. ^ Waghorn, Terry (7 mars 2011). "Combattre la désertification". Forbes. Récupéré 21 janvier 2020.
  147. ^ "Pékin frappé par la huitième tempête de sable". nouvelles de la BBC. 17 avril 2006. Récupéré 21 janvier 2020.
  148. ^ Coonan, Clifford (9 novembre 2007). "La tempête de sable qui se rassemble: Désert envahissant, eau manquante". L'indépendant. Archivé de l'original le 24 avril 2008. Récupéré 23 juillet 2014.
  149. ^ Reilly, Michael (24 novembre 2008). "Les glaciers de l'Himalaya fondent beaucoup plus vite". Actualités NBC. Récupéré 21 septembre 2011.
  150. ^ "Pays par produit". FAOSTAT. Récupéré 16 janvier 2020.
  151. ^ Williams, Jann (10 décembre 2009). "Rapport thématique sur la biodiversité". Environment.gov.au. Archivé de l'original le 11 août 2011. Récupéré 27 avril 2010.
  152. ^ Pays avec la plus grande diversité biologique Archivé 26 mars 2013 à la Machine de retour. Mongabay.com. Données 2004. Récupéré le 24 avril 2013.
  153. ^ "Profils de pays - Chine". Convention sur la diversité biologique. Récupéré 9 décembre 2012.
  154. ^ "[Traduction en anglais: Stratégie et plan d'action pour la conservation de la biodiversité en Chine. Années 2011–2030]" (PDF). Convention sur la diversité biologique. Récupéré 9 décembre 2012.
  155. ^ Initiatives de l'UICN - Mammifères - Analyse des données - Modèles géographiques 2012 Archivé 12 mai 2013 à la Machine de retour. UICN. Récupéré le 24 avril 2013. Les données n'incluent pas les espèces à Taiwan.
  156. ^ Pays avec le plus d'espèces d'oiseaux Archivé 16 février 2013 à la Machine de retour. Mongabay.com. Données 2004. Récupéré le 24 avril 2013.
  157. ^ Pays avec le plus d'espèces de reptiles. Mongabay.com. Données 2004. Récupéré le 24 avril 2013.
  158. ^ Initiatives de l'UICN - Amphibiens - Analyse des données - Modèles géographiques 2012 Archivé 12 mai 2013 à la Machine de retour. UICN. Récupéré le 24 avril 2013. Les données n'incluent pas les espèces à Taiwan.
  159. ^ Top 20 des pays avec les espèces les plus menacées sur la Liste rouge de l'UICN Archivé 24 avril 2013 à la Machine de retour. 5 mars 2010. Récupéré le 24 avril 2013.
  160. ^ "Réserves naturelles". Centre d'information Internet de Chine. Archivé de l'original le 15 novembre 2010. Récupéré 2 décembre 2013.
  161. ^ "Le dauphin de la rivière chinoise est déclaré éteint". National Geographic Society. 17 décembre 2013. Récupéré 17 octobre 2019.
  162. ^ Pays avec les espèces de plantes les plus vasculaires Archivé 12 janvier 2014 à la Machine de retour. Mongabay.com. Données 2004. Récupéré le 24 avril 2013.
  163. ^ une b Chine (3 éd.). Guides rugueux. 2003. p. 1213. ISBN 978-1-84353-019-0.
  164. ^ Biologie de la conservation: voix des tropiques. John Wiley et fils. 2013. p. 208. ISBN 978-1-118-67981-4.
  165. ^ Liu, Ji-Kai (2007). "Métabolites secondaires des champignons supérieurs en Chine et leur activité biologique". Découvertes de médicaments et thérapeutique. 1 (2): 94. Archivé de l'original le 7 décembre 2013.
  166. ^ Ma, Xiaoying; Ortalano, Leonard (2000). Réglementation environnementale en Chine. Éditeurs Rowman et Littlefield. p. 1. ISBN 978-0-8476-9399-3.
  167. ^ "La Chine reconnaît les villages du cancer'". nouvelles de la BBC. 22 février 2013. Récupéré 23 février 2013.
  168. ^ Soekov, Kimberley (28 octobre 2012). "La police anti-émeute et les manifestants s'affrontent au sujet d'une usine chimique en Chine". nouvelles de la BBC. Récupéré 18 janvier 2020.
  169. ^ "La qualité de l'air en Chine est-elle un problème social?". Projet ChinaPower. 15 février 2016. Récupéré 26 mars 2020.
  170. ^ "Pollution de l'air ambiant: une évaluation mondiale de l'exposition et de la charge de morbidité". Organisation mondiale de la santé. Récupéré 28 avril 2018.
  171. ^ Chestney, Nina (10 juin 2013). «Les émissions mondiales de carbone ont atteint un niveau record en 2012». Reuters. Récupéré 3 novembre 2013.
  172. ^ une b "Part de chaque pays dans les émissions de CO2 | Union des scientifiques concernés". Union des scientifiques concernés. Août 2020. Récupéré 30 octobre 2020.
  173. ^ "La Chine affirme que des progrès ont été réalisés en matière de pollution de l'eau, mais la bataille demeure". Message du matin de la Chine du Sud. 1 juin 2018. Récupéré 26 mars 2020.
  174. ^ "Le plan décennal de la Chine pour l'eau" Archivé 30 octobre 2011 à la Machine de retour. L'Institut de la Terre. Université Columbia. 24 octobre 2011. Récupéré le 23 novembre 2011.
  175. ^ Friedman, Lisa (25 mars 2010). "La Chine est en tête des principaux pays avec 34,6 milliards de dollars investis dans les technologies propres". Le New York Times. Récupéré 27 avril 2010.
  176. ^ Black, Richard (26 mars 2010). "La Chine avance sur l'énergie propre". nouvelles de la BBC. Récupéré 27 avril 2010.
  177. ^ Perkowski, Jack (27 juillet 2012). "La Chine est le chef de file mondial des investissements dans les énergies renouvelables". Forbes. Récupéré 5 décembre 2012.
  178. ^ Bradsher, Keith (30 janvier 2010). "La Chine mène la course mondiale pour produire de l'énergie propre". Le New York Times.
  179. ^ "La grande poussée de la Chine pour les énergies renouvelables". Américain scientifique. 4 août 2008. Récupéré le 24 septembre 2011.
  180. ^ "La Chine investira 361 milliards de dollars dans les carburants renouvelables d'ici 2020". Reuters. Récupéré 28 mai 2018.
  181. ^ Mishra, D. P. (1er novembre 2010). "La Chine est en tête du monde en matière de production d'énergie propre". Écosensorium. Récupéré 24 septembre 2011.
  182. ^ "Statistiques clés de l'énergie mondiale 2015" (PDF). rapport. Agence internationale de l'énergie (AIE). Récupéré 1 juin 2016.
  183. ^ Aperçu des marchés photovoltaïques mondiaux en 2016, p.7, Agence internationale de l'énergie, 2017
  184. ^ "Rapport sur le marché du quatrième trimestre de l'AWEA 2016". AWEA. Association américaine de l'énergie éolienne. Archivé de l'original le 11 février 2017. Récupéré 9 février 2017.
  185. ^ "Statistiques des énergies renouvelables 2019" (PDF). Agence internationale des énergies renouvelables. Récupéré 30 octobre 2020.
  186. ^ Amitendu, Palit (2012). Économie Chine-Inde: défis, concurrence et collaboration. Routledge. p. 4. ISBN 978-1-136-62162-8.
  187. ^ "La géographie". Centre d'information Internet de Chine. Archivé de l'original le 13 septembre 2015. Récupéré 31 mai 2015.
  188. ^ "États-Unis". Encyclopædia Britannica. Récupéré 25 mars 2008.
  189. ^ Rosenberg, Matt. "Quel pays borde la plupart des autres pays?". About.com. Archivé de l'original le 19 octobre 2013. Récupéré 5 décembre 2013.
  190. ^ une b c "Constitution de la République populaire de Chine". www.constituteproject.org. Récupéré 17 janvier 2020.
  191. ^ Unger, Jonathan; Chan, Anita (janvier 1995). "La Chine, le corporatisme et le modèle de l'Asie de l'Est". Le Journal australien des affaires chinoises. 33 (33): 29–53. est ce que je:10.2307/2950087. JSTOR 2950087.
  192. ^ une b «Liberté dans le monde 2011: Chine». Maison de la liberté. 2011. Récupéré 19 juin 2013.
  193. ^ une b "Démocratie consultative, démocratie populaire". www.chinatoday.com.cn. Récupéré 26 mars 2020.
  194. ^ "Xi réitère son adhésion au socialisme aux caractéristiques chinoises". Agence de presse Xinhua. 5 janvier 2013. Archivé de l'original le 1 février 2018. Récupéré 14 janvier 2020.
  195. ^ Lutgard Lams, "Examen des récits stratégiques dans le discours officiel chinois sous Xi Jinping" Journal de science politique chinoise (2018) volume 23, pp 387–411 à la p. 395.
  196. ^ une b Wei, Changhao (11 mars 2018). "Traduction annotée: Amendement de 2018 à la Constitution P.R.C. (Version 2.0)". Observateur PNJ. Récupéré 22 août 2019.
  197. ^ Hernández, Javier C. (25 octobre 2017). "Le président chinois de tout: derrière les nombreux titres de Xi Jinping". Le New York Times. ISSN 0362-4331. Récupéré 14 janvier 2020. Le titre le plus important de M. Xi est celui de secrétaire général, le poste le plus puissant du Parti communiste. Dans le système à parti unique de la Chine, ce classement lui confère une autorité pratiquement incontrôlée sur le gouvernement.
  198. ^ Bajoria, Jayshree (12 octobre 2017). "Le Parti communiste chinois". Conseil des relations extérieures. Archivé de l'original le 11 mai 2010. Récupéré 27 avril 2010.
  199. ^ "Partis démocratiques". Quotidien du Peuple. Récupéré 8 décembre 2013.
  200. ^ "Comment la Chine est gouvernée: Congrès national du peuple". nouvelles de la BBC. Récupéré 14 juillet 2009.
  201. ^ Shirk, Susan (13 novembre 2012). "Les prochains leaders de la Chine: un guide des enjeux". Fichier Chine. Récupéré 31 mai 2015.
  202. ^ Moore, Malcolm (15 novembre 2012). "Xi Jinping est couronné nouveau chef du Parti communiste chinois". Le Daily Telegraph. Récupéré 15 novembre 2012.
  203. ^ "Les Pékinois obtiennent de meilleurs choix de sondages". China Daily. 8 décembre 2003. Archivé de l'original le 3 juin 2004. Récupéré 18 février 2007.
  204. ^ Lohmar, Bryan; et Somwaru, Agapi; Le système foncier chinois décourage-t-il l'ajustement structurel?. 1er mai 2006. Service de recherche économique de l'USDA. Récupéré le 3 mai 2006.
  205. ^ "Xi Jinping au congrès chinois appelle le parti à resserrer son emprise sur le pays". Le Washington Post. 18 octobre 2017. Récupéré 3 mars 2020.
  206. ^ "La Chine sonne alarmée par le fossé qui se creuse rapidement entre les riches et les pauvres". Presse associée. 11 mai 2002. Archivé de l'original le 10 juin 2014. Récupéré 1 février 2013.
  207. ^ "Un point de vue: la Chine est-elle plus légitime que l'Occident?". nouvelles de la BBC. 2 novembre 2012. Récupéré 14 janvier 2020.
  208. ^ Kerry Brown (2013). Chine contemporaine. Macmillan International Higher Education - Université de Sydney. p. 7. ISBN 978-1-137-28159-3.
  209. ^ "Global Diplomacy Index - Country Rank". Institut Lowy. Récupéré 13 octobre 2020.
  210. ^ "La Chine a désormais plus de postes diplomatiques que tout autre pays". nouvelles de la BBC. 27 novembre 2019. Récupéré 21 octobre 2020.
  211. ^ Chang, Eddy (22 août 2004). La persévérance portera ses fruits à l'ONU Archivé 6 août 2007 à la Machine de retour, The Taipei Times.
  212. ^ "La Chine déclare que la communication avec d'autres pays en développement au sommet de Copenhague est transparente". Quotidien du Peuple. 21 décembre 2009. Récupéré 31 janvier 2019.
  213. ^ "Le sommet du Bric se termine en Chine avec un plaidoyer pour plus d'influence". nouvelles de la BBC. 14 avril 2011. Récupéré 24 octobre 2011.
  214. ^ "Ma de Taiwan fait escale aux États-Unis: rapport". Agence France-Presse. 12 janvier 2010. Archivé de l'original le 9 septembre 2015.
  215. ^ Macartney, Jane (1er février 2010). "La Chine affirme que les ventes d'armes américaines à Taiwan pourraient menacer des relations plus larges". Les temps. Récupéré 18 janvier 2020.
  216. ^ Keith, Ronald C. La Chine de l'intérieur - Adapter la République populaire au monde. PlutoPress. 135-136.
  217. ^ "Un axe autoritaire en hausse?". Le diplomate. 29 juin 2012. Archivé de l'original le 16 décembre 2013.
  218. ^ "La Chine et la Russie lancent le plus grand exercice militaire conjoint jamais réalisé". Deutsche Welle. 5 juillet 2013. Récupéré 5 juillet 2013.
  219. ^ "L'énergie pour dominer la visite du président russe Poutine en Chine". nouvelles de la BBC. 5 juin 2012. Récupéré 16 janvier 2020.
  220. ^ Gladstone, Rick (19 juillet 2012). "Friction à l'ONU alors que la Russie et la Chine opposent leur veto à une autre résolution sur les sanctions contre la Syrie". Le New York Times. ISSN 0362-4331. Récupéré 15 novembre 2012.
  221. ^ "Xi Jinping: les relations russo-chinoises garantissent la paix dans le monde'". nouvelles de la BBC. 23 mars 2013. Récupéré 23 mars 2013.
  222. ^ Monaghan, Angela (10 janvier 2014). "La Chine surpasse les États-Unis en tant que plus grande nation commerçante du monde". Le gardien. ISSN 0261-3077. Récupéré 4 décembre 2019.
  223. ^ Desjardins, Jeff (27 avril 2016). "Quatre cartes montrant la domination croissante de la Chine dans le commerce". Capitaliste visuel. Récupéré 4 décembre 2019.
  224. ^ Dillon, Dana; et Tkacik, John, Jr .; La quête de la Chine pour l'Asie. Examen des politiques. Décembre 2005 et janvier 2006. Numéro 134. Récupéré le 22 avril 2006.
  225. ^ Smith, Matt (10 octobre 2000). "Clinton signe le projet de loi sur le commerce chinois". CNN. Archivé de l'original le 5 mai 2009. Récupéré 16 janvier 2020.
  226. ^ "Écart commercial américain en hausse sur les importations chinoises". nouvelles de la BBC. 14 octobre 2010. Récupéré 18 janvier 2020.
  227. ^ "La Chine résiste à l'ouverture du yuan d'Obama". nouvelles de la BBC. 13 avril 2010. Récupéré 16 janvier 2020.
  228. ^ une b Palmer, Doug (24 septembre 2012). "Obama devrait qualifier la Chine de manipulateur de devises: aide de Romney". Reuters. Récupéré 6 octobre 2012.
  229. ^ "Les États-Unis disent que la Chine n'est pas un manipulateur de devises". nouvelles de la BBC. 27 novembre 2012. Récupéré 28 novembre 2012.
  230. ^ McLaughlin, Abraham (30 mars 2005). "Une Chine montante contre le poids des États-Unis en Afrique". Le moniteur de la science chrétienne. ISSN 0882-7729. Archivé de l'original le 16 août 2007. Récupéré 18 janvier 2020.
  231. ^ Lyman, Princeton (21 juillet 2005). "Rôle croissant de la Chine en Afrique". Conseil des relations extérieures. Archivé de l'original le 15 juillet 2007. Récupéré 26 juin 2007.
  232. ^ Politzer, Malia (6 août 2008). "Chine et Afrique: des liens économiques plus forts signifient plus de migration". Institut des politiques de migration. Récupéré 26 janvier 2013.
  233. ^ "Le commerce Chine-Afrique devrait atteindre un niveau record". China Daily. 28 décembre 2012. Archivé de l'original au 31 décembre 2012. Récupéré 29 janvier 2013.
  234. ^ Se, Young Lee; Woo, Ryan (25 octobre 2019). "La Chine se dit prête à augmenter les importations de produits agricoles et industriels en provenance du Brésil". Reuters. Récupéré 16 janvier 2020.
  235. ^ "Les relations sino-argentines en un coup d'œil". China Daily. 2 décembre 2018. Récupéré 16 janvier 2020.
  236. ^ "La Chine fait face à une vague d'appels à l'allégement de la dette sur les projets" Belt and Road "". Financial Times. 30 avril 2020.
  237. ^ "Guerre civile chinoise". Cultural-China.com. Archivé de l'original le 12 septembre 2013. Récupéré 16 juin 2013. À ce jour, comme aucun armistice ou traité de paix n'a jamais été signé, il existe une controverse quant à savoir si la guerre civile a pris fin légalement.
  238. ^ "Il est inutile de considérer la Chine comme expansionniste, dit Pékin après la visite du Premier ministre Modi au Ladakh". L'Inde aujourd'hui. Récupéré 13 août 2020.
  239. ^ Fravel, M. Taylor (1er octobre 2005). "Insécurité du régime et coopération internationale: expliquer les compromis de la Chine dans les différends territoriaux". Sécurité internationale. 30 (2): 46–83. est ce que je:10.1162/016228805775124534. ISSN 0162-2889. S2CID 56347789.
  240. ^ Fravel, M. Taylor (2008). Frontières fortes, nation sécurisée: coopération et conflit dans les différends territoriaux chinois. Presses universitaires de Princeton. ISBN 9780691136097.
  241. ^ "La Chine nie avoir préparé la guerre sur les bancs de la mer de Chine méridionale". nouvelles de la BBC. 12 mai 2012. Récupéré 16 janvier 2020.
  242. ^ "Comment des îles inhabitées ont altéré les relations sino-japonaises". nouvelles de la BBC. 27 novembre 2013. Récupéré 16 janvier 2020.
  243. ^ Sorman, Guy (2008). Empire of Lies: La vérité sur la Chine au XXIe siècle. 46, 152. ISBN 978-1-59403-284-4.
  244. ^ "Rapport mondial 2009: Chine". Human Rights Watch. Récupéré 14 juillet 2009.
  245. ^ "La Chine exige que les utilisateurs Internet enregistrent des noms". AP via My Way News. 28 décembre 2012. Récupéré le 29 décembre 2012.
  246. ^ Bradsher, Keith (28 décembre 2012). "La Chine resserre ses restrictions sur l'utilisation d'Internet". Le New York Times. ISSN 0362-4331. Récupéré 25 janvier 2020.
  247. ^ King, Gary; Pan, Jennifer; Roberts, Margaret E. (mai 2013). "Comment la censure en Chine permet la critique du gouvernement mais fait taire l'expression collective" (PDF). Revue américaine de science politique. 107 (2): 326–343. est ce que je:10.1017 / S0003055413000014. Récupéré 6 mars 2015. Notre principale conclusion théorique est que, contrairement à de nombreuses recherches et commentaires, le but du programme de censure n'est pas de supprimer la critique de l'État ou du Parti communiste.
  248. ^ Raphael, René; Ling, Xi (23 janvier 2019). "Discipliner et punir: la naissance du système chinois de crédit social". La nation. Récupéré 14 janvier 2020.
  249. ^ "Le système chinois de surveillance du comportement interdit à certains de voyager et d'acheter une propriété". Actualités CBS. 24 avril 2018. Récupéré 25 janvier 2020.
  250. ^ Kobie, Nicole (21 janvier 2019). "La vérité compliquée sur le système de crédit social chinois". Filaire. Récupéré 7 juin 2019.
  251. ^ Tang, Didi (9 janvier 2014). "L'avortement forcé met en lumière les abus de la politique chinoise". Presse associée. Archivé de l'original du 7 novembre 2014. Récupéré 16 janvier 2020.
  252. ^ une b "La Chine interdit les activités religieuses au Xinjiang". Financial Times. 2 août 2012. Récupéré le 28 août 2012.
  253. ^ Fan, Maureen; Cha, Ariana Eunjung (24 décembre 2008). «Les affaires capitales de la Chine restent secrètes, arbitraires». Le Washington Post. ISSN 0190-8286. Récupéré 16 août 2010.
  254. ^ Millard, Robin (27 mars 2012). "Amnesty voit l'espoir en Chine sur la peine de mort". Agence France-Presse. Récupéré 31 mai 2015.
  255. ^ Christian Göbel et Lynette H. Ong, «Troubles sociaux en Chine». Long briefing, Réseau de recherche et académique Europe Chine (ECRAN) (2012) p 18.
  256. ^ "Le Dalaï Lama frappe des incendies". 7 novembre 2011 - via www.bbc.com.
  257. ^ Diamond, Rayhan Asat, Yonah. "Le génocide le plus sophistiqué au monde sur le plan technologique est en train de se produire au Xinjiang".
  258. ^ Hatton, Celia (27 juin 2013). "La Chine" déplace deux millions de Tibétains'". nouvelles de la BBC. Récupéré 27 juin 2013.
  259. ^ "De nouveaux troubles frappent le Xinjiang en Chine". nouvelles de la BBC. 29 juin 2013. Récupéré 29 juin 2013.
  260. ^ Graham-Harrison, Emma; Garside, Juliette (24 novembre 2019). "'N'autorisez aucune évasion ': une fuite révèle la réalité du vaste réseau de camps de prisonniers en Chine ". Le gardien. ISSN 0261-3077. Récupéré 18 janvier 2020.
  261. ^ "Rapport 2019 sur la liberté religieuse internationale: Chine - Xinjiang". 2019. Archivé à partir de l'original le 15 août 2020.
  262. ^ "Un panel de l'ONU préoccupé par la détention de Ouïghours en Chine". Presse associée. 10 août 2018. Récupéré 17 septembre 2020. La vice-présidente du comité, Gay McDougall, a déclaré que les membres étaient «profondément préoccupés» par «de nombreux rapports crédibles selon lesquels nous avons reçu que, au nom de la lutte contre l'extrémisme religieux et du maintien de la stabilité sociale, (la Chine) a transformé la région autonome ouïghoure en quelque chose qui ressemble à un camp d'internement massif enveloppé de secret.
  263. ^ Kuo, Lily (11 janvier 2019). "'Si vous entrez dans un camp, vous n'en sortez jamais ': à l'intérieur de la guerre de la Chine contre l'Islam ". Le gardien. ISSN 0261-3077. Récupéré 18 janvier 2020.
  264. ^ Denyer, Simon (28 février 2018). "La Chine arrête des proches de journalistes américains en guise de punition apparente pour la couverture du Xinjiang". Le Washington Post. Récupéré 4 mars 2018.
  265. ^ «La répression des minorités ouïghours en Chine répond à la définition de génocide de l'ONU, selon un rapport». 4 juillet 2020. Récupéré 28 septembre 2020.
  266. ^ Nebehay, Stephanie (15 septembre 2020). "Des militants dénoncent le" génocide "de la minorité ouïghoure de Chine: lettre". Récupéré 28 septembre 2020.
  267. ^ Lippman, Daniel; Toosi, Nahal (25 août 2020). "L'administration Trump pèse en accusant la Chine de 'génocide' sur les Ouïghours". Récupéré 28 septembre 2020.
  268. ^ "Le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord était la région où les restrictions et les hostilités étaient les plus élevées en 2014". Projet religion et vie publique du Pew Research Center. 23 juin 2016. Récupéré 30 octobre 2020.
  269. ^ "Le Moyen-Orient est toujours le pays où les restrictions religieuses sont les plus élevées". Projet religion et vie publique du Pew Research Center. 15 juillet 2019. Récupéré 30 octobre 2020.
  270. ^ "Chine". Indice mondial de l'esclavage. 2016. Archivé de l'original le 6 juillet 2016. Récupéré 13 mars 2018.
  271. ^ Pejan, Ramin. "Laogai:" Réforme par le travail "en Chine". Washington College of Law. Archivé de l'original le 25 juin 2002. Récupéré 19 janvier 2020.
  272. ^ Davey, Melissa (5 février 2019). "Appel à la rétractation de 400 articles scientifiques au milieu des craintes que les organes proviennent de prisonniers chinois". Le gardien. ISSN 0261-3077. Récupéré 16 octobre 2019.
  273. ^ "Les nouveaux généraux en charge des armes chinoises". nouvelles de la BBC. 14 novembre 2012. Récupéré 10 décembre 2012.
  274. ^ une b Perlo-Freeman, Sam (mars 2014). "Mars 2014: déchiffrer les derniers chiffres du budget de la défense de la Chine". SIPRI. Archivé de l'original le 9 février 2015. Récupéré 9 février 2015.
  275. ^ Rapport annuel au Congrès - Puissance militaire de la République populaire de Chine 2009 (PDF). Defenselink.mil. Récupéré le 27 novembre 2011.
  276. ^ "Indicateurs du développement dans le monde de la Banque mondiale". Banque mondiale. Récupéré 8 décembre 2014.
  277. ^ Kollewe, Justin McCurry Julia (14 février 2011). "La Chine dépasse le Japon en tant que deuxième économie mondiale". Le gardien. ISSN 0261-3077. Récupéré 8 juillet 2019.
  278. ^ "L'économie chinoise a augmenté de 6,6% en 2018, selon les responsables". chinaplus.cri.cn. Récupéré 18 février 2019.
  279. ^ "PIB PPA (Banque mondiale)". Banque mondiale. 2018. Récupéré 18 février 2019.
  280. ^ "PIB (dollars EU courants) - Chine". Banque mondiale. Récupéré 18 février 2019.
  281. ^ "Croissance du PIB (% annuel) - Chine". Banque mondiale. Récupéré 25 mai 2018.
  282. ^ White, Garry (10 février 2013). "Le commerce de la Chine est désormais plus important que celui des États-Unis". Le Daily Telegraph. Récupéré 15 février 2013.
  283. ^ Roach, Stephen S. (2 septembre 2016). "Pourquoi la Chine est au cœur de la croissance mondiale". Forum économique mondial. Récupéré 28 novembre 2019.
  284. ^ Desjardins, Jeff (15 mars 2019). "Les économies contribuent le plus à la croissance mondiale en 2019". Capitaliste visuel. Récupéré 28 novembre 2019.
  285. ^ Dahlman, Carl J; Aubert, Jean-Eric. "La Chine et l'économie du savoir: saisir le 21e siècle. Études sur le développement du WBI. Publications de la Banque mondiale". Institut des sciences de l'éducation. Récupéré 26 juillet 2014.
  286. ^ "Angus Maddison. Performances économiques chinoises à long terme. Études du Centre de développement. Consulté en 2007. p.29" (PDF). Récupéré 15 septembre 2017.
  287. ^ "Top 10 des plus grandes bourses du monde par capitalisation boursière". ValueWalk. 19 février 2019. Récupéré 28 novembre 2019.
  288. ^ "Le marché boursier chinois dépasse les 10 billions de dollars pour la première fois depuis 2015". Bloomberg.com. 13 octobre 2020. Récupéré 28 octobre 2020.
  289. ^ "Ce seront les villes les plus importantes d'ici 2035". Forum économique mondial. Récupéré 2 novembre 2020.
  290. ^ Marsh, Peter (13 mars 2011). "La Chine est le premier producteur de biens". Financial Times. Récupéré 18 janvier 2020.
  291. ^ Levinson, Marc (21 février 2018). «Fabrication aux États-Unis dans une perspective internationale» (PDF). Fédération des scientifiques américains.
  292. ^ "Rapport - Indicateurs S&E 2018 | NSF - National Science Foundation". www.nsf.gov. Récupéré 8 juillet 2019.
  293. ^ Shane, Daniel (23 janvier 2019). "La Chine dépassera les États-Unis en tant que plus grand marché de détail au monde cette année". CNN. Récupéré 18 février 2019.
  294. ^ Fan, Ziyang; Backaler, Joel (17 septembre 2018). "Cinq tendances façonnant l'avenir du commerce électronique en Chine". Forum économique mondial. Récupéré 18 février 2019.
  295. ^ Lipsman, Andrew (27 juin 2019). «Commerce électronique mondial 2019». eMarketer. Récupéré 28 novembre 2019.
  296. ^ Huang, Echo; Huang, Echo. "La Chine achète un véhicule électrique sur deux vendu dans le monde". Quartz. Récupéré 18 février 2019.
  297. ^ "La Chine installe 44,3 gigawatts d'énergie solaire en 2018". CleanTechnica. 23 janvier 2019. Récupéré 18 février 2019.
  298. ^ "La capacité photovoltaïque mondiale devrait atteindre 969 GW d'ici 2025". Technologie d'alimentation | Actualités énergétiques et analyse du marché. 21 décembre 2017. Récupéré 18 février 2019.
  299. ^ Kurtenbach, Elaine (27 février 2019). "La liste des milliardaires montre un succès de 1T $ suite à l'effondrement du marché en 18". Actualités AP. Récupéré 17 février 2020.
  300. ^ "La Chine est sur le point de continuer à frapper de nouveaux millionnaires plus rapidement que les États-Unis" www.bloomberg.com. Récupéré 19 février 2019.
  301. ^ Khan, Yusuf (22 octobre 2019). "La Chine a dépassé les États-Unis pour avoir les gens les plus riches du monde | Markets Insider". Interne du milieu des affaires. Récupéré 12 novembre 2019.
  302. ^ "La Chine abrite désormais plus de personnes riches que les États-Unis". Message du matin de la Chine du Sud. 23 octobre 2019. Récupéré 21 novembre 2019.
  303. ^ Dawkins, David (21 octobre 2019). "La Chine dépasse les États-Unis dans le classement mondial de la richesse des ménages" malgré "les tensions commerciales - Rapport". Forbes. Récupéré 12 novembre 2019.
  304. ^ une b Frank, Robert (20 octobre 2020). "Les milliardaires chinois enregistrent les gains les plus importants jamais enregistrés, ajoutant plus de 1,5 billion de dollars à leur fortune". CNBC. Récupéré 6 novembre 2020.
  305. ^ une b "Jack Ma est toujours la personne la plus riche de Chine alors que cinq nouveaux milliardaires frappés par semaine". www.yicaiglobal.com. Récupéré 6 novembre 2020.
  306. ^ «Centre international Shimao Shenkong · Hurun Global Rich List 2020». Rapport Hurun. 26 février 2020.
  307. ^ "La Chine produit 182 nouveaux milliardaires, triplant les nouveaux visages aux États-Unis, tandis que Shanghai dépasse Hong Kong pour la première fois: rapport Hurun". www.msn.com. Récupéré 6 novembre 2020.
  308. ^ "PIB PPA (Banque mondiale)". worldbank.org. Banque mondiale. 2018. Récupéré 18 février 2019.
  309. ^ King, Stephen (2 février 2016). "La voie de la Chine pour lutter contre les inégalités régionales". Financial Times.
  310. ^ Inde, Press Trust of (13 octobre 2017). "La Chine sortir 800 millions de personnes de la pauvreté est historique: Banque mondiale". Business Standard Inde. Récupéré 22 février 2019.
  311. ^ une b "L'approche de la Chine pour réduire la pauvreté: prendre des mesures ciblées pour sortir les gens de la pauvreté" (PDF). Les Nations Unies. Récupéré 21 février 2019.
  312. ^ "Données | La Banque mondiale". datatopics.worldbank.org. Récupéré 22 février 2019.
  313. ^ "La Chine sort près de 13 millions de personnes de la pauvreté en 2017". Agence de presse Xinhua. 1 février 2018. Récupéré 22 février 2019.
  314. ^ Li, Yingqi (5 mars 2018). "Le taux de pauvreté extrême de la Chine tombera en dessous de 1% en 2018: Banque mondiale". Quotidien du Peuple. Récupéré 22 février 2019.
  315. ^ "La Chine est déjà une économie de marché - Long Yongtu, secrétaire général du Forum de Boao pour l'Asie". EastDay.com. 2008. Archivé de l'original le 9 septembre 2009. Récupéré 14 juillet 2009.
  316. ^ "Le communisme est mort, mais le capitalisme d'État prospère". Vahan Janjigian. Forbes. 22 mars 2010. Récupéré le 11 juillet 2013.
  317. ^ "Les gagnants et les perdants du capitalisme chinois". Gady Epstein. Forbes. 31 août 2010. Récupéré le 11 juillet 2013.
  318. ^ John Lee. "Mettre la démocratie en Chine en attente". Le Centre d'études indépendantes. 26 juillet 2008. Récupéré le 16 juillet 2013.
  319. ^ "La Chine a mis en place une économie de marché socialiste". Quotidien du Peuple. 13 juillet 2005. Récupéré 27 avril 2010.
  320. ^ "La Chine est une économie du secteur privé". Bloomberg Businessweek. 22 août 2005. Archivé de l'original le 13 février 2008. Récupéré 27 avril 2010.
  321. ^ «Microsoft Word - China2bandes.doc» (PDF). OCDE. Archivé de l'original (PDF) sur 2015. Récupéré 27 avril 2010.
  322. ^ "Les données montrent la force des entreprises privées chinoises". www.ecns.cn. Récupéré 19 février 2019.
  323. ^ "L'économie chinoise ralentit mais les données suggèrent un rebond". nouvelles de la BBC. 18 octobre 2012. Récupéré 20 janvier 2020.
  324. ^ "La Chine perd le contrôle de son économie Frankenstein". Bloomberg L.P. 24 juin 2013. Récupéré 25 juin 2013.
  325. ^ Foley, John (15 juillet 2013). "Le point sur le ralentissement de la Chine: ce n'est pas mal du tout". Fortune. Récupéré 16 juillet 2013.
  326. ^ "PIB ($ US courants) - Chine, Allemagne, Royaume-Uni, France, Italie". Banque mondiale. Récupéré 18 février 2019.
  327. ^ "Perspectives économiques de la Chine en six graphiques". Fond monétaire international. 26 juillet 2018. Récupéré 19 février 2019.
  328. ^ Draper, Mark (18 février 2019). "La classe moyenne chinoise doublant à 600 millions est une opportunité d'investissement clé". Revue financière australienne. Récupéré 19 février 2019.
  329. ^ "Rapport pour certains pays et sujets". www.imf.org. Récupéré 19 septembre 2018.
  330. ^ "La croissance du commerce mondial perd de son élan alors que les tensions commerciales persistent". L'organisation de commerce mondial. 2 avril 2019. Récupéré 22 juin 2019.
  331. ^ "China Focus: le volume record du commerce extérieur de la Chine met en évidence la résilience économique". Agence de presse Xinhua. 14 janvier 2019. Récupéré 22 juin 2019.
  332. ^ "UPDATE 1 - Les réserves de change de mai de la Chine augmentent de manière inattendue pour atteindre 3,1 billions de dollars". Reuters. 10 juin 2019. Récupéré 22 juin 2019.
  333. ^ "La hausse des réserves de change de la Chine dépasse les 2 billions de dollars". Bloomberg L.P. 15 juillet 2009. Archivé de l'original le 13 juin 2010. Récupéré 19 juillet 2010.
  334. ^ "Les réserves de change de la Chine atteignent 2,85 billions USD". Smetimes.tradeindia.com. Récupéré 1 novembre 2011.
  335. ^ une b "L'IED en chiffres" (PDF). OCDE. Récupéré 28 novembre 2013.
  336. ^ Sakib Sherani. "Les envois de fonds du Pakistan". dawn.com. Récupéré 17 décembre 2015.
  337. ^ "Etre mangé par le dragon". L'économiste. 11 novembre 2010.
  338. ^ "Washington apprend à traiter la Chine avec soin". CNNMoney.com. 29 juillet 2009.
  339. ^ Hornby, Lucy (23 septembre 2009). "Factbox: L'interdépendance entre les États-Unis et la Chine l'emporte sur les échanges commerciaux". Reuters. Récupéré 25 septembre 2009.
  340. ^ "L'excédent commercial de 2007 atteint un nouveau record - 262,2 milliards de dollars". China Daily. 11 janvier 2008. Récupéré 19 juillet 2010.
  341. ^ "La Chine élargit la fourchette de négociation du yuan, hors dollar à 3%". 23 septembre 2005. Récupéré 19 juillet 2010.
  342. ^ Droits de propriété intellectuelle. Conseil des entreprises d'Asie. Septembre 2005. Récupéré le 13 janvier 2012.
  343. ^ "MIT CIS: Publications: Indice de politique étrangère". Archivé de l'original le 14 février 2007. Récupéré 15 mai 2010.
  344. ^ "Rapport pour certains pays et sujets". Fonds momentané international. Octobre 2018. Récupéré 16 octobre 2019.
  345. ^ Huang, Yukon (automne 2013). "L'internationalisation du RMB a-t-elle un sens pour la Chine?" (PDF). Journal de Cato. Récupéré 28 juillet 2014.
  346. ^ Chan, Norman T.L. (18 février 2014). "Hong Kong en tant que centre offshore du renminbi - passé et perspectives". HKMA. Récupéré 24 juillet 2014.
  347. ^ "RMB Settlement", Kasikorn Research Center, Bangkok, 8 février 2011
  348. ^ Kramer, Andrew E. (14 décembre 2010). «En évitant le dollar américain, une bourse russe échangera des roubles et des renminbi». Le New York Times. Récupéré 10 octobre 2013.
  349. ^ Takahashi, Kosuke (2 juin 2012). "Le Japon et la Chine contournent les États-Unis dans le commerce des devises". Asia Times en ligne. Archivé de l'original le 21 mars 2013. Récupéré 16 octobre 2013.
  350. ^ "La Chine et l'Australie annoncent le trading direct de devises". Département du Trésor (Australie). Archivé de l'original le 10 octobre 2017. Récupéré 22 octobre 2013. Les échanges directs entre les deux monnaies commenceront sur le China Foreign Exchange Trade System (CFETS) et le marché australien des changes le 10 avril 2013.
  351. ^ "Nouvelles initiatives pour renforcer la coopération financière sino-singapourienne". Autorité monétaire de Singapour. Archivé de l'original le 9 septembre 2015. Récupéré 22 octobre 2013.
  352. ^ "Le chancelier George Osborne cimente Londres comme plaque tournante du renminbi". Financial Times. Les deux pays ont accepté d'autoriser les échanges directs entre le renminbi et la livre sterling à Shanghai et à l'étranger, faisant de la livre la quatrième monnaie à négocier directement contre le renminbi, tandis que les banques chinoises seront autorisées à ouvrir des succursales à Londres.
  353. ^ "La Banque du Canada annonce la signature d'un accord d'échange bilatéral de 3 ans entre le dollar canadien et le renminbi". Banque du Canada. Récupéré 11 novembre 2014. Dans le cadre de l'initiative annoncée aujourd'hui par le gouvernement du Canada pour promouvoir l'augmentation du commerce et des investissements entre le Canada et la Chine, ainsi que pour soutenir la stabilité financière intérieure si les conditions du marché le justifient, le gouverneur Stephen S.Poloz et le gouverneur Zhou Xiaochuan de la Banque populaire de La Chine a signé un accord établissant une ligne d'échange de devises réciproque sur 3 ans, dollar canadien ($ CAN) / renminbi (RMB).
  354. ^ "Les 10 devises les plus échangées au monde". IG. 4 septembre 2018.
  355. ^ "Le RMB est désormais 8ème devise la plus échangée au monde". Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication. Récupéré 10 octobre 2013.
  356. ^ Zheping, Huang (14 octobre 2015). "La classe moyenne chinoise a dépassé celle des États-Unis pour devenir la plus grande du monde". Quartz. Récupéré 22 juin 2019.
  357. ^ Rubin, Trudy (16 novembre 2018). "400 millions de personnes fortes et en croissance: la classe moyenne massive de la Chine est son arme secrète". Le Seattle Times. Récupéré 22 juin 2019.
  358. ^ "Hausse des salaires: la Chine a-t-elle perdu son avantage mondial sur le marché du travail?". www.iza.org. Récupéré 21 février 2019.
  359. ^ Rapoza, Kenneth (16 août 2017). "Les niveaux de salaire en Chine sont égaux ou supérieurs à certaines parties de l'Europe". Forbes. Récupéré 21 février 2019.
  360. ^ Moore, Malcolm (7 septembre 2011). "Les milliardaires chinois doublent en nombre". Le Daily Telegraph. Récupéré 7 septembre 2011.
  361. ^ Duggan, Jennifer (12 janvier 2013). "Les inégalités de revenus augmentent en Chine". Al Jazeera. Récupéré 14 janvier 2020.
  362. ^ Tobin, Damian (29 juin 2011). "Inégalités en Chine: la pauvreté rurale persiste alors que la richesse urbaine monte en flèche". nouvelles de la BBC. Récupéré 14 janvier 2020.
  363. ^ Tom (1989), 99; Day et McNeil (1996), 122; Needham (1986e), 1–2, 40–41, 122–123, 228.
  364. ^ «À notre époque: des nombres négatifs». nouvelles de la BBC. 9 mars 2006. Récupéré 19 juin 2013.
  365. ^ Struik, Dirk J. (1987). Une histoire concise des mathématiques. New York: Publications de Douvres. pp. 32–33. "Dans ces matrices, nous trouvons des nombres négatifs, qui apparaissent ici pour la première fois dans l'histoire."
  366. ^ Études chinoises en histoire et philosophie de la science et de la technologie. 179. Éditeurs universitaires Kluwer. 1996. pp. 137-138. ISBN 978-0-7923-3463-7.
  367. ^ Frank, André (2001). "Examen de La grande divergence". Journal des études asiatiques. 60 (1): 180–182. est ce que je:10.2307/2659525. JSTOR 2659525.
  368. ^ Yu, Q. Y. (1999). La mise en œuvre de la politique scientifique et technologique de la Chine. Groupe d'édition Greenwood. p. 2. ISBN 978-1-56720-332-5.
  369. ^ Vogel, Ezra F. (2011). Deng Xiaoping et la transformation de la Chine. Presse universitaire de Harvard. p.129. ISBN 978-0-674-05544-5.
  370. ^ DeGlopper, Donald D. (1987). "Influence soviétique dans les années 1950". Chine: une étude de pays. Bibliothèque du Congrès.
  371. ^ Gibbs, Samuel (1er août 2018). "Huawei bat Apple pour devenir le deuxième plus grand fabricant de smartphones". Le gardien. Archivé de l'original le 1 août 2018. Récupéré 1er août 2018.
  372. ^ Jia, Hepeng (9 septembre 2014). "La part de R&D pour la recherche fondamentale en Chine diminue". Monde de la chimie. Archivé de l'original le 19 février 2015. Récupéré 21 janvier 2020.
  373. ^ Normile, Dennis (10 octobre 2018). "La flambée des dépenses de R&D en Chine réduit l'écart avec les États-Unis". Science. Récupéré 20 février 2019.
  374. ^ "La Chine a dépassé les États-Unis en termes de dépenses de R&D, selon le nouveau rapport de l'Académie nationale des arts et des sciences - ASME". www.asme.org. Récupéré 26 octobre 2020.
  375. ^ "La Chine a dépensé environ 279 milliards de dollars en R&D l'année dernière". CNBC. 26 février 2018. Récupéré 20 février 2019.
  376. ^ "Dépenses intérieures brutes de R&D". OCDE. Récupéré 20 février 2019.
  377. ^ Kang, David; Segal, Adam (mars 2006). "Le chant des sirènes du technonationalisme". Revue économique d'Extrême-Orient. Archivé de l'original le 10 mars 2013. Récupéré 18 avril 2013.
  378. ^ "Indicateurs mondiaux de la propriété intellectuelle: les dépôts de brevets, de marques et de dessins et modèles industriels atteignent des records en 2018". www.wipo.int. Récupéré 10 mai 2020.
  379. ^ 张洁. "Les demandes de brevet chinoises ont atteint un record de 1,54 million en 2018 - Chinadaily.com.cn". www.chinadaily.com.cn. Récupéré 10 mai 2020.
  380. ^ "La Chine devient le premier déposant de brevets internationaux en 2019". www.wipo.int. Récupéré 26 octobre 2020.
  381. ^ "Les experts de l'OMPI appellent le modèle de rôle du système de propriété intellectuelle de la Chine". Agence de presse Xinhua. 5 juin 2018. Récupéré 20 février 2019.
  382. ^ Chadwick, Jonathan (9 mars 2018). "Huawei, le plus grand déposant de brevets auprès de l'OEB en 2017". ZDNet. Récupéré 20 février 2019.
  383. ^ une b "Le prix Nobel de physique 1957". Nobel Media AB. Récupéré 26 juillet 2014.
  384. ^ "Le prix Nobel de physique 1998". Récupéré 6 décembre 2013.
  385. ^ "Le prix Nobel de physique 2009". Récupéré 6 décembre 2013.
  386. ^ "Yuan T. Lee - Biographique". Archivé de l'original le 9 novembre 2013. Récupéré 6 décembre 2013.
  387. ^ "Annonce du prix Nobel" (PDF). NobelPrize.org. Assemblée Nobel à l'Institut Karolinska. Récupéré 5 octobre 2015.
  388. ^ Colvin, Geoff (29 juillet 2010). "Cherche désespérément des majors en mathématiques et en sciences". CNN. Archivé de l'original le 17 octobre 2010. Récupéré 9 avril 2012.
  389. ^ Orszag, Peter R. (12 septembre 2018). "La Chine dépasse les États-Unis dans la recherche scientifique". Actualités Bloomberg. Archivé de l'original le 20 février 2013. Récupéré 19 février 2019.
  390. ^ "Qui a peur de Huawei?". L'économiste. 4 août 2012. Récupéré 11 août 2012.
  391. ^ "Les actions de Lenovo en Chine augmentent suite à la flambée des bénéfices". Nouveaux temps des détroits. 17 août 2012. Archivé de l'original le 17 août 2012.
  392. ^ «Lenovo évite HP comme premier fabricant de PC au monde, déclare Gartner». nouvelles de la BBC. 11 octobre 2012. Récupéré 21 janvier 2020.
  393. ^ "La Chine reprend la couronne des supercalculateurs". nouvelles de la BBC. 17 juin 2013. Récupéré 18 juin 2013.
  394. ^ Williams, Christopher (12 novembre 2012). "'Le supercalculateur de Titan est le plus puissant du monde ". Le Daily Telegraph. Londres. Récupéré 13 novembre 2012.
  395. ^ Tartar, Andre (12 juin 2019). "La Chine donne le ton dans la course pour construire l'usine du futur". Actualités Bloomberg. Récupéré 28 novembre 2019.
  396. ^ "L'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle publie le classement de l'indice mondial de l'innovation 2020 en Chine 14". La révision de la législation nationale. Récupéré 17 septembre 2020.
  397. ^ Long, Wei (25 avril 2000). "La Chine célèbre le 30e anniversaire du lancement du premier satellite". Espace quotidien. Archivé de l'original le 15 mai 2016.
  398. ^ Amos, Jonathan (29 septembre 2011). "Rocket lance un laboratoire spatial chinois". nouvelles de la BBC. Récupéré 20 mai 2012.
  399. ^ Rincon, Paul (14 décembre 2013). "La Chine débarque le robot robot Jade Rabbit sur la Lune". nouvelles de la BBC. Récupéré 26 juillet 2014.
  400. ^ Lyons, Kate. "Atterrissage de Chang'e 4: une sonde chinoise effectue un atterrissage historique de l'autre côté de la Lune". Le gardien. Archivé à partir de l'original le 3 janvier 2019. Récupéré 3 janvier 2019.
  401. ^ "La Chine a construit le plus grand réseau de trains à grande vitesse au monde". L'économiste. ISSN 0013-0613. Récupéré 13 septembre 2020.
  402. ^ "L'initiative Belt and Road: Le plus grand projet d'infrastructure et d'investissement au monde | Supply Post - Le journal n ° 1 canadien sur l'équipement de construction lourde et les camions commerciaux". www.supplypost.com. Récupéré 13 septembre 2020.
  403. ^ "Chine: utilisateurs mobiles 2018". Statista. Récupéré 23 février 2019.
  404. ^ McCarthy, Niall. "La Chine compte désormais plus de 800 millions d'utilisateurs Internet et 98% d'entre eux sont mobiles [Infographie]". Forbes. Récupéré 21 février 2019.
  405. ^ "La Chine franchit la barre des 1 milliard d'abonnés 4G". Monde mobile en direct. 22 janvier 2018. Récupéré 23 février 2019.
  406. ^ 金丹. "Les utilisateurs chinois de 4G dépassent le milliard: ministère - Chinadaily.com.cn". www.chinadaily.com.cn. Récupéré 23 février 2019.
  407. ^ Woyke, Elizabeth. "La Chine est en avance en 5G. Voici ce que cela signifie". Examen de la technologie MIT. Récupéré 21 février 2019.
  408. ^ "Chine: Clients haut débit de China Telecom 2017 | Statistiques". Statista. Récupéré 22 février 2019.
  409. ^ Parietti, Melissa. "Les 10 plus grandes entreprises de télécommunications au monde". Investopedia. Récupéré 22 février 2019.
  410. ^ "Blog: Scorecard H1 2018 de l'opérateur chinois". Monde mobile en direct. 21 août 2018. Récupéré 23 février 2019.
  411. ^ "La Chine classée dans le top 5 pour la pénétration de la 4G · TechNode". TechNode. 8 novembre 2018. Récupéré 23 février 2019.
  412. ^ Engleman, Eric (8 octobre 2012). "Huawei et ZTE ouvrent l'espionnage en Chine, selon un rapport". Actualités Bloomberg. Récupéré 26 octobre 2012.
  413. ^ "Le substitut GPS de Beidou en Chine s'ouvre au public en Asie". nouvelles de la BBC. 27 décembre 2012. Récupéré 27 décembre 2012.
  414. ^ "Le BeiDou chinois devient officiellement mondial - Xinhua | English.news.cn". www.xinhuanet.com. Récupéré 22 février 2019.
  415. ^ "La Chine construit un rival de 9 milliards de dollars avec le GPS américain". Bloomberg. Récupéré 21 février 2019.
  416. ^ "La Chine promet le soutien de l'État pour maintenir le système BeiDou à la pointe de la technologie". Message du matin de la Chine du Sud. 3 août 2020. Récupéré 22 août 2020.
  417. ^ "Chine: longueur totale de l'autoroute 2017 | Statistiques". Statista. Récupéré 21 février 2019.
  418. ^ «Les accidents de la route augmentent considérablement dans le monde». Bureau de référence démographique. Récupéré 16 novembre 2013.
  419. ^ "Chine: nombre de morts dans les accidents de la route 2017 | Statistiques". Statista. Récupéré 23 juin 2019.
  420. ^ une b "Le géant du fabricant de vélos déclare que le mode de vie de remise en forme stimule les ventes en Chine". Actualités Bloomberg. 17 août 2012. Récupéré 8 septembre 2012.
  421. ^ "Les chemins de fer chinois transportent un nombre record de passagers et de fret" Xinhua 21 juin 2007
  422. ^ 2013 年 铁道 统计 公报 (en chinois). Administration nationale des chemins de fer de la République populaire de Chine. 10 avril 2014. Archivé de l'original le 13 avril 2014.
  423. ^ 伍 妍. "Le système ferroviaire augmentera de 4 000 km en 2018 - Chinadaily.com.cn". www.chinadaily.com.cn. Récupéré 21 février 2019.
  424. ^ "Les trains chinois sont désespérément surpeuplés pour le Nouvel An lunaire". Seattle Times. 22 janvier 2009.
  425. ^ "À toute vapeur pour le réseau ferroviaire chinois, malgré les problèmes d'endettement". Message du matin de la Chine du Sud. 21 janvier 2020. Récupéré 5 avril 2020.
  426. ^ "Pays avec le train le plus à grande vitesse". WorldAtlas. Récupéré 20 février 2019.
  427. ^ "Exclusivité Chine: cinq milliards de voyages effectués dans les trains à grande vitesse chinois - Xinhua | English.news.cn". news.xinhuanet.com. Récupéré 24 octobre 2016.
  428. ^ "La Chine ouvre la plus longue route ferroviaire à grande vitesse du monde". BBC. 26 décembre 2012. Récupéré 26 décembre 2012.
  429. ^ "Les dix trains les plus rapides du monde" Railway-technology.com 29 août 2013
  430. ^ Goh, Brenda (16 mai 2016). "La Chine va laisser plus de villes construire des systèmes de métro - Information économique quotidienne". Reuters. Récupéré 24 octobre 2016.
  431. ^ "La construction de la Chine devient souterraine". Le journal de Wall Street. 10 novembre 2013. Récupéré 16 novembre 2013.
  432. ^ "Top 50 des ports à conteneurs du monde" World Shipping Council Archivé 27 août 2013 à Archiver Consulté le 2 juin 2014
  433. ^ Hook, Leslie (14 mai 2013). "Chine: haut et sec: les pénuries d'eau freinent la croissance économique". Financial Times. Récupéré 15 mai 2013.
  434. ^ "Site Web du Programme conjoint de surveillance de l'approvisionnement en eau et de l'assainissement" (PDF). JMP (OMS et UNICEF). Archivé de l'original (PDF) le 4 mars 2016. Récupéré 14 février 2016.
  435. ^ Global Water Intelligence: "Nouvelles directions dans les eaux usées chinoises", Octobre 2010, p. 22, citant le ministère du Logement et du Développement urbain-rural
  436. ^ Wang, Yue (20 février 2014). "Le ministre chinois se prononce contre le projet de dérivation de l'eau Sud-Nord". Forbes. Récupéré 9 mars 2014.
  437. ^ "Communiqué du Bureau national des statistiques de la République populaire de Chine sur les principaux chiffres du recensement de la population de 2010 [1] (n ° 1)". Bureau national des statistiques de Chine. Récupéré 31 mai 2015.
  438. ^ "Taux de croissance de la population". CIA. Récupéré 29 septembre 2013.
  439. ^ "Le rêve américain est vivant. En Chine". Le New York Times. 18 novembre 2018. ISSN 0362-4331. Récupéré 23 février 2019.
  440. ^ Lahiri, Zheping Huang, Tripti; Lahiri, Zheping Huang, Tripti. "Le chemin de la Chine pour sortir de la pauvreté ne pourra jamais être répété à grande échelle par aucun autre pays". Quartz. Récupéré 23 février 2019.
  441. ^ hermesauto (7 décembre 2018). "Après 40 ans, la Chine entend clore le chapitre sur la pauvreté". The Straits Times. Récupéré 23 février 2019.
  442. ^ "Taux de chômage en Chine [1999 - 2019] [Données et graphiques]". www.ceicdata.com. Récupéré 23 février 2019.
  443. ^ "La Chine officialise l'assouplissement de la politique de l'enfant unique". USA aujourd'hui. 28 décembre 2013.
  444. ^ "La législature supérieure modifie la loi pour permettre à tous les couples d'avoir deux enfants". Agence de presse Xinhua. 27 décembre 2015.
  445. ^ "La crise démographique la plus surprenante". L'économiste. 5 mai 2011. Récupéré 1 novembre 2011.
  446. ^ Feng, Wang; Yong, Cai; Gu, Baochang (2012). "Population, politique et politique: comment l'histoire jugera-t-elle la politique de l'enfant unique en Chine?" (PDF). Examen de la population et du développement. 38: 115–29. est ce que je:10.1111 / j.1728-4457.2013.00555.x.
  447. ^ Whyte, Martin K .; Wang, Feng; Cai, Yong (2015). "Contestation des mythes sur la politique de l'enfant unique en Chine" (PDF). Le journal chinois. 74: 144–159. est ce que je:10.1086/681664. PMC 6701844. PMID 31431804.
  448. ^ Goodkind, Daniel (2017). "L'étonnante population évitée par les restrictions à la naissance en Chine: estimations, cauchemars et ambitions reprogrammées". Démographie. 54 (4): 1375–1400. est ce que je:10.1007 / s13524-017-0595-x. PMID 28762036. S2CID 13656899.
  449. ^ Parry, Simon (9 janvier 2005). "La pénurie de filles oblige la Chine à criminaliser l'avortement sélectif". Le Daily Telegraph. Londres. Récupéré 22 octobre 2012.
  450. ^ "Les Chinois face à une pénurie d'épouses". nouvelles de la BBC. 12 janvier 2007. Récupéré 23 mars 2009.
  451. ^ une b c "Les ratios de genre en Chine continentale sont les plus équilibrés depuis les années 1950: données de recensement". Xinhua. 28 avril 2011. Récupéré le 20 octobre 2011.
  452. ^ "Les chances que vous donniez naissance à un garçon ou à une fille dépendent de l'endroit où vous vivez dans le monde". Centre de recherche Pew. 24 septembre 2013.
  453. ^ une b c "Communiqué du Bureau national des statistiques de la République populaire de Chine sur les principaux chiffres du recensement de la population de 2010 (n ° 1)". Bureau national des statistiques de Chine. 28 avril 2011. Archivé de l'original le 15 janvier 2013. Récupéré 14 juin 2013.
  454. ^ Lilly, Amanda (7 juillet 2009). "Un guide des groupes ethniques chinois". Le Washington Post. Archivé de l'original le 9 décembre 2013.
  455. ^ Géographie de la Chine: mondialisation et dynamique du changement politique, économique et social. Éditeurs Rowman et Littlefield. 2011. p.102. ISBN 978-0-7425-6784-9.
  456. ^ "Principaux chiffres sur les résidents de Hong Kong, Macao et Taïwan et les étrangers couverts par le recensement de la population de 2010". Bureau national des statistiques de Chine. 29 avril 2011. Récupéré le 31 mai 2015.
  457. ^ Langues de la Chine - de Lewis, M. Paul (éd.), 2009. Ethnologue: Langues du monde, seizième édition. Dallas, Texas: SIL International.
  458. ^ Kaplan, Robert B .; Richard B. Baldauf (2008). Planification et politique linguistiques en Asie: Japon, Népal, Taiwan et caractères chinois. Questions multilingues. p.42. ISBN 978-1-84769-095-1.
  459. ^ "Langues". 2005. Gov.cn. Récupéré le 31 mai 2015.
  460. ^ "Loi de la République populaire de Chine sur la langue chinoise standard parlée et écrite (Ordonnance du Président n ° 37)". Gouvernement chinois. 31 octobre 2000. Récupéré 21 juin 2013. Aux fins de cette loi, la langue chinoise standard parlée et écrite signifie Putonghua (un discours commun dont la prononciation est basée sur le dialecte de Pékin) et les caractères chinois standardisés.
  461. ^ Guide de conversation approximatif: chinois mandarin. Guides rugueux. 2011. p. 19. ISBN 978-1-4053-8884-9.
  462. ^ Informations générales de la République populaire de Chine (RPC): Langues, chinatoday.com, récupéré 17 avril 2008
  463. ^ "Population urbaine (% du total)". Banque mondiale. Récupéré 28 mai 2018.
  464. ^ une b c "Se préparer au milliard d'urbains chinois". McKinsey Global Institute. Février 2009. p. 6, 52. Récupéré 18 février 2015.
  465. ^ une b "Urbanisation: où se déroulera l'avenir de la Chine". L'économiste. 19 avril 2014. Récupéré 18 février 2015.
  466. ^ FlorCruz, Jaime A. (20 janvier 2012). «L'explosion urbaine de la Chine: un défi du 21e siècle». CNN. Récupéré 18 février 2015.
  467. ^ CNN, par Maggie Hiufu Wong. "Les mégapoles et plus: un guide des centres urbains les plus impressionnants de Chine". CNN. Récupéré 26 octobre 2020.
  468. ^ "La mégapole chinoise: les mégapoles existantes du pays". Le Daily Telegraph. Londres. 24 janvier 2011.
  469. ^ "Aperçu". Centre de ressources du gouvernement électronique municipal de Shenzhen. Archivé de l'original le 25 mai 2017. Récupéré 17 octobre 2013.
  470. ^ Langfitt, Frank (7 août 2012). "Wu-Où? Opportunité maintenant dans les villes intérieures de la Chine". Radio Nationale Publique. Récupéré 16 janvier 2020.
  471. ^ Demographia (mars 2013). Demographia Zones urbaines mondiales (PDF) (9e éd.). Archivé de l'original (PDF) le 1er mai 2013.
  472. ^ Examens des politiques urbaines de l'OCDE: Chine 2015. Examens de la politique urbaine de l'OCDE. OCDE. 18 avril 2015. p. 37. est ce que je:10.1787 / 9789264230040-fr. ISBN 9789264230033.
  473. ^ 2015 年 重庆 常住 人口 3016.55 万人 继续 保持 增长 态势 (en chinois). Nouvelles de Chongqing. 28 janvier 2016. Archivé de l'original le 29 janvier 2016. Récupéré 13 février 2016.
  474. ^ "Tableau de l'Annuaire statistique de la construction urbaine en Chine 2017". Presse statistique chinoise.
  475. ^ Francesco Sisci. "La population flottante de la Chine un casse-tête pour le recensement". The Straits Times. 22 septembre 2000.
  476. ^ "Classement des universités de Pékin | Classement mondial des universités CWUR 2018-2019". cwur.org. Récupéré 12 août 2019.
  477. ^ «Éducation obligatoire de 9 ans». China.org.cn. Récupéré 11 décembre 2013.
  478. ^ "La Chine envisage un taux de scolarisation de 90% dans le secondaire". China Daily. 8 août 2011. Récupéré 16 janvier 2020.
  479. ^ "Les étudiants chinois de l'enseignement supérieur dépassent les 30 millions". Quotidien du Peuple. 11 mars 2011. Récupéré 16 janvier 2020.
  480. ^ "Inscriptions scolaires, tertiaire (% brut) - Chine". Banque mondiale. Récupéré 28 mai 2018.
  481. ^ "Enseignement professionnel en Chine". China.org.cn. Récupéré 11 décembre 2013.
  482. ^ "La Chine promet une éducation gratuite de 9 ans dans les régions rurales de l'ouest". Réseau économique chinois. 21 février 2006. Récupéré le 18 février 2013.
  483. ^ "Dans le domaine de l'éducation, la Chine prend les devants". Le New York Times. 16 janvier 2013.
  484. ^ "L'éducation chinoise: la vérité derrière les vantards". Bloomberg Businessweek. 4 avril 2013.
  485. ^ "Inscriptions à l'école, secondaire (% brut) - Chine". Banque mondiale. Récupéré 18 octobre 2013.
  486. ^ "Taux d'alphabétisation, total des adultes (% des personnes âgées de 15 ans et plus) - Chine". Banque mondiale. Récupéré 9 juillet 2013.
  487. ^ Galtung, Marte Kjær; Stenslie, Stig (2014). 49 mythes sur la Chine. Rowman et Littlefield. p. 189. ISBN 978-1-4422-3622-6.
  488. ^ Gumbel, Peter (18 février 2013). "La Chine bat la Finlande pour ses meilleures notes en éducation". Temps. ISSN 0040-781X. Récupéré 14 janvier 2020.
  489. ^ Balding, Christopher (20 novembre 2017). "Le principal risque économique de la Chine? L'éducation". Actualités Bloomberg. Récupéré 26 septembre 2018.
  490. ^ "Communiqué de presse du classement académique des universités mondiales 2020 de ShanghaiRanking". www.shanghairanking.com. Récupéré 22 novembre 2020.
  491. ^ "U.S. News dévoile le classement des meilleures universités mondiales 2021". Nouvelles américaines et rapport mondial. 20 octobre 2020. Récupéré 20 octobre 2020.
  492. ^ "Statistiques du classement académique des universités mondiales - 2020". www.shanghairanking.com. Récupéré 22 novembre 2020.
  493. ^ "Commission nationale de la santé et du planning familial du Ministère". nhfpc.gov.cn. Archivé de l'original le 28 septembre 2014. Récupéré 6 septembre 2015.
  494. ^ Lawrence, Dune; Liu, John (22 janvier 2009). "Le plan de soins de santé de 124 milliards de dollars de la Chine vise à stimuler la consommation". Actualités Bloomberg. Archivé de l'original le 29 octobre 2013. Récupéré 16 janvier 2020.
  495. ^ "De grands progrès, mais il en faut davantage". Le New York Times. 1er novembre 2011.
  496. ^ Barboza, David (5 août 2012). "2 000 personnes arrêtées en Chine pour la répression de la contrefaçon de drogue". Le New York Times. ISSN 0362-4331. Récupéré 23 mars 2013.
  497. ^ "Espérance de vie à la naissance, total (années) - Chine". Banque mondiale. Récupéré 28 octobre 2013.
  498. ^ "Taux de mortalité infantile (pour 1 000 naissances vivantes) - Chine". Banque mondiale. Récupéré 28 octobre 2013.
  499. ^ "L'espérance de vie augmente de 44 ans à partir de 1949 dans le Guangdong, la puissance économique chinoise". Quotidien du Peuple. 4 octobre 2009.
  500. ^ «Baisse du taux de mortalité infantile en Chine». 11 septembre 2001. China.org.cn. Récupéré le 3 mai 2006.
  501. ^ Stone, R. (2012). "Malgré les gains, la malnutrition parmi les pauvres ruraux de la Chine étincelle". Science. 336 (6080): 402. Bibcode:2012Sci ... 336..402S. est ce que je:10.1126 / science.336.6080.402. PMID 22539691.
  502. ^ McGregor, Richard (2 juillet 2007). "750 000 tués par an par la pollution chinoise". Financial Times. Récupéré 22 juillet 2007.
  503. ^ Tatlow, Didi Kirsten (10 juin 2010). "L'industrie chinoise du tabac exerce un pouvoir énorme". Le New York Times. ISSN 0362-4331. Récupéré 16 janvier 2020.
  504. ^ "Servir le peuple?". 1999. Bruce Kennedy. CNN. Récupéré le 17 avril 2006.
  505. ^ "L'obésité rend malade les jeunes cœurs de la Chine". 4 août 2000. Quotidien du Peuple. Récupéré le 17 avril 2006.
  506. ^ "La dernière épidémie de SRAS en Chine a été contenue, mais les problèmes de biosécurité demeurent". 18 mai 2004. Organisation mondiale de la santé. Récupéré le 17 avril 2006.
  507. ^ Wong, Edward (1er avril 2013). «La pollution atmosphérique est liée à 1,2 million de décès prématurés en Chine». Le New York Times. ISSN 0362-4331. Récupéré 14 janvier 2020.
  508. ^ "Les caractéristiques épidémiologiques d'une flambée de nouvelles maladies à coronavirus 2019 (COVID-19) - Chine, 2020" (PDF). China CDC Hebdomadaire. 2: 1–10. 20 février 2020. Archivé (PDF) à partir de l'original du 26 février 2020 - via le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies.
  509. ^ Équipe d'épidémiologie d'intervention d'urgence pour la pneumonie à nouveau coronavirus (17 février 2020). «[Les caractéristiques épidémiologiques d'une épidémie de 2019 nouvelles maladies à coronavirus (COVID-19) en Chine]». Zhonghua Liu Xing Bing Xue Za Zhi = Zhonghua Liuxingbingxue Zazhi 中华 流行病学 杂志 (en chinois). 41 (2): 145–151. est ce que je:10.3760 / cma.j.issn.0254-6450.2020.02.003. PMID 32064853. S2CID 211133882.
  510. ^ Wadhams, Nick; Jacobs, Jennifer (1er avril 2020). "La Chine a dissimulé l'étendue de l'épidémie de virus, selon les services de renseignement américains". Bloomberg. Récupéré 17 avril 2020.
  511. ^ Dumortier, Brigitte (2002). "Religions en Chine" (Carte). Atlas des religions. Croyances, pratiques et territoires. Atlas / Monde (en français). Paris, France: Autrement. ISBN 2746702649. Archivé de l'original le 27 avril 2017. p. 34.
  512. ^ "Religions en Chine" (Carte). Narody Vostochnoi Asii [Groupes ethniques d'Asie de l'Est]. 1965. Archivé de l'original le 27 avril 2017. Zhongguo Minsu Dili [Géographie folklorique de la Chine], 1999; Zhongguo Dili [Géographie de la Chine], 2002.
  513. ^ Gao 高, Wende 文德, éd. (1995). "Religions en Chine" (Carte). 中国 少数民族 史 大 辞典 [Dictionnaire chinois de l'histoire des minorités] (en chinois). Changchun: Jilin Education Press (吉林 教育 出版社). Archivé de l'original le 27 avril 2017.
  514. ^ Yin 殷, Haishan 海山; Li 李, Yaozong 耀宗; Guo 郭, Jie 洁, éds. (1991). "Religions en Chine" (Carte). 中国 少数民族 艺术 词典 [Dictionnaire des arts des minorités chinoises] (en chinois). Pékin: Maison d'édition nationale (民族 出版社). Archivé de l'original le 27 avril 2017.
  515. ^ Dillon, Michael (2001). Minorités religieuses et Chine. Minority Rights Group International.
  516. ^ Buang, Sa'eda; Chew, Phyllis Ghim-Lian (9 mai 2014). L'éducation musulmane au 21e siècle: perspectives asiatiques. Routledge. p. 75. ISBN 978-1-317-81500-6. Par la suite, une nouvelle Chine a été trouvée sur la base de l'idéologie communiste, c'est-à-dire de l'athéisme. Dans le cadre de cette idéologie, la religion était traitée comme une vision du monde «déformée» et les gens croyaient que la religion disparaîtrait nécessairement à la fin, avec le développement de la société humaine. Une série de campagnes antireligieuses a été mise en œuvre par le Parti communiste chinois du début des années 50 à la fin des années 70. En conséquence, en près de 30 ans entre le début des années 50 et la fin des années 70, les mosquées (ainsi que les églises et les temples chinois) ont été fermées et les imams ont été impliqués dans une «rééducation» forcée.
  517. ^ 国国 宗教 事务 局. Administration nationale des affaires religieuses. Archivé de l'original le 12 août 2015. Récupéré 30 août 2015.
  518. ^ Constitution de la République populaire de Chine. Chapitre 2, article 36.
  519. ^ une b Yao, Xinzhong (2010). La religion chinoise: une approche contextuelle. Londres: A&C Black. ISBN 978-1-84706-475-2. pp. 9–11.
  520. ^ Miller, James (2006). Les religions chinoises dans les sociétés contemporaines. ABC-CLIO. ISBN 978-1-85109-626-8. p. 57.
  521. ^ Tam Wai Lun, "La religion locale dans la Chine contemporaine", dans Xie, Zhibin (2006). Diversité religieuse et religion publique en Chine. Éditions Ashgate. ISBN 978-0-7546-5648-7. p. 73.
  522. ^ Teiser, Stephen F. (1996), "Les esprits de la religion chinoise" (PDF), dans Donald S. Lopez Jr. (éd.), Les religions chinoises en pratique, Princeton, NJ: Princeton University Press. Extraits en Le cosmos chinois: concepts de base.
  523. ^ une b Laliberté, André (2011). "La religion et l'État en Chine: les limites de l'institutionnalisation". Journal des affaires chinoises actuelles. 40 (2): 3–15. est ce que je:10.1177/186810261104000201. S2CID 30608910. ISSN 1868-4874 (en ligne), ISSN 1868-1026 (impression). p. 7: «[...] tandis que les dirigeants provinciaux du Fujian font un signe de tête au taoïsme avec leur parrainage du pèlerinage de Mazu dans le sud de la Chine, les dirigeants du Shanxi sont allés plus loin avec leur promotion du culte de l'empereur jaune (黃帝; Huáng Dì)".
  524. ^ Sautman, Barry (1997), "Mythes of Down, Racial Nationalism and Ethnic Minorities in the People's Republic of China", in Dikötter, Frank (ed.), La construction des identités raciales en Chine et au Japon: perspectives historiques et contemporaines, Honolulu: University of Hawaii Press, pp. 75–95, ISBN 978-962-209-443-7 80–81.
  525. ^ "Indice international de religion de Gallup" (PDF). Le Washington Post. WIN-Gallup International. Avril 2015. Récupéré 18 janvier 2020.
  526. ^ Adler, Joseph A. (2011). L'héritage de la croyance non théiste en Chine (PDF). (Document de conférence) Vers un monde raisonnable: l'héritage de l'humanisme occidental, du scepticisme et de la libre pensée. San Diego, Californie.
  527. ^ Études sur la famille en Chine Enquête de 2014. Voir version n ° 1 (archivé) et version n ° 2 (archivé). Les tableaux contiennent également les résultats de l'EPFC 2012 et des résultats de l'Enquête sociale générale chinoise (ESGC) pour 2006, 2008 et 2010.
  528. ^ Wenzel-Teuber, Katharina. "Statistiques sur les religions et les églises en République populaire de Chine - Mise à jour pour l'année 2016" (PDF). Religions et christianisme dans la Chine d'aujourd'hui. VII (2): 26–53. Archivé de l'original (PDF) le 22 juillet 2017.
  529. ^ "Temple du Ciel: un autel sacrificiel impérial à Pékin". UNESCO. Récupéré 17 juillet 2015.
  530. ^ Chine: comprendre son passé. Presse de l'Université d'Hawaï. 1997. p. 29.
  531. ^ Jacques, Martin (19 octobre 2012). "Un point de vue: quel genre de superpuissance pourrait être la Chine?". nouvelles de la BBC. Récupéré 21 octobre 2012.
  532. ^ "La fièvre de l'éducation liée aux examens historiques et contemporains en Chine" (PDF). Journal de la politique éducative de KEDI. 2 (1): 17–33. 2005. Archivé de l'original (PDF) le 1er mars 2015.
  533. ^ "Guide touristique: Pékin". Administration nationale du tourisme de Chine. Archivé de l'original le 9 juillet 2013. Récupéré 14 juillet 2013.
  534. ^ Kuo, Lily (13 mars 2013). "Pourquoi la Chine laisse" Django Unchained "échapper à son régime de censure". Quartz. Archivé de l'original le 14 mai 2013. Récupéré 12 juillet 2013.
  535. ^ ""Chine: Arts traditionnels ". Bibliothèque du Congrès - Études de pays". Études de pays de la Bibliothèque du Congrès. Juillet 1987. Archivé de l'original le 26 février 2005. Récupéré 1 novembre 2011.
  536. ^ "Chine: la vie culturelle: les arts". Encyclopædia Britannica. Récupéré 1 novembre 2011.
  537. ^ ""Chine: Arts folkloriques et de variétés ". Bibliothèque du Congrès - Études de pays". Études de pays de la Bibliothèque du Congrès. Juillet 1987. Archivé de l'original le 14 novembre 2004. Récupéré 1 novembre 2011.
  538. ^ Carter, Ben (4 août 2013). "Quelle est la destination de vacances préférée au monde?". nouvelles de la BBC. Récupéré 5 août 2013.